Tunisie : soutenons la révolution !

mardi 18 janvier 2011

Tunisie : mercredi 19 janvier à 19h00 à la bourse du travail d’Aubervilliers, rencontre-débat organisée par l’U.T.I.T.

Tunisie : le PCF se félicite du départ de Ben Ali sous la pression de la jeunesse et du peuple

Le Parti communiste français se réjouit du départ de Ben Ali et de son clan. C’est une victoire chèrement et courageusement acquise par la jeunesse et par le peuple tunisiens, après plusieurs semaines d’une répression criminelle qui s’est traduite par des dizaines de morts.

Le régime de Ben Ali délégitimé par tant d’années de violation des libertés, de brutalité, de corruption, a fini par céder sous la pression d’un mouvement populaire exigeant le respect de ses droits et de sa dignité. C’est une leçon pour les plus hautes autorités françaises, pour tous ceux qui croyaient cette dictature impérissable et qui l’ont soutenue sans honte jusqu’au bout.

L’avenir de la Tunisie n’est pas encore écrit. Mais rien ne sera plus comme avant dans ce pays. Le Parti communiste français réaffirme toute sa solidarité avec l’ensemble des démocrates et des progressistes tunisiens. Il continuera son action à leur côté dans la vigilance et la détermination.

Organisée par l’UTIT, une rencontre débat avec les représentants des organisations qui se battent en Tunisie pour la liberté, se tiendra à la bourse du travail d’Aubervilliers, 13 rue Pasteur mercredi 19 janvier à 19h00.

La section d’Aubervilliers du parti communiste appelle ses militants et sympathisants à assurer leurs amis tunisiens de leur solidarité.

Signalons le numéro spécial de l’Humanité, mercredi 19 janvier : le peuple tunisien prend la parole : Jeunes, femmes, syndicalistes, responsables politiques, défenseurs des droits de l’homme, intellectuels et artistes témoignent de leurs espoirs et de leurs exigences dans l’Humanité. Avec les reportages de nos envoyés spéciaux en Tunisie.

Eric Plée & Bernard Orantin

5 Messages

  • Tunisie : soutenons la révolution ! Le 23 janvier 2011 à 12:39, par Les faux culs comptez vous !

    Baroin bombe du torse en affirmant avoir bloqué du matos type lacrymo, gilets pare-balle à destination de la Tunisie. C’était du matériel envoyé par Alliot Marie dans le cadre de la coopération avec Ben Ali ? Y’en a qui gagneraient à fermer leur gueule.

  • Tunisie : soutenons la révolution ! Le 23 janvier 2011 à 19:22, par les faux culs comptez vous : 2

    C’est pas la peine d’aller jusqu’à Baroin pour trouver des faux culs. Il suffisait d’écouter les socialistes d’Aubervilliers qui sont arrivés en retard à la réunion et repartis en avance pour affirmer que Strauss-Kahn ne soutenait pas Ben Ali mais la croissance en Tunisie (personne morale ?) et que Strauss Kahn, directeur du FMI n’était pas Strauss-Kahn le socialiste. Au moins, ça a fait avancer le débat !

  • Faux culs et contents Le 24 janvier 2011 à 13:30, par Rabcor

    Il est vrai que les socialistes se sont illustrés lors de la soirée de soutien à la révolution tunisienne. Ainsi Soumiah Zahir auprès de laquelle je m’étonnais de l’affiliation du RCD de Ben Ali à l’Internationale socialiste m’a répondu : "Monsieur on vient de l’exclure. C’est fait !".

    Comme quoi tout baigne...

  • Tunisie : soutenons la révolution ! Le 25 janvier 2011 à 09:48, par Djerba

    Comme quoi, tout baigne !!Ben Ali vient d’être exclu de l’internationale socialiste, après avoir été viré par le peuple tunisien. La réflexion a été longue, quand même
    C’est comme Sarkozy qui n’avait mesuré la souffrance du peuple tunisien !!!!!!!!

  • Dégagez ! Le 25 janvier 2011 à 17:16, par Hugo

    La mal nommée Internationale socialiste abrite en son sein des contre-révolutionnaires et des réacs notoires, tels le Parti national démocratique d’Hosni Moubarak (Egypte) et Action démocratique (Venezuzla).

    Vous observerez qu’il s’agit là de partis... démocratiques.

    Comme quoi il faut se méfier des appellations et procéder aux exclusions (je rêve).