Les communistes d’Aubervilliers soutiennent la grève chez Lapeyre

mercredi 4 mars 2009

Depuis jeudi 26 février, les salariés de chez Lapeyre sont en grève pour exiger des augmentations de salaires.

À Aubervilliers, Lapeyre ne connaît pas la crise : il suffit de prendre le boulevard Félix Faure pour s’en rendre compte. La revendication d’augmentation des salaires des employés de Lapeyre est donc parfaitement légitime.

D’autant que Lapeyre fait partie du groupe Saint-Gobain Distribution, dont le chiffre d’affaires s’élève à 41 millions d’euros en 2008. Le groupe Lapeyre lui-même a réalisé un chiffre d’affaire de 1,8 milliards d’euros.

Même s’il se garde bien de publier ses bénéfices et les sommes reversées à ses actionnaires, avec plus de 120 boutiques en France, plusieurs milliers de salariés, des implantations en Belgique, en Suisse, en Amérique Latine, le groupe Lapeyre ne semble pas au bord du gouffre.

Les élus du groupe communiste et citoyen d’Aubervilliers apportent leur soutien aux salariés de Lapeyre. Dans la période actuelle où l’économie est en crise à cause de l’accaparement de la plus value du travail par le patronat, il est temps que les salariés bénéficient de la richesse qu’ils créent.

Le groupe des élus communistes et citoyens "Tous ensemble pour Aubervilliers"

Les communistes d’Aubervilliers

Fait à Aubervilliers, le 3 mars 2009

2 Messages

Répondre à cet article