Élections européennes 2009

Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche

samedi 25 avril 2009

Sortir du silence sur les européennes

Le 7 juin prochain, les électeurs sont invités à élire leurs députés européens. Et pourtant, dans les grands médias nationaux, c’est le silence le plus complet. « Élection déjà jouée », « élection inutile », tous les arguments sont bons pour favoriser une abstention qui s’annonce massive. Mais qu’en est-il ? Peut-on vraiment dire que tout est joué ? Pourquoi les médias et certains « grands » partis (PS et UMP en tête) font-ils tout pour que personne ne parle de l’enjeu réel de ces élections ?

Pourtant, les choses bougent à gauche. À Aubervilliers comme partout en France, on commence à parler d’un Front de gauche. Mais de quoi est-il question ?

Unité dans la rue, unité dans les urnes !

Les ripostes unitaires face au capitalisme, face à la politique anti-sociale de Sarkozy et de son gouvernement, ont montré leur efficacité récemment. Les manifestations du 29 janvier, du 19 mars et bientôt celle du 1er mai sont dans tous les esprits. Sans parler des accords historiques obtenus par les Guadeloupéens à la suite d’un large mouvement unitaire, le LKP. Les travailleurs se rebiffent alors qu’on voudrait leur faire payer le prix de la crise du capitalisme et ils ont raison. C’est pour porter au Parlement européen cette résistance populaire face au patronat et au libéralisme que le Front de gauche s’est constitué.

Rassemblant ceux qui en 2005 avaient contribué à la victoire du « non » à l’Europe libérale (arrivé largement en tête à Aubervilliers), le Front de gauche regroupe le Parti de gauche, le Parti communiste, des membres du NPA et de nombreuses personnalités issus des mouvements associatifs et citoyens. Les communistes d’Aubervilliers vous invitent à voter et faire voter pour le Front de gauche le 7 juin afin de faire élire un maximum de députés européens résolus à défendre une autre politique au service du peuple, de ses préoccupations et de ses luttes.

La section

Meeting du Front de Gauche à Aubervilliers

Mercredi 27 mai à 19h, école Robespierre

Avec Patrick Le Hyaric, tête de liste du Front de Gauche en Île-de-France

14 Messages

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 25 avril 2009 à 18:01, par NON rien de rien...

    Toujours soucieuse d’exactitude, la Confrérie du Cirque a lu avec attention le texte du tract du Front de Gauche et y a décelé une formulation erronée :

    "Rassemblant ceux qui en 2005 avaient contribué à la victoire du « non » à l’Europe libérale (arrivé largement en tête à Aubervilliers), le Front de gauche regroupe..."

    Il ne peut être prétendu que le Front de Gauche "rassemble ceux qui en 2005..."

    Il aurait fallu écrire :

    "une partie de ceux" ou même "la majeure partie de ceux".

    Nous avons voté "Non" en 2005 et nous ne nous reconnaissons pas dans le Front de Gauche, de même que la majeure partie de l’ex-LCR ou que la totalité de LO ou le Parti des Travailleurs, pour ne citer que d’anciens alliés de la liste Beaudet aux municipales.

    José Bové non plus ne se reconnaît pas dans le Front de Gauche, de même que Hamon ou un des principaux artisans du "Non", Laurent Fabius. Ni même un propagandiste du "Non" à Aubervilliers, le député Goldberg.

    Est-il encore possible de modifier cette formule inexacte avant diffusion sur les marchés ?

    Merci.

    Merci qui ?

    Merci la Confrérie du Cirque !

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 25 avril 2009 à 19:35, par désabusé des médias

    Effectivement, le silence médiatique témoigne d’un réel malaise : qu’ont-ils donc à nous cacher pour ne pas vouloir de débat ?

    J’en profite pour signaler la sortie d’un hors-série de l’humanité sur le sujet. C’est une véritable bible du militant ! Un concentré de pédagogie à l’usage de tous ceux qui seraient curieux de voir ce qu’on nous mijote avec l’Europe libérale !

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 25 avril 2009 à 20:04, par Silence médiatique

    Quand on regarde les temps de parole, il y a vraiment de quoi être effectivement désabusé. Selon le CSA lui même, les temps d’antenne pour les mois de septembre/octobre et novembre 2008 donnent les résultats suivants : TF1 + FR2 + FR3 : Droite(gouvernement/président/UMP) = 26h38 minutes - Parti Socialiste = 14h11 minutes - Modem = 1h43 minutes et 59 secondes - PCF = 59 minutes et 38 secondes. Pour les élections européennes le pire est à craindre, tout indique que nos concitoyens n’auront droit qu’à un minimum d’informations. Il faut libérer l’information !

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 26 avril 2009 à 15:52, par sortir du silence sur les européennes !

    Je préfère cette expression à celle qui figurait sur le tract distribué sur le marché samedi matin et qui était "silence sur les européennes"

    Contrairement à ceux qui craignent un vote sanction nationalement et localement, nous avons tout intérêt à ce que les enjeux de ces élections soient clairement explicités. Deux ans après l’élection de Sarkozy, c’est la première élection nationale. On comprendrait mal avec ce qui se passe chez Continental and co..., et ce qui s’est passé plus près de nous chez Lapeyre, qui sont la partie visible de l’iceberg social, il n’y ait pas une affirmation du front de gauche.

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 26 avril 2009 à 16:09, par Le Père François

    Est-ce qu’à l’instar des communistes d’Aubervilliers, monsieur Jack Ralite, ancien ministre de François Mitterrand soutient bien le Front de Gauche emmené par Marie-George Buffet , ancien minsitre de François Mitterrand et Jean-Luc Mélenchon, ancien ministre de François Mitterrand ?

    Merci.

  • Le parlement européen est l’institution la plus démocratique parmi les institutions européennes :
    - La commission : les commissaires sont désignés par les Etats. Ils sont tous de droite ou socialos. On voit le résultat.
    - La banque centrale : l’euro, un outil pour les peuples ? non, son seul objet est d’éviter l’inflation. L’activité économique, on s’en fout.
    - La cour de justice européenne : elle applique les traités européens, et comme les juges sont pas des plus progressistes, les arrêts ne vont que rarement dans le sens des travailleurs.

    Reste le parlement pour lequel on vote. Système de scrutin inique, quel est l’intérêt de faire des circonscriptions, comme si les problématiques européennes étaient différentes dans le grand Ouest et le Sud-est ? et pourtant, c’est le seul moyen d’expression des citoyens européens. C’est finalement l’outil le moins anti démocratique

  • Electeur de l’UMP à Aubervilliers. Visiteur attentif et régulier de votre blog, je m’amuse beaucoup de vos passe d’armes avec vos multiples confrères du cirque socialiste. Continuez, je me marre de votre marasme.

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 27 avril 2009 à 16:04, par Sondage européennes

    Dernier sondage Ifop : 23, 24 avril : LO 3%, NPA 7%, Front de gauche 5,5%, PS 22,5%, Europe écologie 7,5%, Modem 14%, UMP 26%, MPF CPNT 5%, Dupont-Aignan 1%, Front national 7,5%, Carl lang 0,5%, ne se prononcent pas 11%.

  • Sondage Le 27 avril 2009 à 17:50, par Rabcor

    Le sondage, dont les résultats sont donnés à l’état brut, il faut le préciser, a été réalisé par l’IFOP pour L’Humanité auprès d’un échantillon de 853 personnes. L’Humanité, dans son édition du 27 avril publie une analyse détaillée des résultats du sondage en le comparant à deux autres réalisés en novembre 2008 et février 2009.

    Dans tous les cas l’abstention s’annonce massive. Les intentions de vote pour le Front de gauche sont en progression d’un point et demi alors même que la campagne est atone et que les médias ignorent le FG.

    Certes le résultat est aujourd’hui modeste mais il est possible de faire progresser de manière importante le vote pour le Front de gauche à la condition que les réseaux militants parviennent à produire du débat sur les enjeux de l’élection et à faire reculer l’abstention.
    Il y a, manifestement du travail.

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 27 avril 2009 à 18:06, par CORPS DE GAUCHE

    Si on regarde ce sondage commandé par l’Humanité, on s’aperçoit que le Corps de gauche (et pas seulement le Front)
    totalise 45,5% : PS+FdG+NPA+LO+Ecolos)

    La majorité présidentielle UMP+DeVilliers+Dupont Aignan totalise 32%

    Le Modem 14% et le Front d’Extrême-droite 8%.

    Cela souligne la responsabilité énorme que prennent les directions des partis de gauche en refusant de travailler à des convergences.

    Le front uni des organisations syndicales pour le 1er Mai montre qu’au plus près des préoccupations des gens frappés par la violence de la crise, la sagesse commence à se faire jour.

    Et la petitesse de nombre d’anti-unitaires primaires qui se donne libre cours sur ce site montre également ce que peut donner (de pire- l’esprit de boutique.

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 27 avril 2009 à 18:32, par Les européennes, tout le monde s’en fout ?

    Votre sondage de l’huma montre l’état de l’opinion à un moment donné, alors que la campagne n’est pas portée par les médias. On remarque quelques évolutions, mais celles ci sont minimes, à part peut-être sur l’effet Cohn-Bendit Bové qui semble s’émousser. Pour le reste, on est assez proche du degré d’influence constaté des formations politiques ces derniers mois, quelles que soient les études faites.

    Pour un scrutin comme celui-ci, la question posée est de savoir si un projet réellement en rupture avec les orientations actuelles de l’Union Européenne est capable de marquer des points ou pas. Le vote islandais, même si le pays connait des tensions plus fortes qu’ailleurs à cause de la crise, est un élément d’appréciation.

    Dans l’immédiat, le seul chiffre à retenir de ce sondage est 27%, c’est à dire le pourcentage de sondés qui savent qu’on vote le 7 juin. C’est dire que si on en restait là, cela voudrait dire que le débat projet contre projet n’aura pas eu lieu.

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 28 avril 2009 à 08:22, par Sondage de l’huma : l’Ump à 26%

    Outre l’abstention forte, l’autre enseignement est que l’UMP est aujourd’hui en tête dans les intentions de vote. Quand on connait la popularité de Sarkozy aujourd’hui, on sait qu’il a intérêt à une abstention forte.

    Le seul moyen de susciter un intérêt pour ces élections : porter un véritable projet alternatif qui dise clairement non à l’Europe actuelle et refuser de se prononcer pour des candidats qui sous prétexte de faire évoluer des décisions qui sont mauvaises, finiront par accepter des compromis. On le voit avec Bolkestein ou le compromis initié par une députée sociale-démocrate conduit de fait au retour de la directive qui a été pour beaucoup dans le non de 2005.

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 28 avril 2009 à 09:08, par Mémoire humaniste !

    Je croyais que les sondages n’étaient que la représentation chiffrée de la démocratie du spectacle. Là, la mise scène est fiable, c’est l’Humanité qui l’a organisée, alors on applaudit.
    Bientôt 7% comme le NAP, votre ami Mélenchon pourra mieux négocier une place dans un futur gouvernement socialiste ! Attentez, je m’interroge Mélenchon n’aurait-il pas écrit :
    "François Mitterrand incarne la légende de la gauche universaliste et sa valeur utile la plus constante : la passion de l’égalité, l’union des gauches, le Parti unitaire".

    Est-ce une fadaise trollienne,comme dire que Mitterrand , ministre de la Justice pendant la guerre d’Algérie, fut responsable de l’assassinat du militant communiste Fernand Yveton . Mais c’est du passé , faisons table rase !

  • Tract : Les communistes d’Aubervilliers soutiennent le Front de Gauche Le 28 avril 2009 à 13:20, par Dans l’huma, y’a pas que des sondages : aujourd’hui, la santé !

    D’abord, le centre municipal de santé d’Aubervilliers d’Aubervilliers avec le point de vue de son directeur, le Docteur Clément, et aussi, un texte de Jack Ralite intitulé : inégalités sociales de santé, quelle action politique ?