Auber.com de janvier 2011

samedi 15 janvier 2011

Nouvelle année, nouvelle livraison d’Auber.com, le journal des communistes d’Aubervilliers. Au sommaire : les vœux de Pascal Beaudet, le recensement le logement social, les hausses d’impôts, les PPP (Partenariat Public-Privé), la CAF, le 6ème collège et l’internat d’excellence. Bonne lecture !

Cliquez sur les images pour les agrandir.

Page 1 :

hebergeur image

Pages 2 et 3 :

hebergeur image

Page 4 :

hebergeur image

11 Messages

  • Auber.com de janvier 2011 Le 16 janvier 2011 à 10:16, par ça coûte la peau du cul et c’est même pas plein !

    J’ai lu le petit article sur l’internat de Bury dans Auber-com. Je lis qu’il y a 20 places et 15 enfants seulement. J’ai même appris qu’en réalité c’était 11 enfants. Cela veut dire que la ville est pas foutue de remplir une structure qui coûte une fortune ?

  • Auber.com de janvier 2011 Le 19 janvier 2011 à 14:20, par un logement pour tous

    Je viens de lire dans aubercom l’article sur le recensement. Il y est dit que l’essentiel de l’augmentation du nombre d’habitants est du à la surpopulation de beaucoup de logement. On nous rebat les oreilles avec les nouvelles copros qui doivent apporter une nouvelle population. C’est très bien, mais cette nouvelle population, pressurée par des crédits ou des loyers très élevés, dispose-t-elle d’un pouvoir d’achat qui va régénérer le commerce local ? Si la population changeait tant que ça, on le verrait dans les écoles. Merci de mettre les pendules à l’heure qui vont à l’encontre des lieux communs que nous déballe des élus qui ne connaissent pas leur ville.

  • Ordinateurs contre bonus aux traders Le 19 janvier 2011 à 18:55, par C’est la crise...

    242 000 €, c’est en moyenne ce qu’a touché au titre de l’année 2009 chacun des 8200 traders employés par les banques françaises. Au total les six grands groupes, BNP Paribas, Société Générale, Crédit Agricole, BPCE, Crédit Mutuel et Dexia ont accordé près de 3 millions d’€ de rémunérations variables à leurs agents travaillant dans leurs banques d’investissement. Ce montant est en augmentation de 60% par rapport à l’année 2008. Et dire que certains continuent de se demander comment financer les propositions des communistes au conseil général !

  • Pascal et Leïla s’affichent Le 23 janvier 2011 à 11:20, par Alex

    Je rentre du marché du Montfort et vois avec plaisir de très belles affiches unitaires lançant la campagne pour l’élection de Pascal Beaudet et Leïla Tlili au Conseil général.
    Le signal est donc donné d’une longue bataille pour qu’Aubervilliers contribue à remettre le département vraiment à gauche.

  • Pluralisme Le 23 janvier 2011 à 19:20, par Mimi

    Mon cher Alex tu as bien de la chance d’avoir aperçu les affiches de Pascal et de Leïla. Ce soir elles ont été recouvertes par des poings et des roses.

    Le PS est un parti démocratique.

    Ca se voit à Aubervilliers.

  • Tapisserie à fleurs Le 28 janvier 2011 à 13:50, par Carlos

    J’ai une horreur complète des tapisseries à fleurs et voilà que l’on m’inflige une vision quotidienne massive de roses. A peine une affiche autre montre t-elle son nez qu’aussitôt le fleuriste se déchaîne.

    On me dit l’avoir aperçu la nuit, l’air tendu et le regard de haine, à chasser des murs tout ce qui n’est pas floral. Faut-il y voir une préfiguration de l’alliance opportuniste entre le PS et les mal nommés Verts ? En tout cas ça fout la nausée.

  • Confiance Le 29 janvier 2011 à 15:04, par Rabcor

    Ce samedi matin, porte à porte avec Pascal à la Mala. Le passage a été annoncé la veille par affichettes dans les halls. Il y a beaucoup d’absents mais, lorsque les portes s"ouvrent, l’accueil est chaleureux, voire très chaleureux.

    Manifestement il y a un très grand mécontentement, contre la droite au pouvoir bien sûr mais aussi contre la municipalité et le parti socialiste. On nous dit à plusieurs reprises : "Salvator a beaucoup promis et peu tenu : on est très déçus".

    Et cela est dit avec colère.

  • Voter Vert, c’est pas voter socialiste. Le 31 janvier 2011 à 19:21, par Henri

    Electeur habituel des Verts, je ne comprends pas l’alliance "Socialiste/Vert" pour ces élections cantonales. Je me refuse à voter pour Evelyne Yonnet qui a soutenu à plusieurs reprises les mauvaises propositions faites par Bartolone. Je peux voter pour Pascal Beaudet, mais il faut que celui-ci s’engage clairement à revenir sur quelques uns des choix fait par le président PS du conseil général, par exemple : remettre en cause la suppression de 70% des crédits à l’écologie urbaine. Il est incompréhensible que le parti des Verts fasse cause commune pour cette élection cantonale puisque dans la réalité les verts et les socialistes ne sont pas en accord sur les sujets liés à l’écologie. Cette décision d’avoir un candidat commun est une décision politicienne qui n’a rien à voir avec l’écologie. Accepter un candidat unique "Socialiste/Vert", c’est accepter que les questions de défense de l’environnement passent sous la table. L’écologie doit être présente dans cette campagne électorale et ne doit pas être un enjeu politicien. A Aubervilliers, les Verts n’ont rien à gagner à disparaitre derrière le parti socialiste.

  • Candidats à la succession... Le 4 février 2011 à 10:53, par Thomas S.

    A Aubervilliers les candidats à l’élection cantonale se bousculent au portillon. Après Pascal Beaudet, c’est au tour d’Evelyne Yonnet de se déclarer au nom du PS et des Verts d’Europe Ecologie, suivie par Claire Vigeant du MODEM, de Cyril Bozonnet pour le FN et de Nadia Lenoury pour l’UMP, le Nouveau Centre et le Parti Radical. D’autres candidatures seraient encore attendues...

  • Auber.com de janvier 2011 Le 8 février 2011 à 21:04, par Combien ça coûte ?

    Indépendamment de l’article sur les partenariats public privé dans aubercom, je vous recommande la lecture de l’article sur l"hôpital Sud francilien paru dans l’Huma et qu’on peut retrouver en cliquant dans le cadre bleu en haut à droite. Le papier, qui s’appuie sur les enquêtes du Parisien et de l’Huma est accablant ! Mais ce qui est plus navrant, c’est que Bartolone et Salvator continuent à défendre les partenariats publics privés !

  • Auber.com de janvier 2011 Le 2 mars 2011 à 16:06, par Une réflexion sur la population d’Aubervilliers lucide

    C’est dans Wikipédia mais pas inintéressant : une analyse qui conforte ce qu’on lit sur le site par rapport à la population d’Aubervilliers :

    Les résultats du recensement de 2006 effectué par l’INSEE et publiés le 1er janvier 2009 montrent que la tendance à la hausse du nombre d’habitants se poursuit aujourd’hui de manière spectaculaire puisque en sept ans la population a crû de 16,4 % (10 370 habitants en sus), passant de 63 136 à 73 506 habitants. Si la thèse d’une augmentation de l’offre de logements n’est que très partiellement pertinente, il faudrait considérer la question autrement en l’abordant notamment à partir de la densification de l’occupation des logements ce qui n’est sans doute pas sans conséquence sur la qualité de vie.

    Entre 1982 et 1999, 43 000 personnes ont déclaré être venues habiter Aubervilliers (soit 64 % de la population de 1999) et, comme la population a décru de 4 600 unités durant la période, on peut en conclure que près de 48 000 personnes ont quitté Aubervilliers. On peut déduire de ces chiffres que seulement un tiers de la population est stabilisée[14].

    Aubervilliers compte 25 468 étrangers dont 3 300 ressortissants de l’union européenne, 1 097 du reste de l’Europe, 8 272 d’Afrique du nord, 5 167 du reste de l’Afrique [15]

    La décennie 2000-2010 a en revanche marqué un redécollage de la démographie dans la foulée du renouveau économique de la Plaine-Saint-Denis. Le solde migratoire de la commune est devenu positif (+ 0,8 % par an de 1999 à 2006) et s’est conjugué avec un solde naturel en croissance (+ 1,4 % par an) L’augmentation est particulièrement sensible dans le canton ouest de la Villette au Landy. Cette forte reprise rend nécessaire pour la commune la construction d’un établissement scolaire (maternelle et primaire) de 2010 à 2014[16].