1er mai : journée historique en perspective !

lundi 20 avril 2009

Pour les communistes, la "Journée Internationale de lutte et de solidarité des travailleurs" (vulgairement appelée "Fête du Travail") commence par la vente du muguet. Comme chaque année, nous serons présents dans toute la ville :

- au franprix de la Maladrerie
- au franprix de la Villette
- à la place de la Mairie
- devant La Poste du centre-ville
- devant la cité Fimrin Gémier
- devant le centre-commercial d’Émile-Dubois
- rue Hélène Cochennec
- etc.

L’occasion pour ceux qui s’arrêteront à nos stands d’entendre parler des élections européennes (du 7 juin) et du Front de Gauche.

Quant à l’après-midi, impossible pour les communistes de ne pas participer aux manifestions parisiennes qui auront cette année une ampleur historique ! Rappelons que ce sera la première fois depuis 1948 que les syndicats défileront dans le même cortège.

La manifestation commencera à 14h, station Denfert-Rochereau. Les communistes d’Aubervilliers vous invitent à un départ collectif à 13h place de la mairie.

La section

NdMT : Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’origine historique de cette journée de lutte, lire l’article de Georges Séguy : http://www.humanite.fr/2009-04-11_Tribune-libre_Un-1er-Mai-de-colere-et-d-esperance

24 Messages

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 21 avril 2009 à 10:13, par A la mairie, sous la banderole PCF, le brin militant à 1 euro !

    Ne manquez pas le rendez-vous du muguet. on a voté contre la concurrence libre et non faussée en 2005, ce n’est pas pour avoir la concurrence libre et non faussée entre nos stands. Mais place de la mairie, vous aurez le choix entre différentes compositions, comme sur les autres tables, et le brin militant.

    Quand on a un cadeau à faire à la belle-mère et qu’on veut faire des économies, ou pour avoir du muguet à la boutonnière de son trois pièces pendant la manif, le brin à un euro, c’est l’idéal !

  • Le 1er mai et après Le 21 avril 2009 à 10:26, par Léna

    Une petite rectification tout d’abord : le 1er mai n’est pas la fête du travail mais la journée internationale de lutte et de solidarité des travailleurs.

    Ce 1er mai 2009 a des caractéristique particulières : il se présente comme la troisième phase de confrontation sociale générale de l’année et s’affiche sous une unité syndicale complète.

    Il faut donc réussir un premier mai exceptionnel.

    Plus les manifestations seront puissantes, plus la perspective d’action sera élargie.

    Beaucoup de travailleurs posent la question de l’après 1er mai. D’évidence, pour mettre en échec les orientations du pouvoir et du patronat, les luttes doivent s’installer dans la durée.

    La puissance du 1er mai peut aider à enclencher le processus.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 21 avril 2009 à 10:50, par Krone Circus

    Bravo Léna.

    Mais ce n’est pas une "petite rectification", concernant le 1er Mai qualifié par l’éditorialiste de la section PCF de "Journée du Travail".

    En effet, la "Journée du Travail" fixée le 1er Mai a été instituée par le maréchal Pétain en 1942.

    Reprendre cette terminologie à Aubervilliers peut résonner comme un clin d’oeil au sinistre Pierre Laval.

    on se doute que le rédacteur a simplement fait preuve d’inculture et que ce n’est pas ce qu’il voulait exprimer.

    Comme quoi, il n’y a pas qu’à Aubermensuel qu’on se prend les pieds dans le tapis question références historiques.

    Madame Grare va-t-elle écrire une lettre de protestation à ce cher Denis Raffin, maître "toilier" ?

  • Kronerie Le 21 avril 2009 à 11:05, par Léna

    Krone circus (de la confrérie du cirque) persiste dans la logique qu’évoque Rosa.

    Oui, une erreur a été commise, mais aussitôt rectifiée.

    L’attaque contre Denis est vraiment dégueulasse.
    Quant à Laval et Aubervilliers...

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 21 avril 2009 à 11:18, par Karl Lieb.

    Chère Rosa (Parks ou Luxemburg ?)

    Tout à fait d’accord vec vous, ce qui importe, c’est le Front unitaire pour le 1er mai.

    J’ai relu toutes les interventions depuis plusieurs jours, sur le site, et je crois que le départ de ces attaques de la Confrérie du Cirque a pour origine l’affichage sur les murs d’Aubervilliers d’une affiche contre le maire qui est à peu près traité de "menteur" : "Le trompeur à bicyclette". Cette affiche émane de la Gauche communiste de Jean-Jacques Karman, et on peut penser que c’est elle qui a fixé le ton de l’ensemble du débat.

    Peut-être faudrait-il s’abstenir de prêter le flanc en s’en tenant à un débat citoyen.

    Cordialement

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 21 avril 2009 à 17:44, par Denis Raffin, maitre toilier

    J’ai mis "fête du travail" parce que ... ce jour férié porte ce nom officiellement depuis 1948. Sans compter que c’est comme ça qu’on l’appelle dans les médias, dans les calendriers, etc.

    Pour ceux qui veulent en savoir plus, j’ai rajouté une référence vers un article de Georges Séguy qui éclaire les choses.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 21 avril 2009 à 18:08, par Kurt Eisner

    Entièrement d’accord, si Karman avait dit que les impôts allaient baisser, on n’aurait pas été infligé de tant de conneries.

  • En masse dans la rue Le 22 avril 2009 à 09:36, par Rabcor

    Nous vivons une période étrange.

    A une encablure du 1er mai, le monde du travail retient son souffle et laisse de plus en plus éclater ses colères, comme les Continental hier.

    Le pouvoir est dans une phase difficile. Les états-généraux dans les DOM tournent très mal (c’est-à-dire à vide), les propos sécuritaires sont mobilisés et, à Calais, on passe aux actes contre les afghans vivant dans les bois.

    L’échéance électorale des européennes est masquée. Les anciens oui-ouistes ont une peur bleue du débat.

    Dans ces conditions nous n’avons pas le choix : en masse dans la rue le 1er mai portons le fer contre le capitalisme, mettons en échec les illusions réformistes, créons les conditions pour un essor rapide des luttes.

    Dans la rue et dans les urnes : Front de gauche !

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 23 avril 2009 à 10:14, par Il suffit de cliquer front de gauche sur le bandeau front de gauche !

    Sur un autre sujet, mais qui pourrait bien peser sur les élections européennes, on ne peut que recommander la lecture de la rétrospective du premier mai sur le site du front de gauche. Des martyrs de Chicago de 1884 au premier mai 2009, en passant par Fourmies et le front populaire, ce texte a le mérite de mettre en évidence la spécificité enjeux actuels au regard de la politique de régression sociale imposée par Sarkozy.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 23 avril 2009 à 11:23, par Frère Lama

    Les membres de la Confrérie du Cirques affiliés à la Loge Barnum au Grand Orient de France se posent la question d’un vote massif en faveur du Front de Gauche.

    Un seul obstacle se présente entre les urnes et ce raz de marée protestataire : la position de La Merluche (c’est ainsi que nous surnommons affectueusement notre frère Mélenchon) sur le douloureux problème du Tibet et de la répression chinoise.

    A plusieurs reprises, notre frère a nié la réalité de l’invasion des troupes chinoises en 1950 et minoré le bilan de la terrible répression qui a suivi.

    Nous connaissons les liens très profonds de notre frère avec Aubervilliers dont a témoigné son appel à voter Beaudet-Karman aux dernières municipales (aux côtés des camarades Julien Dray et Roger Hanin qui faisait là une infidélité à son ami Sarkozy).

    Le Front de Gauche défendra-t-il au Parlement européen la Juste Solidarité Prolétarienne Chinoise en Direction des Frères Tibétains Opprimés par la Coutume (JSPCDFTOC) ?

    Merci de nous répondre.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 13:53, par Muguet : un cru 2009 exceptionnel !

    Les camarades qui sont allés réceptionner le muguet nous signalent la qualité exceptionnelle des brins, qui se caractérisent par des clochettes d’une taille remarquable. La météo fraiche, les conditions de conservation que nous mettons en oeuvre à partir de cette année garantissent du jamais vu en terme qualitatif.

    Il y en aura pour tous le monde, du brin militant à 1 euro à la mairie à la composition plus élaborée, et ce à un prix toujours abordable...

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 14:10, par Où faut-il acheter son muguet ?

    Tout le monde le dit, le muguet 2009 sera exceptionnel : on peut le trouver chez les fleuristes, des vendeurs à la sauvette, mais la tradition veut qu’on achète son muguet auprès du parti communiste . Les miltantes et militants seront particulièrement heureux de votre visite.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 21:55, par La moitié du muguet déjà réservée :

    Beaucoup d’appels à la section pour réserver le traditionnel muguet, à tel point qu’on se demande s’il y en aura encore assez sur les tables, vendredi matin ! Rassurez-vous, il y en aura pour tout le monde sur tous les points de vente du parti communiste.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 22:46, par 60 millions de consommateurs :

    A quelle table vaut-il mieux acheter son muguet : pas de concurrence libre et non faussée entre nos tables. On a voté NON en 2005, ce n’est pas pour se livrer une guerre économique sur le muguet. Nous garantissons une qualité constante sur toutes nos tables.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 22:54, par Bolkestein menace t-il le muguet ?

    Oui et non. car la concurrence des privés est traditionnellement forte le premier mai. Mais on sent un attachement fort au service public du muguet qu’incarne le PCF le premier mai.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 23:08, par existe t il un muguet transgénique ?

    Le parti a t il une position sur cette problématique ?

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 29 avril 2009 à 23:13, par existe t il un muguet transgénique ?

    Le muguet transgénique, je suis contre. Principe de précaution.

  • Muguet Le 30 avril 2009 à 10:41, par Poisson Rouge

    Ouais ben moi le muguet, je l’aime bien comme ça :

    (tiré du Siné Hebdo de cette semaine)

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 30 avril 2009 à 11:40, par Narine zen

    Siné, ça pue, c’est pas comme le muguet.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 30 avril 2009 à 16:31, par Porc Fou

    En réponse à "60 millions de consommateurs"...

    Il paraîtrait que le virus de la fièvre porcine est un "virus structuré", un "virus toxique"...

    Est-ce que JJK en a acheté ?

    Merci d eme répondre

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 30 avril 2009 à 19:48, par Muguet exceptionnel !

    C’est confirmé : les camarades qui ont fait la répartition l’ont constaté : le cru 2009 est exceptionnel. Ne manquez pas dès la première heure le muguet Pcf Aubervilliers.

  • Patience ! Le 2 mai 2009 à 10:30, par Denis Raffin, maitre toilier

    Nous avons fait plein de photos de la manif. L’article est presque prêt à être publié. Il ne me manque que quelques autorisations pour certaines photos et c’est parti.

    Bon samedi à tous,

    Denis Raffin

  • muguet du centre-ville Le 7 mai 2009 à 18:46, par Poisson Rouge

    Il a été beaucoup été question sur ce blog du muguet du centre-ville vendu le 1er mai et des fameux brins à 1 euro. Je me suis rendu sur place et j’ai pris une photo que je vous laisse apprécier :

    Hebergement gratuit d image et photo

    Faut-il croire que les vendeurs étaient partis prendre l’apéro avec leurs clients ? La question est posée.

  • 1er mai : journée historique en perspective ! Le 7 mai 2009 à 21:21, par Un muguet de qualité s’achète chez le PCF place de la mairie

    C’est comme un article de pêche chez Moulineaux à Cajarc. Le post de poisson rouge est très désobligeant. Il faut savoir que les employés du stand mairie ont obtenu plusieurs pauses syndicales dans la matinée, dont une un peu plus longue à caractère réhydratant. Celà n’a en rien empêché une productivité exceptionnelle de la main d’oeuvre, bien au contraire.

    Quant à la photo, elle ne saurait constituer la preuve d’une quelconque désertion du stand. Conformément aux directives, (comme dirait Bolkestein), les vendeurs se sont écartés pour proposer une photo laissant bien apparaître leur raison militante. Dans cette affaire, seul le photographe n’a pas été à la hauteur.