Pour les salaires, marchons !

vendredi 26 septembre 2008

Marie-Georges Buffet l’a dit dans le discours de clôture de la fête de l’huma : "à l’Élysée, ils l’entendront le mot SALAIRE". Un mot complètement absent du vocabulaire sarkozien et bannis de la sémantique du MEDEF depuis bien longtemps. En particulier l’association de mots "hausse des salaires" est complètement inconnue de notre hyper-président.

C’est pourquoi le PCF vous invite à défiler ce samedi 26 septembre pour exiger des hausses de salaires et relancer le pouvoir d’achat.

Pour les habitants d’Aubervilliers, un départ collectif est prévu à 13h45 à la mairie. Pour ceux qui préfèrent nous rejoindre sur Paris, le rendez-vous est à 15h00 au métro École Militaire (siège du MEDEF).

Soyons nombreux !

La section

9 Messages

  • Pour les salaires, marchons ! Le 27 septembre 2008 à 13:02, par calou93

    Pas de soucis pour le RDV place de la mairie, sauf que la date de la manif est le 27 et non le 26.
    C’est pas grave, soyons nonbreux.

    Répondre à ce message

  • Pour les salaires, marchons ! Le 27 septembre 2008 à 13:46, par Aline Burand

    Bonjour,

    Au mois de juin, j’ai été choquée par une série d’articles où on se moquait de monsieur Goldberg et de madame Ma Coulabaly. Plusieurs personnes de ce site demandaient "de quel secteurs géographiques" ils étaient.
    C’est ainsi que les gens d’extreme droite font avec les noirs, les juifs et les arabes. Ils font semblant de ne rien dire, de ne pas prononcer les mots en direct mais tout le monde comprend ce que ça veut dire.
    C’est indigne d’un site communiste.
    Aujourd’hui, ça recommence avec Barak Obamaque les gens du site fiont semblant d’appaeler par ses initiales BH ou OH, en insistant donc sur son second prénom Hussein. Sous entendu comme Saddam.
    Un autre va encore plus loin en écrivant "Obama lave plus blanc".
    C’est vraiment ecoeurant et j’espère que tous les gens du site ne sont pas d’accord avec ces manières de dire.
    En tous cas, ça explique pour un morceau pourquoi les communistes ont perdu les élections à Aubervilliers.
    Quand on laisse la haine venir par petits bouillons, on récote une bonne claque.

    Répondre à ce message

  • Pour les salaires, marchons ! Le 27 septembre 2008 à 18:20, par Max Hilaire

    Très chère Aline,

    Pour répondre à votre question, le secteur géographique de Monsieur Goldberg est les Lilas (voir le Parisien paru au lendemain de l’élection législative) si vous considérez que le secteur géographique est le lieu d’habitation de l’interessé. Par contre la loi autorise un député à ne pas habiter sa circonscription, ce qui avait donné lieu polémique sur ce site. Quand à Madame Bâ Coulibaly, il semblait que l’intéressée était domiciliée à Aubervilliers mais sa disparition de la sphère publique a amené nombre de citoyens à s’interroger sur la réalité de son implication politique dans la circonscription dont elle est élue.

    Souhaitant vous avoir apporté des éléments de réponse, je vous invite à contacter le parti socialiste qui a investi ces deux candidats qui ont été élus pour des renseignements plus précis.

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Pour les salaires, marchons ! Le 27 septembre 2008 à 21:13, par Poisson Rouge

    Madame Burand,

    Le ’Obama lave plus blanc" est de moi donc je vous l’explique. Lorsque l’on lit l’argumentation socialiste en faveur de la candidature de M. Obama, on a franchement l’impression que sa couleur (métisse) justifie tout et en fait un candidat modèle pour cette élection. La métaphore publicitaire coule de source et je ne comprends pas vos sous-entendus sur son caractère raciste.

    Nous vivons dans une ville multi-colore, multi-ethnique, une ville monde. Je suis pour ma part venu à Aubervilliers pour sa mixité. Par contre, il y a une chose que je ne supporte pas, c’est qu’on érige l’origine ou la couleur comme une qualité. Cela vaut pour les blancs comme pour les autres. C’est prendre bien mal leur défense que de les limiter à leur seule couleur de peau. Vous avez l’air de les plaindre mais nos camarades de couleur semblent bien moins choqués que vous.

    J’espère que cela réponde à vos inquiétudes, et je vous remercie de les avoir formulées.

    Répondre à ce message

  • Se faire comprendre est difficile mais sans doute pas impossible Le 28 septembre 2008 à 09:48, par André Narritsens

    Aline Burand et André Louis s’accordent sur une très grave accusation de dérive raciste.

    Les énoncés, même les plus clairs, sont retournés. La suspicion est générale. Des mots sont désormais interdits d’usage, des questions ne peuvent être posées.

    On a beau expliquer, répondre précisément, rien n’y fait.
    On ressasse sans écouter et commence à s’installer une atmosphère de procès.

    Ainsi Charly a répondu sur l’histoire du H et pourtant nous voici dans des interprétations délirantes. Idem s’agissant de Bâ Coulibaly à propos de qui ne se pose que la question de sa disparition de l’espace public lors qu’elle a été élue députée supplante.

    Je conclus sur une info et une recommandation de lecture : les copains de La Courneuve m’ont dit, hier, lors de la manif, qu’un comité de soutien à B. Obama venait de se constituer dans leur ville à l’initiative de K. Hamza leader local... de l’UMP.

    Toute cette histoire de H et de O me fait me souvenir qu’il existe un très beau polar de Jean Amila intitulé "La lune d’Omaha". J’ai un très bon souvenir de cette vieille lecture.

    Répondre à ce message

  • Obama et Siné Le 28 septembre 2008 à 10:07, par Webmaster

    Comme l’a très bien dit André Narritsens, on ressent à la lecture des accusations de Mme Burand et André Louis une grave dérive paranoïaque ! On voit le mal partout et même, on le cherche, quitte à sombrer dans le délire interprétatif. Trouver du sens là où il n’y en a pas (l’histoire du H), soupçonner le pire (moqueries sur les origines juives supposées de notre député), voilà qui n’est pas de nature à élever le débat !

    Les accusations sont graves et parfaitement infondées. Ma responsabilité en tant que Webmestre est engagée. Le débat qui suit démarre de manière claire et apaisée, rien ne justifie que j’intervienne plus. Tant mieux !

    On accuse les pseudos de permettre une impunité de façade. Non ! Je supprime tous les messages violents, ou gratuits (non argumentés) même (et surtout) venant des camarades. On appelle cela une modération "a posteriori". De plus, je dispose des adresses mails et IP des visiteurs ayant posté un message pour le cas où une dérive se manifesterait. Non, les pseudos ne permettent pas tout !

    Cette histoire est très proche de celle de Siné cet été. Siné a été licencié de Charlie Hebdo pour avoir été soupçonné d’antisémitisme. Cette accusation insensée n’est possible que dans un climat de méfiance dans lequel chacun se méfie de tout le monde et lui attribue par défaut les pires intentions. C’est grave. Pour un décryptage complet de l’affaire Siné, voir le (très bon) site d’Arrêt sur Images.

    Et pendant qu’on débat pour savoir qui est raciste, Sarkozy et Fillon poursuivent les réformes...

    Denis Raffin, maitre toilier.

    Répondre à ce message

  • Pour les salaires, marchons ! Le 28 septembre 2008 à 10:31, par poivremgros

    Bonjour

    Je pense que le slogan "Obama lave plus blanc" est une dérive raciste et qu’il faut le reconnaitre.
    Il y a eu un debat mac cain_obama il y a quelques jours. Ca se passait dans une unversite du Mississipi ou en 1960, le seul etudiant noir devait etre escorte par l’armee pour aller a ses cours. 50 ans plus tard, dans le meme lieu, il y a un debat entre deux presidentiables dont un métis americain. Cela devrait faire reflechir sur la capacite d’evolution d’une societe, meme americaine. Sinon, l’argument visant à rapprocher les termes de ce site de Siné sont inacceptables>. Sine a été condamné pour propos antisémites dans le pasé. Il a fait un meeting avec Alain Soral, ex communiste passé au Front national et pendant ce meeting ont été hué les noms des journalistes juifs. Vous pouvez vérifier toutes ces informations. En plus, l’argument selon lequel vous avez fait une simple faute d’orthographe en mettant pour Obama les initiales O H ne tient pas. Reconnaissez là aussi que vous avez dérapé.
    Et allez un peu discuter dans les quartiers sur la différence ressentie entre Mac Cain et Obama. Vous verrez que les gens, eux , ne se trompent pas.

    Poivremgros

    Répondre à ce message

  • Pour les salaires, marchons ! Le 28 septembre 2008 à 11:06, par Poisson Rouge

    M. Poivremgros,

    Merci ! Merci beaucoup ! Vraiment ! Je sais enfin grâce à vous que je suis raciste ! C’est magnifique qu’il existe encore des gens comme vous au XXIème siècle pour décréter ce genre de choses-là ! Je sais maintenant que je suis une ordure proche du front national !

    Alors en fait, lorsque je défile dans les manifestations en soutien aux sans-papiers, ça doit être aussi raciste ! Et aussi lorsque je dénonce la politique des quotats de Sarkozy. Et aussi quand je préfère chanter l’internationale plutôt que la Marseillaise. Et aussi lorsque je souhaite de tous mes vœux un co-développement nord-sud plutôt que d’envoyer des soldats en Afghanistan.

    Maintenant que nous sommes d’accord sur mon racisme, reprenons un débat plus sérieux sur des vraies questions de fond plutôt que de nous bouffer le nez sur des procès en intention.

    Et puisque vous me le demandez, je vous réponds : oui la manifestation d’hier s’est bien passée. Nous avons fièrement défilé dans les beaux quartiers pour demander des hausses des salaires et des retraites. Le temps s’y prêtait et j’ai même eu l’occasion d’acheter un joli badge avec écrit dessus "ils bossent ici, ils vivent ici, ils restent ici". Mais ça, ça doit être aussi raciste.

    Répondre à ce message

  • Pour les salaires, marchons ! Le 29 septembre 2008 à 12:01, par la raleuse

    A poivemgros :
    Dans votre post du 28/09,au sujet de B Obama, vous dites :"Et allez un peu discuter dans les quartiers sur la difference ressentie entre Mac Cain et Obama. Vous verrez que les gens, eux, ne se trompent pas"
    Cher Poivemgros, nous ne devons pas discuter avec les mêmes personnes. On ne me parle pas des élections américaines, mais de saleté des rues, de rodéos à motos dans la ville, d’insécurité . Que peut faire Obama (ou Mac Cain) à ce sujet ? On me parle ausi, et surtout de pouvoir d’achat, de prix qui augmentent, et de la faiblesse des salaires et des retraites, sans parler du manque de boulot. Que peut faire Obama (ou Mac Cain) à ce sujet ? Je ne comprends pas l’irruption des élections américaines dans la vie locale. Moi aussi, à tout prendre et vu de très loin, je préfererais Obama.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article