Solidarité avec le peuple Kurde samedi 19 octobre à 12h place de la mairie

mercredi 16 octobre 2019

Aubervilliers samedi 19 octobre 2019 – 12h00 – Place de la Mairie

Rassemblement solidaire avec le peuple du Rojava et la résistance kurde.

Les Kurdes ont combattu au nom de l’humanité contre ceux qui sèment la terreur et pour la paix. Notre dette à leur égard est infinie.

Depuis le 9 octobre, suite à la décision du Président américain, D. Trump, de se désengager de la région du Rojava, nord-est de la Syrie, le Président turc, R.T Erdogan a immédiatement débuté une opération militaire planifiée de longue date contre les Forces démocratiques syriennes (FDS) fédérant les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) et leurs alliés arabes.

Alors que les Kurdes sont les artisans de la lutte contre l’Etat Islamique et l’une des principales forces de paix démocratique dans la région qui représente une oasis de stabilité et de coexistence en Syrie, ils sont aujourd’hui trahis par la coalition.

Cette attaque militaire du Président turc entraine des conditions propices à la réactivation de Daesh qui redeviendra une menace grave pour le Moyen-Orient, l’Europe et le monde entier.

Aujourd’hui, les avions turcs bombardent sans relâche les régions frontalières du Rojava dans le but de chasser les Kurdes de leurs terres. La situation du Rojava est catastrophique. Les combats ont atteint un niveau de brutalité exceptionnel comme en témoignent le nombre de victimes civils et militaires. L’ONU annonce l’exode 160 000 déplacés dont 70 000 enfants.

Face au massacre du peuple kurde, le PCF Aubervilliers appelle à un rassemblement solidaire des organisations politiques, syndicales et associatives et de toutes les personnes attachées à la démocratie et aux droits humains

le samedi 19 octobre 12h00 place de la mairie à Aubervilliers

pour dire STOP Erdogan, contraindre le gouvernement français et l’Union européenne à condamner fermement cette agression criminelle et à sanctionner par tous les moyens le Président turc et exiger le placement des kurdes sous protection internationale.