Forum/Discussions libres

Cette page est dédiée aux discussions libres, sans lien avec les articles publiés. Analyses politiques, coups de gueule et coups de cœur, réflexions diverses, ... Cette page est la vôtre !

    Créer une nouvelle discussion

  • Décès de Bernard Boudet 16 mai 23:12, par Le maître toilier

    Nous avons appris aujourd’hui le décès de Bernard Boudet.

    Militant écologiste, membre du collectif Eau’bervilliers pour uen régie publique de l’eau, du collectif climat, de l’association Circul’livres, etc..., il est décédé des suites d’une chute en vélo survenue il y a environ un mois.

    Un hommage familial et amical lui sera rendu lundi 20 mai à 18h au Temple protestant, 195 avenue Victor Hugo à Aubervilliers.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Samedi, une grande première aura lieu à Paris : La France insoumise, la CGT et les Gilets jaunes marcheront côte-à-côte.

    C’est un événement inédit, nous devons y être en nombre !

    Rendez-vous : Samedi 27 avril - 12h30
    Devant "L’Atelier"
    95 Boulevard du Montparnasse
    75006 Paris

    • Manifestation du 1er mai 30 avril 20:09

      Info concernant transports en commun pour se rendre à la manifestation (Montparnasse - Place d’Italie)

      Stations de métro fermées dès 7 heures mercredi

      Argentine, George V, Tuileries, Charles de Gaulle - Étoile, Concorde, Franklin D.Roosevelt, Champs Elysées Clemenceau, Victor Hugo, Ternes, Opéra, Kléber, Boissière, Pyramides, La Tour Maubourg, École Militaire, Madeleine, Invalides, Miromesnil, Assemblée Nationale.

      Le trafic sera interrompu :

      Ligne 6 : à partir de 7 heures, entre Trocadéro et Charles de Gaulle-Etoile puis, à partir de midi, entre Montparnasse et place d’Italie.

      Ligne 8 : dès 7 heures, entre La Motte-Picquet-Grenelle et Richelieu Drouot

      Stations fermées à partir de midi

      Vavin, Raspail, Denfert-Rochereau, Saint-Jacques, Glacière, Corvisart, Notre-Dame des Champs, Port Royal

      RER C

      Le trafic sera interrompu mercredi entre Musée d’Orsay et Javel et entre Musée d’Orsay et Avenue du Président Kennedy. Reprise des circulations estimée à 19 heures. Sur l’axe Ouest, les trains sont origine / terminus en gare de Javel. Sur l’axe Sud, les trains sont origine Musée d’Orsay et Paris Austerlitz. Sur l’axe Nord, les trains sont origine / terminus en gare de Avenue du Président Kennedy.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Notre Dame de Paris 17 avril 10:21, par annie

    Je souhaiterais ce matin me placer à contre courant de cette vague poisseuse de compassion .
    C’est effectivement dommage que le feu ait atteint ce monument qui célèbre la religion , Paris , les croyants et les incroyants ...mais faut il vraiment que la vie s’arrête , que la nation soit en pleurs ?
    Et que dire alors de cette pluie de millions d’euros , de l’attitude du gouvernement pour qui plus rien n’existe et qui est devenu opportunément sourd et muet sur tout le reste ...
    À quand une souscription pour les pauvres et les affligés ?
    J’attends ...

    • Notre Dame de Paris 17 avril 17:59

      Ca s’appelle l’impot. Il faut juste le rendre plus équitable et faire payer les riches et les évadés fiscaux.

    • Notre Dame de Paris 18 avril 09:23, par La rose et le réséda

      En réponse à Annie 1 ou Annie 2 ( il y a 2 homonymes différentes sur ce site) :
      ’’ aide toi et le ciel t’aidera ! ’’

  • Créer une nouvelle discussion

  • A propos de Julian ASSANGE 13 avril 11:25, par kikid’auber

    Certains à gauche demandent que Julian ASSANGE puisse bénéficier de l’accueil en France comme réfugié politique
    Mais est-ce vraiment prudent pour lui .IL y a deux affaires dans le passé qui devraient nous rendre extrêmement méfiant.

    L’enlèvement de Medhi BEN BARKA en Octobre 1965 et surtout en Juillet 2013, le blocage par la FRANCE entres autres pays dans son avion du président de BOLIVIE Eva MORALES sur simple rumeur qu’il pouvait avoir dans son avion Edward SNOWDEN.

    Personnellement je pense que la France est beaucoup trop liée aux Etats Unis (l’OTAN) pour que Julian ASSANGE pour sa sécurité puisse avoir l’asile politique en France.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Stop 7 avril 15:01, par chez guevara

    Non Mériem Derkaoui n’annule pas les Européennes, non il n’y à pas de clampins sur la photo comme le dis Repos de façon méprisante mais des soutiens à la candidature de la Maire, oui elle a été élue, car pour rappel, tous les élus peuvent prétendre à être maire, même si dans 90% des cas on choisis celle ou celui qui conduit le liste, ils sont tous légitimes (puisqu’élus) pour le poste. Alors STOP aux mensonges, approximations et infos douteuse. La campagne pour les Européennes va démarrer et il n’y a rien de choquant à ce que la Maire sortante annonce sa candidature et commence sa campagne, pour mémoire Mélenchon, Le Pen et Macron sont partis à la présidentielle presque 2 ans avant

  • Créer une nouvelle discussion

  • Que fait-on le 26 mai ? 28 mars 09:04, par repos

    Annulation des élections européennes ? la campagne d’affichage de la maire pour les municipales montre bien qu’elle en a rien à battre des élections européennes. A croire qu’elles sont annulées ! On a le sentiment que la maire a ramassé les clampins qui trainaient pour faire une photo en catastrophe collée sur les murs parce qu’il y aurait urgence à partir en campagne. Le sondage du mois d’aout et la fébrilité qui a suivi avec les minables manœuvres politiques qu’elle a entrainé y serait-il pour quelque chose ?

    • Que fait-on le 26 mai ? 28 mars 14:39

      "Repos" est tombé dans le caniveau.

      Vite ramassez le, il crache du caca.

    • Que fait-on le 26 mai ? 28 mars 21:38, par Repos a besoin d’explications

      Repos n’a rien compris : l’objectif des affiches de Meriem Derkaoui accompagnée de son staff de circonstance ont pour seul objet de masquer les affiches de Bastien Lachaud. Reste à savoir les raisons qui ont conduit à vouloir recoller le député :
      - Faut-il dénoncer la présence sur les murs de la ville de Bastien Lachaud ?
      - Faut-il sanctionner le caractère professionnel de ce collage d’affiches puisqu’effectué par une société et non le député lui-même ?
      On attend la réponse de Rabcor.

    • Que fait-on le 26 mai ? 29 mars 10:23, par On se bouge !

      Bon ! d’accord "@repos" fait un commentaire un peu radical mais toutefois non dénué de bon sens. Cette précipitation à engager la campagne des élections municipales un an avant l’échéance traduit un affolement et risque de fatiguer bon nombre de citoyens. Et puis "@repos" à raison, on a le sentiment qu’à Aubervilliers les élections européennes sont sans intérêt. Le commentaire de "@Rabcor" concernant les deux affiches de Bastien Lachaud est d’une rare stupidité. Il faut vite cesser de débattre de sa connerie et passer à des choses plus sérieuses. J’attends que la maire avec ses élus et l’ensemble des militants communistes s’engagent résolument dans cette campagne pour que Ian Brossat fasse un score important à Aubervilliers. Le pcf à Aubervilliers devrait dépasser les 30%, mais pour cela il faut mener la campagne européenne avant celle des municipales. A quand un meeting de Ian Brossat à Aubervilliers présidé par la maire ?

    • Que fait-on le 26 mai ? 29 mars 13:51, par Frogier

      Un meeting de Ian Brossat à Auber avec Meriem Derkaoui en vedette américaine ?

      Impeccable, il faut y aller

      Ainsi elle aura une utilité : elle servira de Brossat reluire.

    • Communiqué du député Bastien Lachaud

      La CAF de Bobigny a été occupée ce matin par le groupe d’extrême-droite "Génération identitaire".

      Je condamne ces faits intolérables et j’appelle à réagir avec fermeté : de telles manifestations racistes n’ont rien à faire en République.

      J’appuie la plainte de la CAF et demande au Ministre de l’Intérieur la dissolution immédiate de Génération Identitaire.

    • Que fait-on le 26 mai ? 30 mars 09:20, par Message

      INFORMATION A L’ATTENTION DE LA MAIRE : il y a une élection européenne le 26 mai prochain. Il s’agit de renouveler le parlement européen. Le parti communiste présente une liste conduite par Ian Brossat. Patrick Le Hyaric, député européen sortant, et albertivillarien est en troisième position sur cette liste.

    • Que fait-on le 26 mai ? 30 mars 09:40, par Julien

      C’est un rappel utile. On ne dira jamais assez que le 26 mai est une journée importante pour l’Europe, pour la France et aussi un peu pour Aubervilliers. Je suis très d’accord avec @on se bouge, un meeting pcf-Ian Brossat avec le soutien de Mériem Derkaoui serait de nature à mobiliser l’électorat communiste. Un résultat supérieur à 30% est peut-être possible à condition que tous les responsables élus s’engagent et soutiennent Brossat et la liste pcf. Mériem Derkaoui est la seule à pouvoir vraiment rassembler toutes les forces politiques aux delà des partis. Par contre je découvre que le directeur de l’Humanité, Patrick Le Hyaric, est candidat, il faudrait le faire savoir davantage.

    • Communiqué du député Bastien Lachaud

      Soutien à la mobilisation des établissements scolaires d’Aubervilliers

      Les enseignant·e·s, personnels et parents d’élèves des établissements scolaires d’Aubervilliers manifestent aujourd’hui pour la défense des moyens dans l’éducation. Quoique ne pouvant être présent, je serai représenté, et les assure de ma totale solidarité et de mon soutien.

      Les albertivillarien·ne·s me trouveront toujours à leurs côtés pour lutter pour défendre l’Ecole de la République, et l’avenir de notre jeunesse.

    • Que fait-on le 18 avril ? 31 mars 09:34, par Julien se la raconte

      Julien fait le malin en faisant croire qu’il ne savait pas que Patrick Le Hyaric était sur la liste de Ian Brossat. Il le sait très bien comme il connait parfaitement la date du meeting de Ian Brossat à Aubervilliers présidé par Meriem Derkaoui. Il sait parfaitement que celui-ci est fixé au jeudi 18 avril à 19h30. Il reste encore à trouver le lieu, mais ça, on ne peut pas reprocher à Julien de ne pas le savoir.

    • Que fait-on le 26 mai ? 31 mars 13:11, par Julien

      Non, je ne fais pas le malin et je ne me la raconte pas. Il ne sert à rien de jeter la suspicion sur moi comme si je détenais des informations privilégiées. Je ne sais pas si la date du grand meeting de soutien est fixée, je ne fais que susciter un espoir de voir le pcf refaire surface électoralement et reprendre une place à Aubervilliers qui n’aurait jamais du perdre. Je sais que le poids électoral et la popularité de Mériem Derkaoui peuvent faire la différence. Le rassemblement derrière elle pour soutenir Ian Brossat est possible d’autant que comme elle l’a dit au journal Le Parisien : "la gauche n’est pas divisée à Aubervilliers, il faut rassembler et peu importe avec quel appareil politique". Oui les 30% aux européennes sont atteignables, j’y crois, c’est pourquoi je crois nécessaire la tenue de ce meeting avec Ian Brossat et Mériem Derkaoui.

    • Que fait-on le 18 avril 31 mars 21:51, par Julien se la raconte

      Julien est un petit canaillou : Il connait très bien la date du 18 avril pour le grand meeting des européennes avec Ian Brossat et Meriem Derkaoui. Et qu’il ne nous fasse pas croire qu’il n’a pas accès à certaines informations. Ses 30% possibles pour le PCF ne tombent pas du ciel. Il a manifestement eu accès au sondage du mois d’aout qui portait à la fois sur la popularité de certains élus et les élections européennes. Qu’il arrête de jouer au naîf !

    • Que fait-on le 26 mai ? 1er avril 22:16

      Plusieurs questions de fond se posent pour cette election européenne
      Tous sont pour refonder les traités. Macron pour donner plus de pouvoir à la finance. L’extrême droite veut faire exploser l’Europe pour aller vers un repli nationaliste. D’autres à gauche veulent inclure des clauses ecologiques avec les traités actuelles. Enfin, la gauche de transformations sociales veut refonder les traités pour que la politique, le développement humain et écologique s’imposent sur la finance.

      Le primat de la finance prime sur tout autre considération et met en danger la démocratie car même le référendum comme en 2005 n’y a rien fait sauf à faire prendre conscience de cette situation.

      Le repli nationaliste peut il faire quelque chose contre les multinationales, Gafas et les problèmes environnementaux ou de régler humainement la question migratoire en Europe ? La réponse est non. Ils seront leur caniche avec leurs orientations libérales, une vision autoritaire antidémocratique et racialiste afin de détourner des vrais enjeux mais aussi défendre leur vision moyen ageuse. Des toutous réactionnaires bien utiles car ils ne feront rien pour les peuples. Une impasse avec beaucoup de drame humains et environnementaux.

      On le voit bien qu’aucun pays sauf peut être la Chine ne peut imposer ses vues face à la finance internationale.

      Le projet européen viable est celui d’un projet d’une Europe de peuples et de nations, libre souverains et associés, tournée vers le développement social et écologique. Celle de la coopération des pays refusant cet ordre financier en Europe.

      Mais à partir de quelle stratégie ? On pense naturellement à celui de l’union des partis de transformation sociale dans un groupe au parlement européen avec des pays qui poursuivent cet objectif. Donc, quel intérêt de voter pour un parti ou mouvement qui va créer un autre groupe au parlement européen ? Ou encore quel intéret de voter pour un parti mouvement qui va se tourner vers la social démocratie qui a failli ? Autre question, est il utile de voter pour un parti écologiste qui ne remet pas à cause la primauté des marchés sur le développement humain et environnemental au niveau européen ?

      Donc mon choix est fait à partir de ses questions et le vote pour Brossat me paraît le plus pertinent.

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 00:37, par Un beau poisson

      "Donc mon choix est fait....le vote pour Brossat me parait le plus pertinent". Cette conclusion, c’est du Lena tout craché. En même temps on n’est pas obligé de le croire, on est le 1er avril !

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 09:39, par Julien

      C’est vrai que les 30% ne tombent pas du ciel, mais ce pourcentage concerne la popularité de Mériem Derkaoui et les intentions de vote pour les élections municipales de 2020. La question est de faire fructifier ce résultat possible aux municipales vers les élections européennes, d’où ma détermination à réclamer la tenue d’un grand meeting albertivillarien avec Ian Brossat soutenu par Mériem Derkaoui. Il faut profiter de la situation qui voit la france insoumise en chute libre et mener une campagne communiste comme jamais.

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 11:37

      L’écume des choses, le dénigrement permanent ou faire du commerce plutôt que de la politique... Ce n’est pas très intéressant tout ça.

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 18:20, par D’accord avec Julien

      "Il faut profiter de la situation qui voit la france insoumise en chute libre et mener une campagne communiste comme jamais."

      Je ne connais pas Julien mais je suis d’accord avec lui. Ian Brossat gagne à être connu. Sa personnalité, ses approches et ses positions (pas nouvelles pour les citoyens attentifs) tranchent avec ce vieux parti moribond.

      Au point où en sont les différents candidats de gauche, il peut être une petite surprise aux élections européennes.

      Et je n’ai jamais voté communiste (sauf Ralite en 2001 au second tour).

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 20:01, par Coco errant

      Pour répondre à l’électeur de Ian Brossat, quel intérêt y a-t-il à voter pour LREM ou le RN ? Car voter Ian Brossat revient à cela. Les 2% que donnent les sondages au PCF ne permettront pas d’avoir de députés puisque le PCF sera bien en dessous de la barre des 5 %. Ce seront donc les partis qui feront des scores importants qui récolteront les restes, à savoir LREM et RN, dans une moindre mesure les Verts et les Républicains. C’est à ce jeu là que joue cet électeur ? Je ne pense pas que Léna se fasse piéger à ce jeu là.

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 22:24

      Léna fait de la politique et non du commerce. Biensur, il faut prendre en compte un rapport de force. Mais si le rapport de force le plus robuste débouche sur une impasse, ne vaut il pas mieux voter enfin de compte pour ses idées même si le rapport de force est faible.
      On vote pour des idées et non pour un pourcentage.

      A lire, l’article de Martelli qui tacle Lordon qui en fait tacle la stratégie de Mélenchon-Corbière
      http://www.regards.fr/idees/article...

    • Que fait-on le 26 mai ? 2 avril 23:35, par On monte sur le podium

      Mauvais sondage dit Coco errant, On s’en fout ! Il en faut plus pour ébranler Ian Brossat. La tête de liste communiste pour les élections européennes du 26 mai n’en démord pas : oui, il a raison de se présenter. Non, il n’abandonnera pas, malgré l’éclatement de la gauche et les mauvais sondages qui le créditent au mieux d’environ 3 % des intentions de vote. « On continuera et on ira jusqu’au bout », résume l’adjoint à la mairie de Paris en charge du logement, âgé de 38 ans. Il explique : « On est dans une stratégie de moyen terme pour que le PCF retrouve sa place. On prendra le temps qu’il faudra mais l’élection européenne est une étape. » A l’écouter, le financement n’est même pas un problème : « On a les moyens. Ce sont les fédérations qui prêtent de l’argent. »

      Cette obstination a aussi une explication interne au PCF. Le congrès de novembre 2018 a bousculé la stratégie des communistes. Le nouveau secrétaire national, Fabien Roussel, a fait campagne sur « l’identité du PCF » et sur l’obligation de réexister dans le champ électoral. Les deux campagnes présidentielles, en 2012 et 2017, où le PCF s’est effacé pour soutenir Jean-Luc Mélenchon, ont laissé des traces chez les militants qui ne veulent qu’une chose : que le PCF retrouve des couleurs et existe, de nouveau, par lui-même.

    • Que fait-on le 26 mai ? 3 avril 13:48, par Tabouret

      Pour monter sur le podium, il faut être sur la grille de départ ! Pour l’heure le PCF n’y est pas. Mais c’est pas grave car l’electeur comprendra très bien que pour exister il faut que le PCF n’ait aucun député. C’est le choix du congrès du PCF que rappelle "on monte sur le podium. Sauf que notre internaute confond podium et tabouret.

    • Que fait-on le 26 mai ? 3 avril 15:15, par Droit à l’élévation progressive

      Aucune confusion. Je reste plus que jamais optimiste et je vois dans le tabouret une sorte de chausse-pied qui aide à accéder au podium.

    • Que fait-on le 26 mai ? 3 avril 15:35, par C’est pas gagné

      Ben ! comment dire ? Avec un tabouret le podium risque de rester inaccessible. Peut-être préférable d’envisager un escabeau.

    • Que fait-on le 26 mai ? 3 avril 16:27, par Roux et Cobaluzier

      Seule solution pour monter sur le podium, l’Ascension de Ian Brossat. Ca s’est déjà vu.

      Selon Wikipédia : L’Ascension marque la dernière rencontre de Jésus avec ses disciples après sa Résurrection, son élévation au ciel. Elle symbolise un nouveau mode de présence du Christ, qui n’est plus présent physiquement dans le monde visible, mais présent dans les sacrements

      On peut donc imaginer une autre forme de présence du PCF. Seul problème, l’Ascension tombe un jeudi et l’élection a lieu un dimanche.

    • Que fait-on le 26 mai ? 3 avril 23:02

      Quoi, Ian Brossat est trop pauvre, pas assez de pourcentages. C’est un gueu. Quoi, voter pour un gueu qui fait 3% dans les sondages, c’est trop prolo, c’est communiste enfin de compte.

    • Que fait-on le 26 mai ? 4 avril 19:24, par Ca creuse encore...

      La raison majoritaire pour seul horizon saupoudrée de l’implacable logique sondagiére

      Certains n’ont pas encore touché le fond...

    • Que fait-on le 26 mai ? 5 avril 09:30

      Ian Brossat de loin le meilleur à gauche. Clair et efficace.

      EEVL complétement libéral et financé indirectement par Volskwagen.
      Glucksmann en commentateur politique, un naufrage.
      Aubry, très technique, voir trop et on ne comprend pas bien où elle veut aller. Tu sens qu’elle aurait pu être dans l’aile gauche du PS.

      Loiseau c’est une purge technolibérale insupportable de suffisance.

      Attention à RN, à 23 ans, et aussi à l’aise. C’est inquiètant.

    • Que fait-on le 26 mai ? 5 avril 16:29

      Ian Brossat est de loin le meilleur à gauche . Il sera le premier aux européennes : le parti va retrouver ses forces du temps glorieux des années 50/60.
      Le parti s’était assoupi, il ressuscite. Les municipales seront l’apogée , le 93 sera de nouveau la ceinture rouge , alléluia !

    • A propos de Ian Brossat 6 avril 17:18, par Ernesto

      Je n’aime pas du tout l’ironie du précédent post.

      Chacun le sait, le résultat du PCF aux élections européennes ne sera pas bon et la gauche (tous courants confondus) peut être écartée de toute représentation parlementaire.
      Ceci dit, après le débat assez confus organisé dans le cadre de L’Emission politique, je pense que Ian Brossat a réalisé une très belle performance aussi bien sur le fond que sur la forme. Beaucoup d’organes de presse (Libération notamment, mais aussi Le Monde), pourtant peu enclins à de l’indulgence pour le PCF le soulignent.

      Oui, Ian Brossat est une belle figure du communisme tel qu’il entend se présenter aujourd’hui. Il mérite bien autre chose que des ironies faciles.

    • Que fait-on le 26 mai ? 7 avril 16:09, par le meilleur restera chez lui

      Ernesto nous dit que le meilleur candidat à gauche ne sera pas élu. Et oui, avec 3% des voix, Ian Brossat ne peut prétendre être député européen et sa prestation claire et intelligible lors du débat télévisé n’y fera pas grand chose. Ses 3% se dilueront dans les listes ayant obtenu plus de 5%, en premier lieu sur LREM et le RN.

      Je me refuse à cette situation et je voterai pour la seule liste de gauche susceptible d’obtenir des députés, en l’occurrence la France Insoumise.

    • Que fait-on le 26 mai ? 7 avril 16:42, par Européen

      Ernesto n’a pas vu que la France Insoumise était à 8,5% dans les sondages, ce qui veut dire qu’elle aura des députés, contrairement au PCF qui est à 3. Peut-être qu’Ernesto va voter France Insoumise pour que la gauche puisse être un peu mieux représentée à Strasbourg ? C’est-y pas une bonne idée, ça ?

    • Que fait-on le 26 mai ? 7 avril 16:59, par Julien

      Je trouve Ernesto très défaitiste. En gros la bataille est à peine commencée et déjà il nous en annonce l’échec. Ceci justifie pleinement qu’un meeting avec Ian Brossat et Meriem Derkaoui se tienne pour démontrer qu’il est dans l’erreur. Aubervilliers mérite mieux que l’indifférence et le fatalisme qui semblent s’installer. Soyons conquérants, la FI est en perte de vitesse, profitons-en 30% c’est possible.

    • Que fait-on le 26 mai ? 7 avril 17:16, par voter utile

      Européen a raison. Je comprends Julien mais le vote utile est le seul possible. Avec ou sans Derkaoui c’est pareil, le pc ne decollera pas de ses 3%, et Aubervilliers ne peut pas espérer dépasser 25%, alors voter Brossat cest mathématiquement donner l’avantage à Macron ou à Le Pen.

    • Que fait-on le 26 mai ? 7 avril 18:04

      Julien a raison. Il y a urgence à faire connaitre le meeting du 18 avril avec Ian Brossat et Meriem Derkaoui. Il ne faut pas laisser les Ernesto ou voter utile jouer les rabat-joie.

    • Que fait-on le 26 mai ? 7 avril 22:17, par Jules

      Julien est certainement un jeune communiste plein d’enthousiasme et on ne peut pas le lui reprocher. Mais il doit comprendre que la parti communiste paye cash les errements de ces dernières années. Il serait malhonnête de faire porter sur les seules orientations du dernier congrès l’isolement du PCF. Mais à tergiverser entre des alliances alimentaires avec le PS dont Ian Brossat est d’ailleurs le produit et des alliances avec la France Insoumise, il se retrouve aujourd’hui bien seul. Il devait arriver ce qui est arrivé : la direction sortante, à force de godiller a fini par avoir des crampes et les fiers à bras l’ont emporté. La victoire à la Pyrrhus de Fabien Roussel affaiblit les troupes de plus en plus clairsemées et dans ce contexte, on ne peut que se réjouir de voir de jeunes militants comme Julien aussi déterminés.

      Allez Julien !

    • Encore une intox (ou une approximation) 8 avril 18:31, par Eclaircie

      Je puis assurer, de source sûre, qu’aucun meeting Derkaoui/Brossat n’est prévu pour le mois d’avril. Par contre une réunion de compte-rendu de mandat de Patrick Le Hyaric est envisagée.

      NB : P. Le Hyaric est député européen et en 3e position sur la liste conduite par Ian Brossat. Député, il fait un CR de mandat à Aubervilliers où il réside. Le fait mérite d’être noté, tous les députés ne faisant pas de compte-rendu de mandat...

    • Que fait-on le 26 mai ? 8 avril 22:16, par Brouillard

      Un peu léger Eclaircie. On annonce sur le site un grand meeting avec Ian Brossat et Meriem Derkaoui le 18 avril et celui-ci se transforme en bilan de mandat de Patrick le Hyaric !

      C’est un enterrement de première classe des ambitions communistes. A moins que ce ne soit un gag !

    • Que fait-on le 26 mai ? 8 avril 22:32, par le maître toilier

      A ce jour, le site n’a jamais annoncé de meeting avec Ian Brossat à Aubervilliers.

      Seul un message posté a lancé cette info.

    • Que fait-on le 26 mai ? 8 avril 23:03, par Brume

      Le site n’a pas non plus annoncé de bilan de mandat de Patrick le Hyaric. Et pourtant, ce serait une bonne idée. Tout comme le meeting du 18 avec Ian Brossat à Aubervilliers.

    • Que fait-on le 26 mai ? 18 avril 10:28

      Thomas Guenolé attaque son mouvement FI au tribunal.
      Un candidat au européenne attaque son propre mouvement en raison du manque de démocratie et des irrégularités sur la personne de Sophia Chikirou.

      Je crois qu’ils sont en train d’exploser en vol.

      On dit même que Bastian Lachaud ne peut plus mettre les pieds dans son mouvement à Pantin.

      Quand tu entends un ancien candidat FI vouloir caillasser la CGT.
      Le PS a explosé, la FI est en train.

      Politiquement, les gens de gauche ont été dévié idéologiquement vers du tous pourris et du manichéeisme.

      Ca va mettre du temps pour reconstruire.

    • Que fait-on le 26 mai ? 18 avril 15:35

      ha ouais ! super chouette cette affaire on va pouvoir se défouler. Aller Annie saute sur ton clavier avant que Léna ne te devance, dépêches toi Rabcor est déjà en train de réfléchir à son post.

  • Créer une nouvelle discussion

  • L’offensive Meriem Derkaoui 17 mars 10:02, par Lena

    Le viens de regarder les images de la dure confrontation entre Meriem Derkaoui et M Le Pen lors de « L’émissIon politique ».
    C’est un très beau moment pour les banlieues.
    Meriem y est magnifique.

    Peut-on mettre la vidéo sur le site ?

    • L’offensive Meriem Derkaoui 17 mars 12:05, par Le silence est d’or

      Meriem DERKAOUI représentait qui : la/les banlieues, le PCF, la France, l’Algérie ???
      Certainement pas l’ensemble des électeurs d’Aubervilliers qui d’ailleurs ne l’ont jamais élue ( en tête de liste municipale ).
      Le commentaire de l’Humanité , à la suite de sa ’’prestation’’ , est plutot révélateur : silence radio !
      Il le valait mieux ...

    • L’offensive Meriem Derkaoui 17 mars 12:26, par le concombre masqué

      Comme annoncé par la présentatrice de l’émission, Meriem Derkaoui a été invitée en tant que Maire d’Aubervilliers.

      Extrait de l’article de Grégory Marin sur Humanite.fr :

      "« Les gilets jaunes ? Mais tout ce qu’ils ont demandé, vous avez dit non tout à l’heure », l’a apostrophé Meriem Derkaoui, maire PCF d’Aubervilliers. « On ne parle plus de la fin du mois. Maintenant les gens ont du mal à finir les troisième et quatrième semaines du mois. Bien sûr on ne s’en rend pas compte de cela quand on ne sait pas comment les gens vivent… » « Ne nous oubliez pas, c’est ce que vous lui dites ? », avance Léa Salamé. Etonnement de l’élue de banlieue : « Non, je ne compte pas sur elle pour faire quoi que ce soit. »

      L’édition papier de l’Huma est fabriquée trop tôt le soir pour publier le compte-rendu de l’émission.

    • L’offensive Meriem Derkaoui 17 mars 14:13, par annie

      Meriem Derkaoui représentait Aubervilliers et elle même dans toutes ses composantes : Maire d’une banlieue pauvre , femme , membre d’un parti de gauche , née en Algérie ...
      Tous ces éléments la rendent sensible à toutes les détresses qu’elle a exprimées sur le plateau de l’émission de Léa Salamé .
      Il est vrai que Marine Le Pen n’a jamais été au pouvoir et ne peut être tenue pour responsable de la situation actuelle .
      La colère exprimée par Meriem Derkaoui s’adresse aussi et surtout au gouvernement .
      Ce cri de colère sera entendu et ne sera pas oublié de sitôt .
      Meriem sera plus que jamais audible au plan national pour tout ce qui concerne Aubervilliers . Ce n’est sûrement pas par hasard qu’elle a été invitée sur ce plateau !

    • L’offensive Meriem Derkaoui 17 mars 14:15, par Le silence est d’or

      Voila un dernier commentaire qui va faire plaisir à Patrick Le HYARIC en quête de nouveaux lecteurs .
      Soit : ’’ n’achetez plus l’Huma papier car il ’est en retard d’infos sur l’actualité’’.

    • Je pense même à l’instar d’Annie et Léna que Meriem Derkaoui a écrasé le débat de sa classe et pour aller plus loin, je pense qu’il s’agit là de l’acte fondateur de la lutte des banlieues. Aubervilliers voit ainsi emmener dans son sillage ces zones de non citoyenneté parce que les pouvoirs publics les ont désertées et nul doute que le coup de gueule résonnera encore des décennies, comme résonne encore l’appel d’Aubervilliers pour le logement. Nul doute que ce coup de gueule, pardon, cet acte fondateur provoquera une mobilisation sans précédent dans nos villes de banlieue. Et je trouve même l’intitulé "l’offensive de Meriem Derkaoui" un peu faible car cette offensive donne à Meriem Derkaoui une stature nationale que soulignent les commentaires.

    • L’offensive Meriem Derkaoui 19 mars 09:56, par Tyrannique

      "un très beau moment pour les banlieues" écrit lena. "Meriem sera plus que jamais audible au plan national" ajoute annie. Deux commentaires plus qu’excessifs même si on se refuse à prendre au sérieux celui qui parle "d’acte fondateur de la lutte des banlieues". Pour ma part je suis déçu de ce débat sans aucun intérêt où personne ne s’écoute. Je ne retiens rien de la facho que je vomis, mais les deux intervenantes auront, chacune sur leur registre, stigmatisé une fois plus les banlieues. Cette émission de tv aura été une séance de bavardages inutilement agressifs, avec des propos d’opposition systématiques, sans projet et sans proposition pour les banlieues. A oublier très vite !

    • Insatisfaits toujours et injustes aussi 19 mars 13:39, par karl

      C’est sûr, ça ne va jamais. Il manque toujours quelque chose. On attend, en vain, un génie.

      Aux grincheux congénitaux je dis : nous avons, nous les opprimés, besoin de gens comme Meriem D.

    • L’offensive Meriem Derkaoui 20 mars 11:47, par Le silence est d’or

      Sous l’égide de la FNACA, visite-éclair de M. DERKAOUI accompagnée de quelques membres du Conseil Municipal en cette matinée du 19 mars 2019 sur la dalle Félix Faure , astiquée pour cette occasion comme un sou neuf et pourtant bien désertée.
      Curieusement aucune annonce publique n’avait été faite à l’Agenda de la Ville.
      Guère étonnant d’ailleurs car les griefs restent encore à vif entre PCF et PS concernant ces Evènements Historiques , dénommés ’’ guerre d’Algérie ’’.
      Combien de rescapés encore en vie ?
      Quant aux anciens moudjahidines , ils étaient peut-être ’’ là-bas’’ dans la foule pour manifester et chasser Bouteflika et ses sbires afin de reconstruire leur propre pays après tous ces massacres perpétrés ?

      Mais revenons aux Citoyens d’Aubervilliers puisque la campagne des Municipales 2020 est d’ores et déjà ouverte.
      Quid du bilan des 24 engagements qui devraient donc tenir lieu de ’’ programme commun élaboré avec la population ’’ , parait-il ...

    • L’offensive Meriem Derkaoui 22 mars 06:23, par Char à voile

      Arrête ton char… A l’internaute qui à propos du débat Le Pen Derkaoui parle d’acte fondateur de la lutte des banlieues, rappelons simplement le "Que veulent les banlieues ?" de Jack Ralite qui était d’une autre portée que la vocifération sans objet dont nous a gratifié la maire d’Aubervilliers. Sans objet parce que son interlocutrice Marine Le Pen n’était en rien responsable de la désertion des services publics dans nos villes qui résulte de l’addition des politiques gouvernementales depuis des décennies.

      Rappelons aussi l’initiative plus récente du 18 novembre dernier de la France Insoumise à Epinay à laquelle nombre de maires communistes ont participé. Cette initiative qui a permis le débat était sans doute plus riche de sens qu’une émission politique dont l’objet est de favoriser le buzz. Il aurait été bien qu’Aubervilliers fût représenté lors de cette initiative, comme l’étaient par exemple les villes de la Courneuve, Saint Denis, Stains...

      Mais on ne peut pas toujours prendre le train à l’heure si on préfère conduire une trotinette.

    • Indispensables vigies 22 mars 09:10, par Spartacus

      Oui, c’est vrai, c’est dur d’avoir faux tout le temps, d’être nsuffisant, à contretemps, à côté de la plaque...

      Heureusement il y a ceux qui font tout parfaitement, qui visent toujours juste, qui pensent vraiment.

      Heureusement qu’ils sont là pour dire la vérité et même plus que la vérité.

      Vraiment, ça fait plaisir et c’est utile au débat.

    • L’offensive Meriem Derkaoui 22 mars 10:51, par Crassus

      Char à voile perd son temps à comparer l’incomparable. Vouloir rendre semblable la portée politique de l’initiative "Que veulent les banlieues : TOUT" prise il y a 27 ans, en décembre 1992, par Jack Ralite, et toujours d’actualité, avec ce que certains osent appeler un "acte fondateur de la lutte des banlieues" suite aux bavardages colériques télévisés de France 2 n’a aucun sens. Le faire, c’est croire qu’une tortue pourrait rivaliser avec un TGV.

    • Contre offensive 22 mars 11:41, par Tempête dans un verre eau

      Sur ce site ils y en a qui ne sont jamais contents de rien. Malgré la magnifique prestation de madame Derkaoui comme l’indique fort bien lena il y a encore des grincheux pas satisfaits. Toujours dans le refus de soutenir Madame la maire, heureusement il y a des commentaires sérieux et chaleureux comme ceux d’annie, de léna et de karl. C’est réconfortant !

    • L’offensive Meriem Derkaoui 22 mars 13:05, par Le silence est d’or

      Ce qui est excessif est dérisoire !
      A méditer pour certains laudateurs ...

    • Etonnant affichage 23 mars 13:46, par Rabcor

      Passant dans la rue D. Casanova, quelle n’a pas été ma surprise de voir un afficheur professionnel apposer sur un panneau, côte à côte, quatre affiches : deux annonçant un concert et deux autres présentant le portrait du député B. Lachaud.

      Que faut-il en penser ?

    • Étonnant affichage 23 mars 22:54, par Gardien des murs

      Question de Rabcor à propos de deux affiches. Deux affiches du député ont été collées, comme ça sans prévenir personne, que faut-il en penser interroge t-il ?
      Réponse : que le problème est extrêmement grave et de la plus haute importance. Rendez-vous compte, il y a deux affiches du député de la circonscription sur un mur de la rue Casanova. C’est totalement insupportable et j’espère bien que très très vite ces deux affiches vont disparaître. Dis nous Rabcord à quelle hauteur de la rue ? quel jour et à quelle heure ont-elles été collées ? et quel est le format de ces affiches ? C’est épouvantable, cette ville n’est plus dirigée, on y laisse même coller des affiches sans l’autorisation de Rabcor.

    • Étonnant affichage 23 mars 23:59, par Concert détonant

      Je comprends pas ce qu’il dit Rabcor, Bastien Lachaud fait un concert ?

    • La parole des murs 24 mars 08:34, par Ernesto

      On peut certes botter en touche et mobiliser une ironie de basse intensité, mais Rabcor soulève trois questions :

      1 - B. Lachaud, qui est un vrai député absent d’Aubervilliers, a besoin d’être présent sur les murs de la ville, et doit donc se faire connaître par affichage de son image ;

      2- La FI locale n’ayant sans doute pas assez de militants pour effectuer ce travail régulier d’affichage, B. Lachaud recourt au service d’une société spécialisée qui réalise en même temps des prestations commerciales (pub pour des concerts notamment) ;

      3 - B. Lachaud dispose donc des financements nécessaires pour assurer commercialement sa présence sur les murs.

      C’est tout (et rien de plus).

    • Les conquérants de l’inutile 24 mars 09:43, par Superflu

      Rabcor, Ernesto, Annie et Lena devraient fonder un club présidé par DD. Ils feraient à coup sûr un tabac en l’appelant le "club des commentateurs de la dérision".

    • M.Lachaud , Député d’Aubervilliers , tente pour compenser son absence remarquable et remarquée , de se faire connaître par affichage commercial !
      Quel dommage d’investir dans un affichage commercial , alors qu’il lui suffirait d’être présent et de répondre aux sollicitations qui lui sont adressées non pas à titre privé , mais dans l’intérêt de notre ville .
      C’est ainsi qu’il y a environ un an je lui ai fait part de l’émotion des Albertivillariens à l’annonce du projet de création par la ville de Paris , d’un crématorium Porte de la Villette , à l’entrée d’Aubervilliers .
      Que pensez vous qu’il m’ait répondu ?
      RIEN !
      Voilà , vous connaissez M.Lachaud ....

    • Offensive contre Bastien Lachaud 24 mars 14:26, par Dépérissement

      La désunion est un combat bien inutile et pourtant en voie d’être gagné. Rendez-vous avec l’avenir, soyons patients, tout est question de temps.

    • @ Dépérissement : un peu de France insoumise bashing ou de Lachaud bashing, ça occupe. Faut-il arriver au stade ultime du dépérissement pour espérer une régénérescence ? Les différents posts sur ce site sont nous donnent une indication. Parce qu’on n’a pas encore eu l’analyse de Léna sur le parallèle entre la privatisation d’ADP et la privatisation de la campagne d’affichage de Bastien Lachaud.

    • Un peu stabilité et une maire dynamique fait du bien à cette ville.

      On voit bien que le problème : c’est L’Etat à l’égard des villes de la Seine Saint Denis et contrairement à ce que dit Mme Le Pen.

      Et le consensus est partagé par tous les maires quelques soit leur étiquettes.

      https://www.franceculture.fr/politique/le-quartier-de-la-courtille-a-saint-denis-symbole-de-labandon-du-93-par-letat

    • L’offensive Meriem Derkaoui 29 mars 15:25, par Vive le changement

      A Aubervilliers nous avons besoin de sang nouveau, il est grand temps de remplacer certains élus qui depuis des Années s’accrochent à leurs postes. Il faut du sang neuf pour changer la ville.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Décès du docteur Jean Buisson 9 mars 11:03, par FATH Jeannine et Claude

    Nous sommes de tout coeur avec la famille du docteur Buisson.
    Jeannine et Claude Fath

  • Créer une nouvelle discussion

  • Les femmes ont des doubles journées, avec leur travail et en plus les tâches ménagères qui continuent à être portées en grande majorité par elles. Nos salaires sont souvent inférieurs, nous sommes à temps partiel parce que nous n’avons pas d’autre choix. Notre travail est invisibilisé et dévalorisé, notre salaire est inférieur de 26 % à celui des hommes. De ce fait, à partir de 15 h 40 nous travaillons gratuitement.
    C’est décidé, demain j’enfile mon gilet jaune et je ne le quitte plus !

  • Créer une nouvelle discussion

  • A propos du film de Ruffin 4 mars 19:35, par Posteur anonyme

    A propos du film de Ruffin j’ai lu sur le site un post dont j’ai constaté qu’il avait été pris sur le journal le Point. Le commentaire que j’avais fait ce matin n’étant plus accessible, ni la réponse qui a été apportée par un internaute, je le reformule.

    Ce serait bien que les camarades ou internautes qui postent énoncent leurs sources. C’est un minimum qu’on peut demander. Dans le cas du film de Ruffin, c’est un article tiré du Point, en partie tronqué d’ailleurs. J’aurais préféré que l’auteur du commentaire donne sa propre opinion du film, quitte à se la forger à partir des critiques qu’il a pu lire. Et on aurait apprécié un lien avec l’avant première de ce film au studio d’Aubervilliers.
    Ce site ne vit que des commentaires fait par les uns et les autres. Les articles en tête de gondole sont d’un intérêt limité. De fait, il est devenu un site citoyen et on peut être noter avec satisfaction l’absence de censure sur celui-ci. C’est un point à mettre à l’actif de la section locale du PCF. Cela ne donne que plus de responsabilité aux posteurs qui font la vie de ce site. Autant le débat sur les pseudos me semble ridicule, d’autant plus que nombre partisans de la suppression des pseudos en utilisent eux-mêmes, autant un minimum de rigueur dans les infos publiées m’apparait garant de la qualité des échanges qu’on peut entretenir ici. Merci !

    • On n’a pas forcément besoin du Point pour faire la pub du film de Ruffier. Christophe Deroubaix, journaliste à l’Huma a fait un excellent article sur ce film qu’on peut retrouver facilement sur le site du journal. A moins que les interanautes qui réagissent ici considèrent qu’il n’y a pas besoin de lire l’Huma !

    • A propos du film de Ruffin 5 mars 08:55, par le concombre masqué

      Voici le lien de l’article de Christian Deroubaix dans l’Huma du mars :

      https://www.humanite.fr/film-gilets-jaunes-ruffin-donne-la-parole-aux-invisibles-668777

    • Bien sûr qu’il faut lire l’Humanité comme toute la presse quotidienne en générale. Mais pourquoi opposer et se plaindre que Le Point rédige un article sur le film de Ruffin ? L’important c’est que le film de Ruffin soit le plus connu possible et de ce point de vue la diffusion du point peut aider. La diffusion du journal Le Point a été de 334 146 exemplaires en décembre 2018 et l’article sur le film est en accès libre. Pour l’humanité la diffusion en décembre 2018 a été de 33 774 exemplaires et l’article est réservé aux abonnés. Tout cela n’empêche pas de lire l’Humanité sans pour autant se priver de lire l’article du Point d’autant qu’il est en accès libre donc gratuit.

    • A propos du film de Ruffin 5 mars 16:13, par Anonyme

      Personne ne dit ici qu’il ne faut pas lire le Point mais reconnaissez que le mec qui en toute bonne foi a pompé le Point à propos du film de Ruffin (en retirant de l’article la dernière phrase plutôt négative par rapport au film) aurait été mieux inspiré en :
      - citant sa source
      - rédigeant lui même pourquoi il y avait intérêt à faire du passage de ce film au studio à Aubervilliers un évènement.
      - et pourquoi pas citer d’autres sources comme l’Huma dont j’aurais souhaité que l’un des posteurs ne place pas sur le même plan ce journal et la plupart des autres journaux qui sont adossés à de grands groupes financiers. C’est à désespérer de la campagne récemment menée et toujours en cours pour sauver l’Huma, campagne d’ailleurs soutenue par des personnalités d’horizons divers.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Décès de Roland Leroy 25 février 12:30, par le maître toilier

    Roland Leroy est décédé à l’âge de 93 ans. Il a été dircteur de l’Humanité de 1974 et 1994. Originaire de Normandie dont il fut longtemps député, il a été un dirigeant national du Parti communiste français.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Infos importantes 23 février 12:04, par Léna

    Je souhaite signaler deux vidéos disponibles sur l’Internet, l’une concerne la soirée de soutien à L’Humanité du vendredi 22 février, l’autre la conférence faite par Alain Ruscio à l’occasion de la sortie de son (grand) livre sur Les communistes et la guerre d’Algérie.

    Il s’agit là de deux moments politiques d’importance.

    • Infos importantes 27 février 11:04, par La nostalgie n’est plus ce qu’elle était

      Certes Léna gardienne du Temple ne veut pas oublier ce passé de la ’’ guerre d’Algérie’’(bien trop politisé et déhumanisé) , vécu douloureusement de part et d’autre des 2 Rives.
      Indépendance algérienne obtenue, devant la réalité des évènements survenus depuis 1962 , qu’y voyons-nous là encore des 2 côtés de la Méditerranée ?
      Certainement pas un (beau) pays réconcilié et pleins d’avenirs prometteurs avec les richesses léguées par cette ’’ Mère-Patrie’’ ,tant décriée et traitée de ’’ colonialiste’’.
      Le gâchis perdure hèlas car rien n’a été réglé sauf la mainmise FLN toujours omniprésente à ce jour .

      Cette jeunesse d’ALGER d’aujourd’hui ,en rebellion légitime, (trop tardive peut-être) contre ce Pouvoir , elle , a parfaitement compris l’Histoire.
      Son sursaut démocratique doit impérativement réussir et porter ses fruits pour le bien commun des êtres humains dignes de ce nom.
      Car en cas d’échec , les Français sont-ils prêts à accueillir un nouvel exode massif ???

    • Infos importantes 27 février 18:03

      Il a ceux qui auraient compris l’histoire et ceux qui ne l’auraient pas compris ! Je ne suis pas une fan de Lena mais reconnaissons que son souci d’aller au delà de certaines explications est méritoire. Et juger l’histoire à partir des manifestations contre un cinquième mandat de Bouteflika (manifestations que je considère comme fondées) alors que les mêmes manifestants auraient soutenu Boumedienne il y a 57 ans me semble être un raccourci qui ne fait honneur ni à l’histoire, ni à l’honnêteté intellectuelle.

    • Communiqué d’Ensemble !
      Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire

      L’officialisation de la candidature de Bouteflika à un cinquième mandat présidentiel le 10 février dernier, si elle a été soutenu par les partis de la coalition gouvernementale (FLN, RND…) et largement approuvée par la galaxie opaque des « décideurs » (généraux et anciens généraux à la retraite reconvertis dans les affaires, import-export notamment) a été peu appréciée par la population algérienne qui le fait savoir clairement : ce sont des milliers de personnes qui ont manifesté pacifiquement dans les rues de dizaines de villes, d’Alger à Tamanrasset et d’Oran à Annaba le vendredi 22 février, et ceci malgré l’interdiction de manifester à Alger en vigueur depuis 2001. Appelées sur les réseaux sociaux en dehors des partis politiques largement décrédibilisés, les manifestations se sont déroulées dans le calme, malgré les forces de sécurités bien présentes qui ont parfois utilisé les gaz lacrymogènes et procédé à quelques arrestations.

      Ces manifestations sont les plus importantes depuis la fin de la « décennie noire », véritable guerre civile ayant opposé le pouvoir aux groupes terroristes islamistes qui avait fait entre 150 000 et 200 000 morts. Pour la première fois depuis 20 ans, il semble que les manifestants et manifestantes,
      jeunes principalement, n’aient plus peur, que la crainte d’un retour de la violence soit passée au second plan. Et ces manifestations continuent : dimanche, c’est le collectif « Mouwatana » (citoyenneté) qui prône le boycott de l’élection présidentielle qui a appelé à manifester, mardi le relais a été pris par les étudiants et pour vendredi (le jour férié), les appels à manifester se multiplient. Il semble bien qu’un mouvement citoyen commence à se mettre en place en Algérie et l’on ne peut que s’en féliciter.

      Communiqué d’Ensemble !
      Mouvement pour une alternative de gauche écologiste et solidaire
      Le 27 février 2019

    • Infos importantes 28 février 10:58, par La nostalgie ... ( la rose et le réséda)

      Quand on veut donner des leçons d’Histoire , il faut respecter la chronologie des dates et des faits .Honnêteté intellectuelle élémentaire.
      Il y a 57 ans , c’était Ben Bella qui président et non le colonel Boumédienne , putchiste qui l’avait renversé peu après .
      On a vu le résultat ...

    • Infos importantes 7 mars 14:18, par G8ERRE et PAIX

      A l’approche de la 57ème Commémoration qui devrait se tenir le 19 mars 2019 sur la dalle Félix Faure ( Place du 19.03.1962) et compte tenu des derniers évênements en Algérie , le moment n’est-il pas opportun d’avoir une réflexion sur ce lieu ?
      D’ailleurs les jeunes écervelés qui s’accaparent cet espace de jour comme de nuit au grand dam des voisins, en connaissent-ils vraiment la signification historique ?
      Soit là aussi , une double peine en quelque sorte pour les résidents.
      D’ailleurs cette espèce de ’’ stèle’’ érigée là ( aération d’un parking à l’abandon) est vraiment dans un piteux état.

      Ne serait-il pas plus approprié et plus judicieux d’y planter à la place ... des OLIVIERS, symboles de la PAIX ?
      Avec la remontée dévastratrice en sous-sol de cette fameuse nappe phréatique , l’arrosage de ces arbustes résistants y serait favorisé à moindre coût .

      Ainsi , en mémoire de ce passé si tragique soit-il à l’origine , une autre appellation telle ’’ Square Albert CAMUS ’’ , à l’instar du Square Jean FERRAT voisin , aurait le mérite d’y substituer le nom d’une guerre fratricide , guerre qui ne s’est jamais vraiment terminée de l’autre côté de la Méditerranée ... hélas .

    • Infos importantes 7 mars 16:42, par le concombre masqué

      Quelle curieuse idée de débaptiser le nom de la place du 19 mars 1962 !

      Si des jeunes ignorent la signification de cette date (encore cela serait-il à vérifier), il faut en effet leur expliquer. Ce n’est pas en effaçant une date qu’on connaîtra mieux son importance.

      A moins que Guerre et Paix veuille la faire disparaitre des mémoires ?

    • Infos importantes 8 mars 16:21, par GUERRE ET PAIX

      A l’évidence,’’concombre masqué’’ ne doit pas fréquenter souvent la dalle Félix FAURE , appelée aussi ’’ Place du 19 mars 1962’’.
      Cet endroit créé dans les années 1970 , devenu problématique , est en réalité une servitude (entretien) qui incombe à l’OPH(privé) et abusivement devenu au fil du temps 100% passage public bruyant .
      Rendonc donc à César ce qui appartient à César .

      Force est de constater qu’il subsistera encore longtemps des totems, des tabous incontournables chez certains pour faire évoluer les choses ou les événements et non pour les dénaturer bien sûr .
      Le devoir de mémoire - qui mérite le respect de tous - a ici bon dos en l’occurrence...

    • Infos importantes 8 mars 17:22, par le concombre masqué

      Une réponse qui ne répond pas à ma question : Pourquoi débaptiser le nom de cette place ? Elle deviendra plus belle et plus propre ?

    • Infos importantes 9 mars 10:53, par GUERRE ET PAIX

      A mon tour de poser une question :
      quel est le Q.I. de concombre masqué ?
      Merci pour la réponse

  • Créer une nouvelle discussion

  • Forum - Discussions libres 17 février 19:48, par Coup de barre

    Où est-ce qu’on en est pour les élections européennes ? On a voté pour une liste conduite par Ian Brossat mais on s’est aperçu après qu’elle est barrée parce qu’elle pourrait faire entre 1 et 3 % et donc on risque d’être obligé de voter pour une autre liste avec Hamon. Si c’est ça, je vote Gilet jaune. Le problème c’est qu’ils sont pas beaucoup mieux barrés avec leurs têtes de listes qui se barrent. Nous on a une tête de liste qui ne se barre pas mais qui est barrée par les sondages qui lui donne de 1 à 3%. Est-ce que quelqu’un a des infos, parce que j’ai beau chercher, je ne trouve pas.

    • C’est pas gagné 17 février 21:26, par Coup de pompe

      "@Coup de barre doit avoir un vrai coup de fatigue pour croire encore possible des accords de sommet. C’est pas parce que Ian Brossat dit "welcome" à Benoit Hamon que l’affaire est dans le sac. En supposant que Brossat et Hamon s’entendent comme des larrons en foire encore faudrait-il que les adhérents du pcf soient à nouveaux consultés sur une nouvelle liste de candidats. Et puis le secrétaire national a dit que la tête de liste serait communiste et que la régression du pc depuis des années était due au manque d’identité pc lors des précédentes élections nationales. Ok on est devant un appel du pied de Ian Brossat qui sent bien que la "mayonnaise européenne" du pcf ne prend pas mais rien ne dit qu’une entente avec Hamon lui fera garder la tête au-dessus de l’eau. Il est exact que lorsque l’on consulte les sondages c’est pas brillant. Le dernier sondage OpinionWay/Tilder diffusé le 31 janvier, la liste LFI recueillerait 8 %, EELV 8 %, le PS 6 %, Génération’s 4 % et l e PCF 2 %. Et puis les positions de Hamon sur l’Europe ne sont pas celles du pcf, il n’est pas sûr qu’un accord politicien de sommet pour "sauver" les meubles serve le pc.

    • C’est à Mâcon 17 février 21:57, par Ensemble

      L’union n’est pas un combat, c’est une volonté politique, une oeuvre de confiance réciproque.

      En 2020, une liste de citoyens pour un projet écologique et solidaire à Mâcon.

      A l’heure de tous les reculs sociaux, environnementaux et démocratiques initiés par ce gouvernement, les élections municipales de 2020 doivent être l’occasion de proposer un projet pour notre ville qui réponde réellement aux préoccupations de nos concitoyens. La commune se doit d’être un espace où se construisent des alternatives et des solidarités à condition de le vouloir vraiment et d’y associer les habitants eux-mêmes.

      C’est pourquoi des citoyens impliqués dans la vie locale et des organisations politiques ont décidé d’unir leurs forces sur la base de valeurs humanistes, écologiques, sociales, démocratiques communes.L’ association Refondations 71, les mouvements locaux d’Europe Écologie les Verts, de La France Insoumise, du Mouvement Républicain et Citoyen et du Parti Communiste Français lancent ensemble cette démarche citoyenne en s’appuyant sur l’expérience du mandat de conseillère municipale et de conseillère communautaire d’Eve COMTET SORABELLA.

      Ils proposent aux Mâconnais d’élaborer d’ici la fin de l’année un programme à la hauteur des réels besoins des habitants de notre ville et de son agglomération.

      Ils appellent dès maintenant les Mâconnaises et Mâconnais, les associations et les mouvements souhaitant s’engager dans la démarche de cette liste citoyenne à rejoindre les groupes de réflexion et d’élaboration du programme qui seront mis en place rapidement.

      Ensemble, dans un esprit d’ouverture, de bienveillance et de volonté de se projeter dans l’action, nous sommes en mesure de transformer notre ville dans l’intérêt des mâconnais.

      Mâcon le 6 février 2019

      Un exemple à suivre....

    • on risque de ne plus rien avoir à écoper... 18 février 19:04, par Coup de grace ?

      Si j’ai bien compris, le PCF a fait le choix de se saborder à l’occasion des européennes. Non seulement il n’aura pas de représentants mais le pourcentage qu’il fera profitera à l’ensemble des partis puisque réparti au prorata des scores des uns et des autres. Et comme Le RN et LREM feront les plus gros scores, c’est à eux que profitera le plus le score des listes ayant obtenu moins de 5% des voix. C’est ce que veulent les communistes ?

    • Le sabordage, un choix collectif 19 février 09:29, par Lecteur de La Croix

      Merci pour cette explication dans le journal La Croix

      Élections européennes, le PCF entre en campagne
      Corinne Laurent , le 05/02/2019 à 6h03
      Mis à jour le 05/02/2019 à 9h17

      La liste communiste conduite par Ian Brossat se lance dans la bataille pour les élections européennes, lors d’une réunion publique mardi 5 février à Marseille.

      ZOOM
      Ian Brossat, tête de liste pour le PCF aux Européennes, lors du 38e congrès du Parti Communiste Français, le 25 novembre 2018. / Olivier Corsan/Le Parisien/MaxPPP
      « L’Europe des gens, pas l’Europe de l’argent » : voilà l’intitulé de la liste du Parti communiste pour les élections européennes. Conduite par Ian Brossat, 38 ans, adjoint à la maire de Paris chargé du logement, elle part en campagne, mardi 5 février, lors d’un meeting à Marseille.
      Les adhérents du PCF ont validé, à 95,66 %, cette liste de 79 candidats lors d’un vote organisé du 31 janvier au 2 février. L’occasion de se compter en interne : 47 349 communistes à jour de leur cotisation et ayant adhéré au parti il y a plus de trois mois étaient invités à se prononcer, mais seulement 23 019 ont voté, soit 48,62 % des inscrits.

      Mamoudou Bassoum, communiste et gilet jaune
      Le PCF présente sa liste comme une liste de rassemblement, « à l’image de la France, à l’image du monde du travail où 50 % de ceux qui y sont présents sont soit ouvrier-es, soit employé-es, avec des élu-es de la ruralité ou de grandes villes ».
      De fait, figure en deuxième position Marie-Hélène Bourlard, ancienne ouvrière textile dans le Nord et militante CGT vue dans le documentaire Merci patron de François Ruffin, député de La France insoumise. Les députés européens sortants Patrick Le Hyaric, directeur du journal L’Humanité, et Marie-Pierre Vieu sont aux troisième et quatrième places. Le cinquième candidat de la liste s’appelle Mamoudou Bassoum. Médaillé d’or des Masters des plus de 35 ans au championnat d’Europe de taekwondo, il avait enfilé un gilet jaune sur le podium.
      Autour de propositions pour l’emploi, le pouvoir d’achat et la répartition des richesses, le PCF veut coller aux demandes sociales, exprimées par le mouvement des gilets jaunes. Il doit aussi participer à la grève et aux manifestations du 5 février, à l’appel de la CGT.

      Une stratégie du PCF jugée « illisible »
      Dans le contexte d’une gauche éclatée, le PCF part donc seul à la tête d’une liste autonome. Il semble toutefois jouer sur deux tableaux, continuant d’entretenir des contacts avec d’autres formations de la gauche. Dimanche 27 janvier, le secrétaire national du PCF Fabien Roussel avait appelé le fondateur de Génération-s, Benoît Hamon, à « construire une liste ensemble » mais « avec Ian Brossat comme tête de liste ».
      Cette stratégie, « conséquence des ambiguïtés de notre récent congrès », est jugée « illisible » par certains élus et militants communistes qui ont signé le 25 janvier une tribune dans la revue Regards. « Faute de capacité à innover, nous ne savons pas bâtir les indispensables passerelles entre les traditions politiques de la gauche transformatrice, et ces formes nouvelles de contestation et de mobilisation », estiment-ils, s’inquiétant d’une « disparition » du PCF.

      Rencontre entre Ian Brossat et Benoît Hamon
      Vendredi 1er février, Ian Brossat et Benoît Hamon se sont rencontrés pour prendre un café, à Brest, où ils tenaient des réunions publiques, chacun de leur côté. « Nous ne nous faisons pas à la dispersion de la gauche et partageons ensemble de nombreux combats, a déclaré le PCF à cette occasion, sur Twitter. L’heure est venue de sortir des accords d’appareils. Parlons idées, et mettons-nous en ordre de bataille pour convaincre ceux qui s’abstiennent. »
      Il reste encore du temps pour envisager une éventuelle fusion de listes, avant le dépôt des candidatures pour les élections européennes du 23 avril au 3 mai. Dans les sondages, le PCF est crédité de 2 % ou 2,5 % des intentions de vote et Génération-s de 4 %.

      Corinne Laurent

    • Métro Auber : le retard viendrait de loin 19 février 19:11, par Hallucinant

      Extrait journal municipal tribune de A. HAFIDI ET A. ALI CHÉRIF (élus Radicaux de Gauche et Assimilés).

      Retard métro à Aubervilliers pas seulement de la faute à Macron selon les élus RGA.
      Extrait...
      ..."Il serait cependant injuste de mettre sur le dos du nouveau président l’entière responsabilité de ce retard phénoménal  : de 1997 à 2002, la France, et nous avec, avions eu un gouvernement de la « gauche plurielle » de Lionel Jospin et même un ministre communiste des Transports, conseillé par un élu de notre commune ! Notre métro venait à peine d’être inscrit dans le plan État- Région !"...

      Hou ! le vilain pas beau qui s’en prend aux communistes. Voilà un manque de solidarité caractérisé qui mériterait un rappel à l’ordre, voir un retrait de délégation pour le priver de ses grosses indemnités. Attention Hafidi on en a puni pour moins que ça !

    • Forum - Discussions libres 20 février 23:22

      Quand la gratuité le dispute à la bêtise ! Mais quelle bête a donc encore piqué Hafidi ? Quel intérêt avait-il à en remettre une couche sur les retards du métro ? Dédouaner Macron pour enfoncer les communistes ? Il aurait tort de s’en priver tant qu’il y aura des communistes assez cons pour lui servir la soupe !

    • Forum - Discussions libres 21 février 21:17

      Hafidi ? Qui l’écoute et le lit ? Tout le monde s’en cogne d’Hafidi.

    • Forum - Discussions libres 22 février 19:18

      Hafidi, tout le monde s’en fout ! Non, manifestement pas la maire qui lui déroule le tapis rouge. Elle n’a pas du lire toutes les insanités qu’il a déversé sur le PCF...

    • Hafidi : lncontournable 22 février 20:00

      Le soutien de madame la maire à Hafidi est légitime et s’explique parfaitement. Certes c’est un ambitieux sans ambition crédible qui n’a pas l’envergure de sa fonction, mais la situation politique d’Aubervilliers ne permet pas à madame la maire de se détacher d’Hafidi qui pèse électoralement. N’oublions pas que c’est un dirigeant départemental du PRG, et qu’il bénéficie d’un collaborateur et d’une secrétaire pour l’assister dans ses responsabilités.

  • Créer une nouvelle discussion

  • Vivre Aubervilliers 7 février 13:22, par Osservatore

    Voici les notes obtenues par Aubervilliers sur le site ville idéale.com . La méthode n’a rien de scientifique puisqu’elle repose sur l’appréciation portée par 173 internautes à ce jour. On notera d’ailleurs le contraste entre certaines appréciations très sévères et d’autres qui sont dithyrambiques, surtout depuis que Daenincks a fait la pub du site dans Artana Artana, son dernier livre.

    Certains éléments méritent néanmoins interrogation. Le critère qui suscite la meilleure évaluation est Transports avec une note de 6,39 sur 10, avant même la culture ou les sports et loisirs. Sans doute les tenants d’une ville parfaite qui louent le bonheur de vivre à Aubervilliers n’ont-ils pas voulu par leur vote plomber le résultat global de leur ville en dénonçant le 170 surchargé, le métro qui n’avance pas, les stations excentrées (RER, Quatre chemins, Fort et Front populaire), mais s’ils avaient suivi la maire, ils auraient du mettre un zéro pointé à ce critère.

    Ce qui est symptomatique c’est que ce qui est vécu comme une discrimination dont s’est émue la maire lors du grand débat citoyen, reste encore ce qui marche le moins mal à Aubervilliers ! Ce qui est présenté comme un mépris de l’Etat, du STIF, de la RATP, de la région n’est pas ce qui est relevé prioritairement par les 173 internautes qui ont répondu à l’enquête et ont placé la sécurité, l’environnement et la qualité de vie numéro un des préoccupations. Tout le monde ne vit pas Aubervilliers de la même façon !

    Note moyenne obtenue par critère
    Environnement
    3,32
    Transports
    6,39
    Sécurité
    3,16
    Santé
    5,23
    Sports et loisirs
    5,76
    Culture
    5,66
    Enseignement
    4,71
    Commerces
    4,93
    Qualité de vie
    3,88

    • Vivre Aubervilliers 7 février 14:04

      Heureusement que dans ville idéale.com il n’y avait pas de question sur l’OPHLM, sinon il aurait été noté 9/10, puisqu’il marche encore mieux que les transports !

    • Vivre Aubervilliers 7 février 15:00

      Quand va-t-on en finir avec les conneries ? Maintenant c’est maville idéale.com qui va dicter la politique de la ville ! La maire fait très bien son boulot et elle a eu raison de parler du métro !

  • Créer une nouvelle discussion

  • La 12- Discussions libres 6 février 09:59, par kikid’auber

    Bravo et merci à notre Maire d’avoir si bien défendu la 12 face à Macron lors du Grand Débat ! ( video sur le site de la ville)

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 1410