"La banlieue porte plainte" par Patrick Le Hyaric

vendredi 14 février 2020

Voici un petit livre de combat pour la banlieue en général et Aubervilliers en particulier : il balaie avec force les clichés sur les territoires « mis au ban », « ces territoires où la solidarité et la fraternité s’imposent quand la liberté et l’égalité s’effacent, ces communes qui accumulent les difficultés tandis que leurs populations mobilisent des trésors de ressources et d’ingéniosité pour vivre ».

Tout en disant son attachement à une ville, sans jamais en nier les difficultés, Patrick Le Hyaric s’indigne. Il dénonce, à quelques semaines des élections municipales de 2020, le désengagement de l’État, qui, hélas, ne date pas d’hier ! Il appelle une République sociale pour laquelle il s’est toujours battu et dont les municipalités communistes sont, et seront, les derniers remparts.

Ce manifeste vaut pour sa force et sa lucidité. Son auteur, au nom de la Seine-Saint-Denis, au nom de l’égalité républicaine, porte plainte contre la discrimination territoriale. Émaillé de propositions, il est aussi une invitation au débat. Il en appelle, oui, à la justice !

Vous pouvez vous procurer ce livre auprès des militants communistes d’Aubervilliers, ou à notre local, 35 rue Heurtault.