Accueil > Tous les articles > Suzanne Martorell, le PCF et Aubermensuel > Suzanne Martorell, le PCF et Aubermensuel > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Suzanne Martorell, le PCF et Aubermensuel

17 mai 2009 13:15, par MER NOIRE

Charles Tillon ne dit pas dans son livre que quelqu’un préconisait de le "pendre".
C’est dans "Un procès de Moscou à Paris" paru au Seuil au début des années 70 que Tillon revient sur la manière effroyable dont il a été traité par les militants communistes d’Aubervilliers, et il est vrai qu’il n’est pas tendre pour monsieur Karman qui joue un sale rôle dans cette histoire.
A un moment, il dit que son fils était victime de railleries à l’école de la part de fils de militants.
Charles Tillon écrit exactement cela :
"Dans le quartier de Montfort, un instituteur du comité de section a dit à sa cellule : (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.