Déclaration de Lucien Marest, ancien président du conservatoire

Non à la baisse du budget du conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve !

mercredi 20 février 2013

Curieuse manière de défendre une politique culturelle, pour un gouvernement de gauche, que de réduire de 30 % les moyens d’un conservatoire d’apprentissage et de diffusion des musiques dans deux villes très populaires comme Aubervilliers et la Courneuve.

Réduction d’autant plus condamnable qu’elle survient alors que la ville d’Aubervilliers, cette année va offrir après de longues années de travaux un nouveau et superbe bâtiment destiné essentiellement à ce conservatoire à rayonnement régional (CRR). C’est un projet né dans les années 2005/2006 dont l’ancienne municipalité du temps de Pascal Beaudet est particulièrement fière. Cette réduction des moyens de l’État est d’autant plus lamentable que seront visées les actions extérieures en relation avec les établissements scolaires qui élargissent singulièrement l’implantation des enseignements musicaux dans les milieux populaires, et les relations avec l’université qui sont le résultat d’un long processus encouragé par le ministère.

En quelque sorte, tout ce qui donne son nouveau visage et son futur rayonnement au conservatoire d’Aubervilliers-la Courneuve, seraient endommagés, si la Ministre de la culture soutenait l’arbitraire des choix de réduction de sa direction régionale des affaires culturelles (DRAC).

A l’absurdité de l’austérité en général pour le budget et de l’État dont on voit les majestueux résultats en Grèce, en Espagne en Italie et désormais en France, il faudra ajouter la mesquinerie qui consiste a amputer l’un des plus petits budgets, celui de la culture (moins de 1 % du budget de l’État) et par voie de conséquence absurde, celui d’un conservatoire qui concerne la population de deux villes parmi les plus pauvres de toute la France. Maintenir une telle décision serait pour un gouvernement de gauche annoncer qu’il est prêt à boire le calice amer de l’austérité jusqu’à la lie.

Lucien Marest maire-adjoint à la culture d’Aubervilliers - 1989/2008

16 Messages

  • Non à la baisse du budget du conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve ! Le 5 mars 2013 à 09:01, par Si on n’est pas défendu par ses élus...

    Prof au conservatoire, j’ai appris que le président de l’établissement, en l’occurrence M. Hafidi voulait faire retirer l’article de Lucien Marest du panneau d’affichage des professeurs. Indépendamment de ce qu’on peut penser du sens de la démocratie qui anime ce monsieur, je trouve dommage que pour une cause comme celle-ci, M. Hafidi ne souscrive pas sans réserve au texte de Lucien Marest pour exier de l’Etat les moyens de fonctionner.

  • Non seulement on n’est pas défendu, mais il y a pire. Hafidi a "convoqué" le directeur du conservatoire !!!!!

  • M. HAFIDI ferait mieux de se joindre à la lutte des enseignants.

  • Non à la baisse du budget du conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve ! Le 5 mars 2013 à 20:37, par socialiste unitaire

    Il faut débarquer Hafidi. Si nous voulons renouer avec l’union, il faut d’abord que nous puissions être crédibles vis à vis de nos partenaires potentiels du front de gauche. Nous avons débarqué Lanternier, avec l’aide d’Hafidi d’ailleurs qui considérait qu’il était un obstacle à la réélection des socialistes en 2014, aujourd’hui, c’est Hafidi l’obstacle. Même si le milieu du conservatoire ce n’est pas tout Aubervilliers, se couper d’un électorat qui vote n’est pas bon pour nous. A la fois, on rassurerait les métiers de la culture, je crois savoir qu’Hafidi et Salvator avaient tenté d’obtenir la non reconduction de Bezace comme directeur du théatre (sans succès), en même temps, on couperait l’herbe sous le pied du front de gauche avec lequel il faudra s’unir si possible au premier tour pour avoir une chance de repasser.

  • Plus de 4000 signatures contre la baisse de la subvention au conservatoire ! On continue à faire signer !

  • Hafidi s’est mis tous les professeurs à dos. C’est bien, qu’il continue.

    Comme dirait le maire en parlant de son adjoint à la culture : "Hafidi, il se fait un ennemi par jour !!!"

  • Non à la baisse du budget du conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve ! Le 6 mars 2013 à 13:00, par que fait Salvator ?

    Ca fait plus de 15 jours qu’on sait que le conservatoire va être saigné à blanc et rien ne se passe ! Du temps de Beaudet, ça fait longtemps qu’on aurait réuni un conseil d’administration extra-ordinaire et qu’on aurait fait une descente à la DRAC ou au ministère de la culture.
    Comment croyez vous qu’on a eu le métro ? En débarquant à 2 cars au conseil d’administration du STIF !
    Mais Hafidi a mieux à faire : censurer son prédécesseur en exigeant le retrait de son texte du panneau d’affichage des professeurs... Ca ferait pitié s’il n’y avait pas derrière de tels enjeux.

  • Non à la baisse du budget du conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve ! Le 6 mars 2013 à 13:35, par La ville d’Aubervilliers mobilisée...

    Ne dites pas que le maire n’est pas mobilisé ; lisez plutôt le site de la ville pour constater l’inverse

    Mars bleu, mois national de mobilisation contre le cancer colorectal

    La ville d’Aubervilliers se joint aux autorités sanitaires pour relayer la mobilisation contre le cancer colorectal durant tout le mois de mars.

  • protastique Le 6 mars 2013 à 16:15

    Hafidi mouillé jusqu’au trognon...ben mon colon....

  • M. Hafidi devrait relire la fable de JDLF.
    C’est l’histoire d’une grenouille dont le grand défaut est sa vanité et sa prétention à devenir ce qu’elle n’est pas.
    Le désir qu’elle a de ressembler au boeuf est la cause du gonflement mortifère du ridicule animal.

    triste fin !!!!!

  • Avanti la musica ! Le 6 mars 2013 à 23:04, par Victor Noir

    Dans un an la kermesse et la fanfare est déjà de sortie avec ses trompettes, flûtiaux et grosses caisses... La musique, elle s’en fiche comme d’une guigne, seul le bruit l’intéresse, histoire que des gens passent la tête par la fenêtre. "A vot’e bon coeur, M’ssieurs-dames."

    Mon Lulu,

    Du temps où tu pianotais à la Culture, le chef d’orchestre s’appelait Jack Ralite. Notre grand homme, meilleur ami des arts de France et de Navarre, avait, localement, le coup de baguette assez sélectif. Magique pour le Théâtre de la Commune auquel rien n’était refusé. Mou pour le Conservatoire qui, dans sa partie albertivillartienne, fut condamné à végéter vingt ans durant dans de pitoyables locaux.
    Le temps attendrit parfois les coeurs... A preuve, les larmes que tu verses pour le sort fait aux petits enfants d’aujourd’hui et pas pour celui réservé à ceux d’hier, enfermés à Réchossière.

    Arriva un nouveau chef d’orchestre. Et pas très loin de la fin du concert, un projet tout beau, tout grand. Pour le faire, ce CRR, pas d’argent... Mais l’espoir fait vivre et les musiciens sont payés souvent avec du vent.

    Patatras ! 2008 et l’habit à queue de pie change une nouvelle fois d’occupant, cette fois-ci pour un thuriféraire de la musique contemporaine. Et notre bientôt nouveau CRR, alors ? Sacrifié à coups de notes disgracieuses ? Que nenni. Ce que l’un avait promis, l’autre trouva les moyens de faire en y mettant le prix, celui d’une école. Effort inédit, effort choisi. Avec un pôle supérieur d’enseignement de la musique en prime (deux seulement en Ile-de-France).

    Mon Lulu, sèche tes yeux. Ce successeur sera, tout logiquement, meilleur que le prédécesseur pour chercher l’argent qui manque au CRR que, lui, a construit.

    Dans un an, la kermesse... jour de fête.

    Je t’embrasse

  • Non à la baisse du budget du conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve ! Le 7 mars 2013 à 09:35, par @ mon ami Victor qui refait le match

    Mon cher Victor,

    Tu peux arranger l’histoire à ta sauce mais permet moi de te rappeler que l’Etat a traditionnellement fait ce qu’il fallait pour le conservatoire. Malgré des locaux inadaptés, l’activité du CRR a pu se développer à la fois en direction du haut niveau et de l’accès à la musique pour le plus grand nombre en direction des écoles notamment. Au moment où on parle des rythmes scolaires, tu devrais faire le lien.

    Que la collectivité, d’abord la municipalité dirigée alors par Pascal Beaudet, et les autres collectivités qui ont subventionné la construction, aient décidé de sortir le conservatoire de sa cave, n’est que justice. D’ailleurs la municipalité actuelle a mis un violon et quelques notes sur sa carte de voeux 2013. On peut difficilement faire mieux dans le symbole !

    Maintenant l’équipement existe. Les besoins pour son rayonnement sont toujours là. Une nouvelle dynamique est possible.

    Tourne toi vers l’avenir Brahim, pardon Victor, et signe la pétition de soutien au conservatoire. http://www.petitions24.net/forum/47026

    Ton ami Eric

  • Mon Victor,
    je m’inquiète pour ta santé : ta mémoire flanche ou tes réécritures de l’histoire relèvent de la consommation abusive d’herbe à nigaud. ?

  • Il y a une maxime qui s’applique à Hafidi : "Fort avec les faibles, faible avec les forts".
    Ce type est à lui tout seul un concentré de la médiocrité humaine. Et comme par hasard, il est maire-adjoint de Jacques Salvator.
    Il y a une autre maxime qui lui convient bien : "Les cons, ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnaît."

    • Pauvres de vous , quel destin tragique qui vous réduit à n’etre que des scribes de la connerie quotidienne : quelqu’un disait à votre propos vous autres coco : vous passez votre temps ( permanents payes aux frais du contribuable !) à vous tromper d’époque !
      ainsi va le monde selon les coco
      continuez à cracher vos venins sur tous ceux qui ne sont pas de votre bord : Staline , les pleins pouvoirs pour guy Mollet en pleine guerre d’Algerie , votre trahison en Mai 68 , Marchais en direct de Moscou soutenant la criminelle intervention soviétique en Afghanistan , le Maire communiste de la rouge/brune ville de Vitry utilisant un bulldozer pour broyer un foyer de travailleurs migrants , un autre maire communiste ,toujours dans les années 80 organisant une chasse à l’homme sous les fenêtres d’une famille immigrée accusée et jetée aux chiens pour "trafic de drogue" !!!
      la liste est longue et à votre place je me ferai petits et accepter le verdict de l’histoire

      Répondre à ce message