Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal !

samedi 3 décembre 2011

Lors du conseil municipal du mercredi 30 novembre un débat s’est instauré au sein de l’assemblée communale à partir d’une question posée par les élus du groupe "Union du Nouvel Aubervilliers". Monsieur Didier Paupert souhaitait connaître les intentions du maire concernant le traitement des tribunes des groupes politiques dans le journal "Aubermensuel". Question d’actualité puisque les présidents des groupes avaient été réunis quelques jours auparavant pour se voir proposer une réduction de l’espace réservé à leur expression. Proposition faite au motif de l’existence d’un nouveau groupe, présidé par Malika Ahmed, et né des dissensions au sein de la majorité municipale. Proposition difficilement recevable dans la mesure ou cette réduction ne concernerait que les groupes "communiste et citoyen", Union du Nouvel Aubervilliers" et "UMP". Dans une courte intervention, Gérard Del Monte a été amené à préciser l’opinion des élus du groupe communiste et citoyen "Tous ensemble pour Aubervilliers".

Monsieur le maire et chers collègues,

Depuis les dernières élections cantonales force est de constater que l’ambiance de notre assemblée n’est pas très propice à la sérénité.

Après avoir supprimé le poste de collaborateur du groupe communiste, après avoir sorti de la mairie le bureau de notre groupe, après un recours auprès du tribunal administratif pour exiger l’annulation de l’élection du nouveau conseiller général Pascal Beaudet, après que le dit tribunal ait rejeté cette demande, nous apprenons que malgré ce recours repoussé par la justice, il est fait appel en conseil d’État. Voilà un acharnement à contester l’incontestable qui laisse à croire que l’on veut entretenir durablement les situations conflictuelles.

Nous comprenons que l’expression du suffrage universel puisse contrarier lorsque les résultats constatés ne sont sont pas ceux espérés. Cela étant, passé cette période de légitime contrariété, on serait en droit de souhaiter que notre assemblée communale retrouve un peu de sérénité pour son travail au service des habitants et que certaines tracasseries administratives cessent.

Malheureusement rien n’est fait pour aller dans ce sens. C’est ainsi qu’il aura fallu plusieurs mois, pour qu’enfin notre conseil municipal se voit proposer la reconnaissance d’un groupe d’élus supplémentaire. On peut, là encore, comprendre que cela ne fasse pas unanimement plaisir dans la mesure où les dissensions au sein d’une majorité sont rarement agréables à gérer. Mais il ne sert à rien de contester pendant des mois et des mois le choix légitime de deux de nos collègues. Reconnaissons que nous avons perdu beaucoup de temps et gaspillé de l’énergie pour pas grand chose.

Cette question qui faisait conflit étant à peine réglée qu’une autre surgit. Voilà maintenant qu’apparait une nouvelle source de tension bien inutile à propos des tribunes d’expression des groupes politiques, et qui risque d’ailleurs de s’ajouter, d’ici quelques temps, à la question de l’attribution d’un bureau à ce groupe nouvellement constitué et reconnu.

Pourquoi vouloir tenter de remettre en cause la libre et légale expression, à égalité des autres, de ce nouveau groupe ? Pourquoi vouloir tenter de réduire l’expression des groupes de l’opposition ? Jamais jusqu’à ce jour nous n’avions connu de pareilles tentatives. Le règlement accepté par tous permettait, jusqu’à maintenant, l’expression à égalité des groupes politiques représentés au sein de cette assemblée sans que cela pose de problème. C’est une question de démocratie et de respect des élus et des électeurs. Quand un joueur change d’équipe, on ne modifie pas le règlement, il continue tout simplement et tout normalement de s’appliquer. Les tribunes d’expression des groupes ne se répartissent pas entre la majorité et les oppositions. Il s’agit de l’expression de chaque groupe constitué à l’intérieur du conseil municipal.

Pour ce qui concerne le groupe des élus communiste et citoyen "Tous ensemble pour Aubervilliers", la solution est simple. Il y a dans notre conseil municipal un groupe de plus, il doit y avoir une tribune d’expression de plus dans le journal "Aubermensuel".
Cela peut se faire sans aucune difficulté et sans qu’aucun groupe ne voit son espace d’expression réduit. Ne pas le faire serait porter atteinte à la vie démocratique de notre assemblée. Rien ne justifie une quelconque réduction.

Il n’y a pas une expression de la majorité et une expression de l’opposition. Il y a une nécessité de respect de la pluralité aussi bien dans la majorité, qui ne parle pas toujours d’une seule et même voix, que dans les oppositions qui ne sont pas de même nature et d’une très grande diversité.

Nous encourageons tous nos collègues à ne pas accepter cette démarche d’expression de bloc. Ensemble nous pouvons faire le choix de respecter et de favoriser l’expression diversifiée et pluraliste du conseil municipal.

82 Messages

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 3 décembre 2011 à 12:28, par UMP de service

    Gérard Del Monte est trop bon avec les socialistes. Pour prendre la bonne décision, il faut bien lire l’article L. 121-27-1 du code général des collectivités territoriales qui dit la chose suivante :
    " Dans les communes de 3 500 habitants et plus, lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale. Les modalités d’application de cette disposition sont définies par le règlement intérieur. "
    A partir de ce texte de loi, une question se pose : Les élus de la majorité peuvent-ils s’exprimer dans cet espace alors que, par définition, ils disposent de tout le reste de la publication pour le faire, sans compter les très nombreuses actions de communication répétées du maire ? En réclamant un traitement à égalité de tous les groupes politiques, Gérard Del Monte propose en fait de donner un avantage aux élus de la majorité. C’est pas une bonne idée, il devrait au contraire proposer la suppression des tribunes des élus appartenant à la majorité municipale.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 3 décembre 2011 à 13:53, par A couteaux tirés

    Faut-il que les socialistes aient peur à ce point pour décider de couper la parole à l’opposition ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 3 décembre 2011 à 14:29, par Albertivilliarien

    Gérard Del Monte "trop bon avec les socialistes" ! ça ne semble pas être l’avis des socialistes quand on entend la réponse de Benoît L’ogre, le président du groupe, qui a trouvé Del Monte "Gonflé" de tenir de tels propos.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 3 décembre 2011 à 15:08, par Dura lex, sed lex

    La loi est dure, mais c’est la loi et elle constate qu’en politique les forces en présence peuvent évoluer. Sur cette question soulevée par Monsieur Paupert, la jurisprudence administrative prend en compte les vicissitudes de la vie politique au sein d’un conseil municipal, et sanctionne la commune qui, au début du mandat, aura gravé définitivement dans le marbre les contours de l’opposition.
    La loi impose aux communes de tenir compte des changements de camp qui peuvent se produire et considère que, dès lors qu’un élu fait part de sa volonté de se placer dans l’opposition, à condition que cela soit de manière pérenne, il doit bénéficier d’un espace d’expression au même titre que les autres.

  • Je vois que vos élus communistes ne parlent jamais du très haut débit, ni du e-commerce.

    J’aimerai bien que Mr Beaudet et Mr Karman en parlent un peu plus.

    Et surtout d’être main dans la main avec les élus socialistes pour la fibre optique sur AUBERVILLIERS.

  • main dans la main ? Le 3 décembre 2011 à 23:59, par Poisson Rouge

    La fibre optique... on s’en fout un peu (voir précédente discussion sur le forum). Ça n’a d’intérêt que pour les très grosses entreprises.

    On préférerait, tant qu’à faire, que les socialistes soient "main dans la main" avec les élus communistes pour lutter contre les plans d’austérité imposés par le gouvernement et qui vont avoir un impact autrement plus important sur la population d’Aubervilliers que l’arrivée de la fibre optique...

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 4 décembre 2011 à 10:50, par derta

    Faut-il rappeler que lors de la précédente mandature, tous les groupes disposaient de la même place dans Aubermensuel ?

    Quand à l’intervention sur la fibre optique, elle apparaît de plus comme une diversion ou, si j’ose dire un cheveu sur la soupe.
    A noter que sur ce point, personne n’a parlé des tarifs (a comparer à ceux d’aujourd’hui, notamment en cité Hlm).
    Au train ou ça va, dans un an on nous annoncera en grande pompe le lancement de la fibre comme "réalisation" majeure du mandat municipal...

    Et quoi d’autre ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 4 décembre 2011 à 10:56, par Anarchy in Auber

    malgré ce recours repoussé par la justice, il est fait appel en conseil d’État
    Je vous l’avais dit : cela finira devant la cour européenne de justice voire plus : comment la population a-t-elle pu ne pas choisir l’élue proposée par le ps ?
    C’est scandaleux de ne pas voter pour les meilleurs...

    Et si Hollande perd, on fait quoi ? L’affaire va au tribunal pénal international ?
    Parce qu’il a tout de même été désigné par un vote des sympathisants et doit donc être élu...

    Un peu comme pour le référendum sur la constitution européenne : le NON l’emporte, Sarko nous concocte un autre texte (deux virgules ont bougé) et le fait passer au Parlement (c’est plus sûr que devant le peuple) et le ps laisse faire...

    Je vous le dit : l’élection au suffrage universel, s’est largement surfait.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 4 décembre 2011 à 20:03, par oeillet rouge

    Comme d’habitude Gérard Delmonte est l’homme de la diplomatie. Gérard est un non violent. Et je pense qu’il a raison. Quand aux socialistes, ils ne sortent encore une fois, pas grandis de leur tentative de museler les oppositions de tous bords. Je dirai même qu’ils sont minables, aux abois. Je ne connais pas toute la teneur de l’intervention de Benoit Logres, mais je ne vois pas en quoi Gérard Delmonte est "gonflé", puisqu’il ne fait appel qu’au bon sens. Dans l’esprit de certaines personnes, Benoit Logre passait pour un socialiste d’Auber, pas trop mauvais, (contrairement à ce que je pense), mais l’a si vraiement il pense ce qu’il dit et bien il va en déssevoir plus d’un. Pour finir, la bande à Salvator est fidèle à son image, misère intellectuelle et mauvaise comme la gale.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 19:41, par Line

    Le ps a appelé les citoyens de gauche à voter pour les primaires et à Aubervvilliers le maire socialiste, candidat à la candidature pour être député suppléant, veut réduire l’expression d’une des composantes de la gauche locale. Et après ça, il faudrait que les électeurs communistes votent pour Hollande. Des fois y a des coups de pied au cul qui se perdent !

  • Allez faire un tour sur le site du ps, voir l’éloge que fait Guerrien sur Salvator, à mourir de rire. Surtout la justification de sa candidature à la suppléance. Si Salvator avait un peu de droiture politique il aurait proposé Goldberg comme suppléant à la parachutée Guigou.C’était un minimum pour lui permettre d’être député quand Guigou deviendra ministre quand Hollande gagnera la présidentielle....Tout en sachant que se n’est pas fait encore...

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 20:13, par Nez rouge

    Toute la diplomatie de Gérard DelMonte ne suffira pas à me faire voter Hollande à l’élection présidentielle, et encore moins Guigou si Salvator est son suppléant à l’élection législative.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 21:37, par il veut prendre sa place

    MDR a raison, j’ai cru à un poisson d’avril en lisant la déclaration de Guerrien pour soutenir Salvator : quel humour !

    Guerrien veut-il, déja, être le calife à la place du calife quand le calife sera à la chambre dès que sa titulaire gardera les sceaux ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 21:48, par Françoise

    J’ai suivi les conseils de "MDR" je suis allée lire l’article de Guerrien à la gloire de Salvator. Guerrien nous explique, presque sérieusement, que J. Salvator à "une façon ouverte et démocratique de faire de la politique". On aimerait que Guerrien nous démontre en quoi Salvator a une démarche ouverte et démocratique quand il veut imposer une réduction de l’espace d’expression de l’opposition dans son conseil municipal.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 22:00, par Georges

    Quel cireur de pompes ce Guerrien. Moi à la place de Guigou je me méfierais, la dernière fois que Salvator a accordé son soutien électoral s’était pour Yonnet. On connait le résultat...

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 22:12, par Albertivilliarien

    Le magazine municipal "Auber mensuel" fait déjà la part belle aux élus socialistes-verts et à l’unique radical, il ne faudrait pas que les élus communiste et citoyens - qui sont électoralement arrivés en tête au 1er tour des municipales - se voient en plus privés d’expression dans "Auber mensuel".

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 22:34, par Merlin l’enchanteur

    Ce serait quand même un peu fort de café que l’unique élu du parti radical A Hafidi ait une tribune d’expression plus importante que le groupe qui est arrivé premier lors du premier tour de l’élection municipale.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 5 décembre 2011 à 23:11, par Joseph (Pantin)

    Il est regrettable que Jacques Salvator menace de limiter votre expression dans le journal municipal. Sachez que la censure sévit sur le site du ps. Habitant à Pantin, j’ai laissé deux commentaires en début de soirée sur le site ps Aubervilliers pour dire mon soutien à Bertrand Kern comme suppléant député. Aucun n’a été publié.

  • 1+1+1=3 Le 5 décembre 2011 à 23:13, par Bébert

    Un peu de sérieux, svp !
    Les radicaux de gauche sont au nombre de trois élus au conseil municipal.
    Un de plus que le nouveau groupe Malika Marie...

  • Réponse à joseph de Pantin : Staline a côté des socialistes d’auber était un enfant de coeur...Bon courage à toi, mais fait gaffe ils sont capables de piquer une autre idée mais celle-ci est plus vieille qu’avant 2OO8, l’inquisition !!!
    Pour que tu comprennes Joseph si tu es un nouveau venu sur les 2 sites, les socs d’auber ont découvert Auber en 2OO8 rien n’a été fait avant eux. RE bon courage !!!

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 6 décembre 2011 à 08:38, par ex copain socialiste

    C’est sûr que la diplomatie c’est pas le truc préféré de Salvator. Delmonte il est en retraite, il a donc du temps libre. Salvator devrait le recruter comme chargé de mission "diplomatie". Il ne ferait pas plus mal que le chargé de mission de l’Observatoire Des Engagements et en plus il est gratuit.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 6 décembre 2011 à 08:56, par Georges (Re-MDR)

    Dans l’article commandé par Salvator, la signature du cireur de pompes Guerrien a été gommée dans la nuit. Censure ou prudence diplomatique tardive pour faire croire à une prise de position collective de toute la section du ps ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 6 décembre 2011 à 09:08, par Merlin l’enchanteur

    Toutes mes excuses aux Radicaux de Gauche pour les avoir sous-estimé. Je remercie "Bébert" pour son rappel à la réalité concernant l’importance numérique du groupe PRG. Je suis désolé j’avais mesuré le nombre d’élus à l’efficacité au travail. C’est qui les deux autres ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 6 décembre 2011 à 16:17, par Arnaud

    Je viens (sur le site du ps) de prendre connaissance de la profession de foi de Ugo Lanternier, candidat à la candidature pour être suppléant député et donc opposé à celle de B. Kern et J. Salvator. Tout d’abord je veux dire que je regrette que U. Lanternier ( comme d’autres) reste silencieux sur des sujets aussi important que la menace de réduire les tribunes du groupes politiques de l’opposition au sein du conseil municipal. Passé cette remarque, je précise que je ne suis pas adhérent socialiste, et que même si je trouve que U. Lanternier n’assume pas du tout sa fonction de président de l’OPH car il est trop éloigné des préoccupations des locataires, je voterai pour lui si j’en avais la possibilité. Je trouve que les arguments qu’il développe dans sa profession de foi méritent attention notamment ceux qui concerne le non cumul des mandats.

  • Pour Merlin l’enchanteur ! Le 6 décembre 2011 à 16:36, par Bébert

    Après avoir recompté sur ses doigts, Merlin trouve le résultat juste des élus du PRG. Il voudrait savoir quels sont les noms des deux autres.
    Et sa baguette magique, alors. A quoi sert-elle ?
    Mais ne soyons pas méchant : il s’agit de Djamila Khelaf et de Djida Madi. Je pense que dans l’Aubermensuel, on peut trouver leurs délégations. Faut pas non plus tout mâcher le travail.
    Quand à ce qu’elles font , elles sont assez grandes, si elles le souhaitent, pour répondre.
    Mais cela implique, pour Merlin, une méconnaissance de la vie municipale locale.
    Avant de (mal) juger, il serait parfois préférable de se renseigner

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 6 décembre 2011 à 19:29, par Merlin l’enchanteur

    Non, non Bébert ! je connais un peu la vie locale. J’habite Auber que depuis 57 ans et je suis désolé mais je ne connais pas ces deux braves dames. Suite à votre réponse, et comme visiblement ma baquette magique ne suffit pas, je me suis plongé dans la lecture du journal de la ville et effectivement, vous avez raison, j’ai bien vu leurs deux noms en tout petit page 15. Mais ça suffit pas pour évaluer (bien ou mal) le travail fait et la présence, comme on dit, sur le terrain. J’ai demandé à mes voisins à Émile Dubois, et ben ! ils sont comme moi, ils connaissent pas plus.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 7 décembre 2011 à 10:27, par perdu de vue

    Quelqu’un pourrait-il m’indiquer où lire la profession de foi de Ugo Lanternier ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 7 décembre 2011 à 11:02, par luminothérapie

    @Denis

    Elle etait encore Hier sur le site du PS mais plus aujourd’hui...

    j’ai pris soin de la télécharger

    Si vous êtes intéressé, faites moi signe

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 7 décembre 2011 à 11:18, par perdu de vue

    Merci à luminotherapie ; je l’avais, prudemment, téléchargée aussi ; mais j’ai donc une nouvelle question : pourquoi a-t-elle disparue du site du PS ? on ne vas quand même pas demander au maître toilier du site du PCF de la mettre en ligne !

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 7 décembre 2011 à 11:23, par luminothérapie

    2 solutions

    1) un ennui technique

    2) Mr Lanternier n’est plus candidat

    je n’ose imaginer une 3ème solution...

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 7 décembre 2011 à 21:23, par où qui l’est Lanternier !!

    réponse à luminothérapie : si si je pense que tu peux imaginer la 3ème solution. Le grand inquisiteur est passé par là !!!Il voulait être le seul, l’unique candidat pour être sur d’être élu suppléant de la parachutée de Bondy.Franchement, nos socialistes sont trop forts !!!

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 7 décembre 2011 à 22:38, par Fonctionnaire de la ville (anonyme)

    La censure semble devenir une coutume dans la section socialiste d’Aubervilliers. On élimine l’expression de U. Lanternier sur le site du ps, à moins que celui-ci ait renoncé à sa candidature à la candidature juste la veille du vote, et au conseil municipal on tente de réduire l’expression des élus de l’opposition. Tout cela ne fait pas très démocratique. D’un côté le maire de cette ville affirme vouloir développer une démocratie participative avec des conseils de quartier et un Observatoire Des Engagements et de l’autre, il fait tout pour étouffer l’expression de ses opposants. Cette conception de le vie politique finira par l’isoler de plus en plus.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 11:27, par luminothérapie

    Euh en ce qui concerne l’ODE, depuis la démission de Claire Vigeant et d’autres membres, il est assez mal en point....

  • Du respect... Le 8 décembre 2011 à 12:15

    ... et faute de volonté politique, c’est pas mieux dans les quartiers !

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 13:44, par ex copain socialiste

    Bertrand Kern, maire de pantin, sera donc le suppléant ps à l’élection législative. Le résultat est sans appel et c’est avec près de 58% des voix, qu’il a battu sans difficulté son "ami" Salvator. Rien de très surprenant dans ce résultat, Il suffit d’écouter les discussions de quelques élus de la majorité municipale d’Aubervilliers pour vérifier que J. Salvator ne fait pas l’unanimité et qu’il est effectivement dans l’incapacité de réunir.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 13:53, par Pas trop mal informé

    Si Jacques Salvator est bien battu, des mauvaises langues font courir le bruit que son copain Ugo Lanternier lui aurait bien savonné la planche. Mais, ce sont des mauvaises langues...

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 15:49, par Albertivilliarien

    On reconnait les qualités d’un maire à sa capacité de réunir et d’obtenir des consensus dans l’intérêt de la gestion de la ville. Dans ce domaine avec Jacques Salvator, c’est l’échec total. Plus de trois ans après son installation il se révèle incapable d’atténuer les différents politiques à gauche au sein de son conseil municipal.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 16:52, par Arnaud

    Non seulement J. Salvator ne parvient pas à atténuer les différents politiques, mais il fait pire, il se complait dans le conflictuel. Il n’a aucune expérience de la gestion des crises, il croit pouvoir régler tous les problèmes dans l’affrontement. La manière dont il dirige son conseil municipal depuis qu’il est maire le montre bien. Rien n’a été entrepris pour rechercher des rapprochements avec le groupe communiste. Son arrogance concernant Malika Ahmed, la façon dont il a traité la reconnaissance de son groupe et actuellement son refus de respecter l’expression des élus de l’opposition caractérise son comportement. Il est méprisant, colérique, intrigant et ambitieux.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 17:50, par Maurice F

    Je confirme ce que dit "@Arnaud". L’attitude colérique et souvent méprisante du maire est très perceptible lors des discussions en conseil municipal. Il ne supporte pas la contradiction. Son excès de colère, que le public présent dans la salle n’a pas compris, contre la communauté d’agglomération lors du dernier conseil à propos du chauffage urbain en est le meilleur exemple.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 17:50, par Sylvie

    Faites les comptes :
    Désolé pour ceux qui pensaient que le maire ne serait pas soutenu par les militants d’Aubervilliers. Au vu du nombre de votants de chaque ville, il ne lui manquait que deux voix et légèrement plus à Bertrand Kern de la part des pantinois.
    Tant pis pour ceux qui espèrent des divisions qui n’existent pas.
    En ce qui concerne la gestion de la municipalité, c’est le groupe communiste lui-même qui a demandé à faire partie de l’opposition . Dont acte

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 17:55, par angoisse électorale

    Ma chère Sylvie, je veux bien faire les comptes mais je ne connais pas les résultats des votes sur Aubervilliers ; est-ce que la section PS va les mettre en ligne bientôt ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 18:15, par Socialiste unitaire

    Il est où le décompte des voix de Salvator contre Kern ?

    Salvator revendiquait le poste de suppléant sur le thème : "faire gagner durablement les socialistes de notre territoire", et bien les adhérents socialistes de Pantin et d’Aubervilliers ont jugé qu’il était le plus mal placé pour atteindre cet objectif. La situation de blocage voulue par Salvator, qui refuse toutes démarches visant à réunir la gauche à Aubervilliers, n’y est pas pour rien. Chercher en permanence à éliminer les communistes ne favorise pas un bon report de voix pour les élections présidentielle et législative.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 19:45, par Rectificateur

    réponse à Sylvie :
    si le groupe communiste est dans l’opposition, c’est normal puisque Salvator a fait cavalier seul avec sa propre liste, il avait perdu au 1er tour mais gràce aux voix d’Augy (Modem) il a gagné au 2ème tour. Lors de l’installation de l’assemblée communale, Jacques Salvator a dénommé le groupe communiste de "minorité de gauche". On n’avait encore jamais entendu ce genre de dénomination et surtout une dénomination insultante. Donc, le groupe communiste a demandé effectivement à être considéré comme étant dans l’opposition, ce qui est vrai, puisqu’elle ne fait pas partie de la majorité municipale. Pour info la majorité municipale est composée du ps des verts des radicaux et avant le clasch avec Malika Ahmed il y avait aussi en la personne de Malika Ahmed les ex mouvement des citoyens (chevènement). Voilà, pourquoi le PC est dans l’opposition.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 20:38, par Socialiste unitaire

    @Sylvie semble déterminée dans sa défense à Jacques Salvator. Cette discussion n’a pas grand intérêt, moi ce qui m’importe ce n’est pas la guerre des chefs socialistes qui n’est pas d’une grande nouveauté, c’est l’absence totale d’initiative du maire pour réunir à nouveau l’ensemble de la gauche à Aubervilliers. Je ne comprends pas pourquoi rien n’est fait pour s’adresser à ceux qui, ne l’oublions pas, étaient au premier tour de l’élection municipale devant la liste de Salvator et qui ont regagné le siège de conseiller général. Avec cette histoire de remise en cause de l’expression des élus de l’opposition, qui s’ajoute à tout ce que Gérard DelMonte dit dans son intervention, on voit bien que Salvator amplifie les divisions.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 8 décembre 2011 à 22:53, par devoir de mémoire

    "En ce qui concerne la gestion de la municipalité, c’est le groupe communiste lui-même qui a demandé à faire partie de l’opposition"... nous dit @Sylvie (8 décembre 17h50).
    Ma chère @Sylvie il ne suffit pas d’affirmer un mensonge pour en faire une vérité.
    Il n’est jamais inutile de se remettre en mémoire les conditions dans lesquelles les élus du groupe communiste ont été amené à se positionner. Voici quelques courts extraits de l’intervention de Gérard Del Monte le jour de l’installation du conseil municipal le samedi 29 mars 2008 :

    "Monsieur le Maire et chers collègues,

    Avant de débattre des candidatures des élus qui assureront les différentes représentations au sein des commissions, associations ou organismes, je souhaite au nom des élus de notre groupe donner explication de ce que seront nos votes.

    L’un des thèmes qui a été défendu par celles et ceux qui aujourd’hui constituent la majorité du conseil municipal visait, je cite à : « permettre l’expression de tous » et appelait, je cite encore : « à un nouvel âge de la démocratie locale ».

    Étant présentement minoritaire, on pouvait légitimement croire que cet appel « à un nouvel âge de la démocratie locale » allait en toute première priorité traverser la représentation démocratique du conseil municipal et se traduire dans le fonctionnement des différentes commissions, groupes de travail ou représentation dans les organismes et associations.

    En l’absence de préparation de ce conseil avec les présidents de groupe, un contact a été établi il y a quelques minutes, juste avant l’ouverture de cette séance. Il en ressort que les choses ne se passeront pas ainsi.

    Nous le regrettons, d’autant que de ce point de vue l’ancien conseil municipal s’était montré beaucoup plus ouvert.

    Je ne prendrais qu’un seul exemple : le conseil d’administration de l’OPHLM d’hier traduisait une certaine représentation de la diversité de la gauche. Je rappel que sur 5 membres élus par le conseil municipal, il y avait une vice-présidence assumée par une élue du groupe socialiste, un représentant des verts, jusqu’au jour de sa démission il y a maintenant plusieurs semaines et j’ajouterais que le représentant direct du maire (communiste) à la commission d’attribution était aussi un élu du groupe socialiste.

    Force est de constater que sur ces questions, nous sommes , c’est le moins que l’on puisse dire, quelque peu en retrait.

    Ce que vous nous proposez, c’est une représentation sans partage. Vous vous contentez d’appliquer les textes au minimum. La minorité de gauche sera donc au conseil municipal d’Aubervilliers traitée de la même manière que les élus de l’UMP et du MODEM. C’est un choix, c’est le votre !

    Nous étions, pour ce qui nous concernent, candidats à une autre façon de faire qui aurait permis une représentation normale d’une partie importante de la population.

    Ce n’est pas le choix qui est proposé par le maire. Nous en prenons acte, et par conséquent le débat sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres se poursuivra avec les citoyens de cette ville...

    Voilà pour votre information @Sylvie.Les choses auraient pu être différentes car le groupe communiste était effectivement candidats à une autre façon de faire. Mais la volonté de Jacques Salvator a été de traiter les élus communistes au même titre que les élus UMP et MODEM. Depuis rien n’a vraiment changé.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 9 décembre 2011 à 09:37, par Albertivilliarien

    Sylvie est à l’évidence dans les instances de décisions du ps puisqu’elle dispose des résultats détaillés qui, pour l’instant, nous sont cachés.
    Trois questions à Sylvie :
    1) Peut-elle nous communiquer les chiffres détaillés ?
    2) Peut-elle nous dire ce qu’est devenu l’acte de candidature de Ugo Lanternier, candidat pas candidat ?
    3) Peut-elle nous expliquer le pourquoi du retrait du site, la veille du vote, de la profession de foi de Ugo Lanternier sans le moindre commentaire ?
    Merci

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 9 décembre 2011 à 10:37, par Kollontaï

    Les communistes sont dans l’opposition et ils l’assument parfaitement.

    L’augmentation des impôts locaux en 2008 à un taux record, le recours scandaleux au Partenariat public privé pour construire l’école Dolto-Mathaaï qui coûtera deux fois plus chers aux Albertivillariens, l’acceptation de la déchetterie de la ville de Paris à la porte de La Villette, les attaques sournoises et répétées contre le personnel communal, la nouvelle gouvernance du Centre muinicipal de santé, etc. etc. etc. Oui, tout cela, les communistes refusent d’en être complices.

    Quant à la gestion de ses troupes par Jacques Salvator, que ce soit ses conseillers municipaux ou le PS local, c’est bien son problème. Après tout, c’est lui qui a constitué sa liste aux municipales, c’est lui qui s’appuie sur un appareil politique manifestement déficient. Quand on fait certains choix, il faut les assumer. Et Jacques Salvator ne récolte que ce qu’il a semé.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 9 décembre 2011 à 19:33, par Merlin l’enchanteur

    Dans la guerre-guerre des petits chefs pour la suppléance du député, Kern a battu Salvator. Pas moyen d’avoir les résultats sur le site du ps même avec ma baguette magique. Alors je me suis rabattu sur le Parisien du jour. Malgré une augmentation des votants entre les deux tours 230 contre 160, Salvator est quand même bien battu. Kern obtient 128 voix (57,6%) contre 95 à Salvator. Il y a eu 7 nuls. Marc Guerrien est autorisé à publier ces résultats sur son site et s’il pouvait nous donner le détail d’Aubervilliers ce serait sympa. Il peut aussi nous donner des nouvelles de la candidature de Daniel Goldberg car on s’inquiète du silence...

  • Du respect pour le militant socialiste Le 9 décembre 2011 à 19:58, par Repiqué sur le site du PS et présenté comme un communiqué du PS ! Défense de rire

    Toutes nos excuses pour avoir tardé à vous donner les résultats du vote pour la suppléance d’Elisabeth Guigou. Pour éviter les mésaventures que nous avions connu lors du comptage des voix lors des primaires, nous voulions nous assurer de la justesse des chiffres. Nos lecteurs comprendront notre excès de prudence qui ne signifie en rien rétention d’information.

    Une semaine après avoir désigné Elisabeth Guigou comme candidate officielle du PS avec 68 % des voix, les militants d’Aubervilliers et de Pantin étaient de nouveau appelés aux urnes mercredi pour départager leurs maires respectifs Jacques Salvator et Bertrand Kern, candidats à la suppléance.

    C’est finalement l’élu de Pantin qui est le vainqueur du duel avec 57,6 % des voix (128 voix contre 95 à Jacques Salvator, 7 nuls).

    Forte participation des militants

    Les militants se sont largement mobilisés car on dénombre 229 votants contre seulement 160 la semaine dernière pour désigner la candidate titulaire. Beau seigneur, Bertrand Kern a associé son rival aux mobilisations à venir. « C’est à trois que nous mènerons cette campagne, tout d’abord pour l’élection de notre candidat à la présidentielle et ensuite à la législative qui suivra sur la nouvelle
    6e circonscription, écrit-il sur son blog. Nos deux villes ont un destin commun, un destin de projets, et également un destin politique. »
    On sait également depuis quelques jours que le ticket Guigou-Kem aura à affronter le député européen du Front de gauche et directeur du journal « l’Humanité » Patrick Le Hyaric. Il a été désigné logiquement par les militants communistes d’Aubervilliers et de Pantin en récoltant 82,6 % des suffrages face à Mackendie Toupuissant, militant communiste de Pantin.

  • Naïveté ? Le 10 décembre 2011 à 08:45, par Poisson Rouge

    Le PS qui fait de la pub pour la candidature de Patrick Le Hyaric ? On aura tout vu. Jaco ne doit pas en dormir !

    Tout de même, on en reste perplexe...

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 10 décembre 2011 à 19:33, par Nez rouge

    Le site du ps d’Aubervilliers est à l’image du ps en général : il est en crise. C’est l’immobilisme total, il ne se passe plus rien, aucun commentaire, tout est censuré, silence sur le résultat du vote des militants, aucune explication sur la suppression de la profession de foi de Ugo Lanternier, personne ne sait pourquoi sa candidature à été retirée. Le ps ferait mieux de fermer carrément ce site qui n’a aucun intérêt à être visité.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 11 décembre 2011 à 18:49, par Last but not least

    Lorsque la discussion reviendra en conseil municipal concernant la limitation des tribunes d’expression de l’opposition, il faudra tout même que des élus osent rappeler à Jacques Salvator son appel à "un nouvel âge de la démocratie locale" et son engagement de campagne à "permettre l’expression de tous".

  • La multiplication des candidats à l’élection présidentielle rend de moins en moins évident un écart significatif favorable à la gauche. Pour chasser Sarkozy, la gauche toute entière devra se retrouver au second tour. A Aubervilliers la désunion ne va pas favoriser cette idée de rassemblement. J. Salvator devrait modifier son attitude pour donner des signes positifs à ses partenaires d’hier. J. Salvator doit cesser de s’acharner à vouloir couper l’expression de ses opposants, c’est anti-démocratique. Qu’il donne un bureau au groupe de Mme Ahmed, qu’il accepte que son groupe puisse s’exprimer normalement dans le journal municipal, qu’il redonne au groupe communiste la possibilité d’avoir un collaborateur. Tout cela contribuera à retisser des liens à gauche et servira les intérêts de la gauche.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 13 décembre 2011 à 22:13, par Albertivilliarien

    Ce n’est pas la multiplication des candidats qui plombe la gauche. C’est d’abord le positionnement de F. Hollande dont son porte parole vient de déclarer : "La vie de François Hollande n’est plus celle du PS". Quelle crédibilité donner à celui qui prétend représenter la gauche et qui s’exonère de son parti ? C’est la même chose avec le comportement local de J. Salvator : On ne peut pas en 2008 mener campagne sur la nécessité d’un "Nouvel âge de la démocratie locale" et en 2011 limiter ou priver l’opposition de gauche du droit à l’expression dans le magazine municipal. Au second tour de la présidentielle ce positionnement de Salvator ne restera pas sans conséquence.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 14 décembre 2011 à 10:40, par Arnaud

    C’est quand même curieux qu’il puisse y avoir encore des communistes comme DelMonte pour croire que J. Salvator va leur témoigner une quelconque sympathie et chercher à travailler à nouveau avec eux. Salvator est un homme arrogant, il l’était bien avant d’être maire, il l’est resté. Il pense qu’il ne peut s’imposer que par l’élimination de ses adversaires ou de ses contradicteurs. Il n’a jamais supporté et ne supporte toujours pas la contradiction. Émettre un avis contraire c’est être contre lui. A l’intérieur même du PS il est vécu comme tel et sa manière de régler son compte à Malika Ahmed illustre bien le personnage.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 14 décembre 2011 à 22:30, par Socialiste unitaire

    Del Monte y cherche pas la sympathie de Salvator, il s’en fout. Ce qu’il cherche c’est à apaiser les tensions pour créer un climat propice au rassemblement.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 16 décembre 2011 à 09:08, par Socialiste unitaire

    J. Salvator vient de confirmer qu’il maintient sa décision de réduire de moitié l’espace consacré à l’expression de l’opposition dans le journal "Aubermensuel". Il a été en échec dans son refus de création d’un nouveau groupe, né des dissensions au sein de la majorité municipale, alors il instruit sa petite vengeance en restant figé dans sa stratégie d’affrontement et de division en pénalisant les groupes de l’opposition qui ne sont en rien responsables de l’éclatement de la majorité municipale. Réduire l’expression du groupe communiste ne renforcera pas la bataille contre la droite et ne servira pas les intérêts électoraux du candidat F. Hollande.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 16 décembre 2011 à 10:30, par Nicolas

    J’ai emménagé cette année à Aubervilliers et je suis venu au conseil municipal hier soir. J’ai été intéressé par les débats qui montrent que cette ville est en pleine expansion. Par contre, j’ai été un peu choqué par l’attitude du maire qui a systématiquement rejeté toutes les propositions des groupes de l’opposition qui me semblaient intéressantes. Je trouve cela dommageable pour la démocratie et pour l’expression du pluralisme de la population.
    Autre chose m’a étonné, c’est quand un élu a dit qu’il ne fallait pas prendre pour argent comptant ce que disent les techniciens. Je pense que les techniciens sont là pour aider les élus dans leur réflexion. Un élu ne peut pas tout connaître et, selon moi, doit justement écouter les techniciens pour s’informer et se forger une opinion.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 16 décembre 2011 à 12:13, par Le respect c’est dans les deux sens

    On aimerait que les conseillers municipaux, surtout ceux de l’opposition, participent de façon plus large au conseil municipal, beaucoup d’absences, et restent jusqu’au bout des conseils. Cette fâcheuse habitude récente ne laisse pratiquement plus que les conseillers de la majorité pour finir le conseil, ce qui fut le cas lors du conseil du 30.
    Gérard Del Monte doit s’en rappeler car il fut le seul conseiller de l’opposition droite et gauche confondue à être présent lors d’un conseil précédent.
    Malika, après avoir embolisé les débats par des prises de parole aussi intempestives qu’inutiles nous quittent à mi-soirée
    Le président du groupe communiste est souvent absent et ne reste jamais jusqu’à la fin.
    Le bon docteur orange ne vient pratiquement jamais et ses deux collègues ont pris l’habitude de partir aussi avant la fin.
    De même pour l’UMP. Une fois passées les questions qui les intéressent et pour lesquelles ils prolongent les débats, ils n’ont aucun scrupule à quitter le conseil.
    Le nouveau groupe agit de même.

    Quand on veut du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal il serait bien une fois par mois de donner son temps pour rester jusqu’à la fin surtout quand la durée du conseil est due, et c’est tout à fait normal, aux débats initiés par ces mêmes personnes.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 16 décembre 2011 à 12:48, par Citoyenne

    Je partage le point de vue exprimé concernant l’assiduité des élus au conseil municipal. On pourrait aussi souhaiter que le maire qui préside le conseil municipal le fasse avec un plus d’efficacité. Par exemple, commencer à l’heure, ce qui n’arrive quasiment jamais, ou organiser les débats en respectant l’ordre du jour, ce qui n’est pas toujours le cas. Commencer à l’heure et terminer à une heure raisonnable, c’est aussi respecter le public qui assiste aux débats et qui est malheureusement très peu nombreux. Il y a peut être là cause à effet ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 16 décembre 2011 à 19:31, par Albertivilliarien

    Ne détournons pas le débat. Si les élus se doivent d’être assidus pendant les séances du conseil municipal, cela n’a rien à voir avec la pluralité et le respect de l’expression des groupes dans le journal Aubermensuel. En menaçant de limiter l’expression des groupes de l’opposition, Jacques Salvator bafoue l’expression légitime des élus.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 18 décembre 2011 à 15:20, par citoyen

    Je suis un ancien habitant et j’assiste régulièrement aux conseils municipaux.
    J’ai effectivement remarqué que la plupart des élus de l’opposition s’en vont avant la fin.
    Je pense sérieusement que la démocratie, c’est aussi d’avoir le courage, même s’il est tard, de continuer à représenter les citoyens qui vous ont fait confiance et non pas de se barrer après les questions qui permettent de se positionner politiquement.
    Le dernier exemple en date est la délibération sur la mosquée au dernier conseil. Une fois le vote passé, beaucoup de conseillers de l’opposition de droite et de gauche sont partis.
    Il restait tout de même des questions importantes.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 18 décembre 2011 à 15:57, par enfin un habitant qui reste jusqu’au bout du conseil

    L’ancien habitant qui assiste au conseil municipal, il a bien du courage de rester jusqu’à la fin, surtout si il habite loin. Parce qu’entre les conseils qui sont reportés, annulés, qui commencent pas à l’heure, il doit perdre pas mal de temps... A moins que son seul sujet d’intérêt soi de noter l’heure à laquelle partent les conseillers d’opposition... Effectivement, c’est intéressant. Mais ce qui serait plus intéressant encore, c’est que notre ancien habitant nous donne son sentiment sur l’intérêt des questions traitées en conseil, la façon dont elles sont traitées, comment l’ensemble des conseillers suit tout ça, la démocratie qui règne dans cette assemblée...

    En tout cas, merci à lui pour son commentaire. Il fait avancer le débat.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 18 décembre 2011 à 18:17, par Albertivilliarien

    C’est bien que des internautes s’inquiètent du déroulement des conseils municipaux, d’ailleurs il est dommage que votre site ne fasse pas de compte rendu après chaque séance. Pour ce qui est de l’assiduité, il n’est pas trop juste de pointer que les seuls élus de l’opposition. La lecture des procès verbaux des séances montre que les absences concernent malheureusement des élus bien au-delà de l’opposition. Il faudrait aussi signaler ceux qui passent beaucoup de temps en dehors de salle pour fumer leur clop ou téléphoner.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 18 décembre 2011 à 19:16, par Citoyenne

    Même si les débats sont en règle générale assez peu captivants, j’assiste aux séances du conseil municipal jusqu’à la dernière minute. Je l’ai déjà dit, je regrette le manque de respect des habitants qui font l’effort de se déplacer et qui constatent que les réunions ne commencent jamais à l’heure. Je dis bien jamais. Je regrette aussi la fin tardive des réunions. Il serait pourtant facile de réunir le conseil plus souvent pour avoir des séances plus courtes avec moins de sujets à l’ordre du jour. Il arrive qu’il y ait des discussions intéressantes, pas souvent, mais elle ne sont jamais correctement rapportées dans le journal Aubermensuel. J’en veux pour exemple le problème de la remise en cause des tribunes de l’opposition qui fait discuter à juste titre sur votre site. Aucun compte-rendu dans le mensuel municipal. Il serait bon que le prochain compte-rendu du journal de janvier fasse aussi état des discussions entre les élus à propos du lieu de la mosquée et également concernant la question débattue sur le chauffage urbain en faisant honnêtement part du point de vue de chacun des élus qui se sont exprimés, je le dis car j’ai été choquée par l’intervention de M. Vannier qui a mis en doute le travail de l’administration et des techniciens sans que ceux-ci aient la possibilité de lui répondre.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 19 décembre 2011 à 08:53, par Fonctionnaire de la ville (anonyme)

    Dans la discussion du conseil municipal, parlant du chauffage urbain, J.-Y. Vannier a déclaré qu’il "ne fallait pas prendre pour argent comptant ce que disent les techniciens". Pourtant il répète souvent mot à mot les rapports que ceux-ci lui écrivent. Sur le chauffage urbain on ne risque pas de prendre pour argent comptant son intervention : on n’y a rien compris en dehors du fait qu’il y était farouchement opposé, qu’il n’en voulait pas et reprochait aux techniciens d’être pour.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 19 décembre 2011 à 09:56, par Vanier degré 0 ?

    Ce que je lis sur le chauffage urbain me consterne : la vraie question est :

    1/ Est-ce qu’à long terme on va réaliser des économies tant en terme financier qu’en terme de pollution avec ce type de chauffage ?

    2/ Est ce que la mutualisation avec Plaine Commune nous ferait faire des économies d’échelle ou pas ?

    3/ Est-ce que la mutualisation nous permettrait de par les moyens mis en oeuvre d’accélérer la mutation vers de nouveaux modes de chauffage plus rationnels ?

    Ce sont les seules questions auxquelles il faut répondre. Les propos de café du commerce sur les techniciens qu’il ne faut pas écouter ne sont pas de nature à éclairer le débat. dans une ville dont l’office HLM est incapable d’assurer une mise en route correcte du chauffage chaque année (cette année ça a été un peu mieux parce qu’il a fait moins froid), on attend un peu plus de sérieux dans les réponses des élus.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 19 décembre 2011 à 14:14, par citoyen

    Pour répondre à Vannier degré 0. Il me semble du fond de la salle avoir entendu des réponses à ces questions. Je ne passe pas mon temps uniquement à noter l’heure des départs des conseillers comme certains aimeraient à le laisser croire.
    1/ Est-ce qu’à long terme on va réaliser des économies tant en terme financier qu’en terme de pollution avec ce type de chauffage ?

    Oui c’est l’objectif avec un taux de 100% de renouvelable à terme. En terme de finances, vu les augmentations de tarif des énergies fossiles et nucléaires, ça ne devrait pas être trop dur. Malheureusement dans les propositions de Plaine CO, il n’y avait pas de proposition d’un tarif unique au niveau de la communauté. Pour la pollution, c’est évident. La géothermie est une énergie qui ne dégage aucune pollution.

    2/ Est ce que la mutualisation avec Plaine Commune nous ferait faire des économies d’échelle ou pas ?

    Oui, si nous étions tous au même niveau d’équipement mais ce n’est malheureusement pas le cas. Nous avons malheureusement perdu trois ans avec le refus de Plaine CO de travailler sur cette question pour arriver à leur échéance qui semble être en 2013 pour le renouvellement des contrats.

    3/ Est-ce que la mutualisation nous permettrait de par les moyens mis en oeuvre d’accélérer la mutation vers de nouveaux modes de chauffage plus rationnels ?

    Bien au contraire, cela nous empêcherait, à l’heure actuelle des propositions de Plaine Co de compter sur un début rapide de la géothermie pour Aubervilliers puisqu’il faudrait une remise à niveau de celles de Plaine Co et de La Courneuve.

    Voilà ce que j’ai retenu des décarations de M. Vannier.

    J’ai bien noté également que Plaine Commune aurait changé d’avis sur la possibilité de produire du froid avec la déclaration de M. Monino.
    Mais la technologie employée par Saint-Denis et La Courneuve ne le permettraient pas.

    Evidemment, on peut toujours ne pas être d’accord avec ces propos. Mais il y faudrait des réponses argumentées et non des propos de café du commerce comme le dit si bien l’internaute précédent.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 19 décembre 2011 à 16:25, par Ecolo raisonnable

    @citoyen ne devrait pas rester au fond de la salle car il entend mal. Ou alors, il faut que le Père Noël dépose au pied de son sapin un appareil pour lui permettre de corriger sa surdité sélective. @citoyen aurait dû être plus attentif à l’intervention de Gérard Del Monte qui à traité dans le détail de toutes les questions qui avaient fait débat lors du conseil municipal du 30 novembre. Il faut noter au passage que sans sa demande, cette question aurait été votée le 30 novembre sans aucune possibilité de débat supplémentaire ou de discussion avec les techniciens. L’intervention de Gérard Del Monte comportait des réponses très argumentées qui aurait dû pousser le conseil municipal à reporter son vote négatif pour poursuivre la réflexion. C’est une grossière erreur de ne pas rejoindre le réseau de chauffage urbain de la communauté d’agglomération.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 19 décembre 2011 à 16:31, par Trouvez l’erreur

    A lire le contradicteur de Vannier degré 0, on a l’impression que celui-ci pose les bonnes questions (le contradicteur) mais que Plaine Commune n’apporte que des mauvaises réponses !

    Bizarre, y aurait-il quelque chose derrière, par exemple Véolia qui serait sur le créneau comme Bouygues l’était sur le créneau de l’école Dolto Mathaï construite en PPP pour 23,5 millions d’euros quand la Courneuve construisait la sienne pour 14 millions ?

    En tout cas, tout ça mérite approfondissement.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 19 décembre 2011 à 17:13, par grace

    Dans cette suite d’intervention, Plaine Commune apparait une ou deux fois comme "l’adversaire" qui veut imposer ses solutions ou desiderata. Pour mémoire, rappelons que le conseil de Plaine Co est composé exclusivement d’élus municipaux des villes de la communauté.
    Les élus d’Aubervilliers, deuxième ville la plus importante de la communauté ont des responsabilités dans Plaine Co, qu’ils les assument !

    Quant à cette histoire de chauffage, on voit mal ce qui pourrait en recaler la mise en œuvre : des années de discussions, que des avantages en couts de fonctionnmeent, en chauffage, en environnement : allons y... après avoir bien regardé la question comme le proposait Del Monte.

    Je rebondis sur l’opinion à propos d’Aubermensuel : ce magazine papier glacé est en dessous de tout quand à l’information locale. On peut pleureur son prédécesseur qui au moins tentait de faire circuler l’info locale notamment à travers ses dossiers.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 20 décembre 2011 à 08:55, par Écolo d’un jour écolo toujours

    C’est vrai que la position de J-Y Vannier est incompréhensible, et je ne parle pas seulement de son intervention au conseil municipal. Dans cette affaire de chauffage urbain on comprend mal qu’Aubervilliers soit la seule ville à s’opposer catégoriquement à Plaine Commune. On le comprend d’autant plus mal que Mme Le Bihan est parait-il en charge de ce dossier au sein du conseil communautaire. Pourquoi refuser d’offrir aux habitants un même service de la chaleur dans des conditions de sécurité des installations, de maîtrise des émissions de fumées, de gestion des approvisionnements et de meilleurs prix ?

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 20 décembre 2011 à 09:29, par Écolo raisonnable

    Pas du tout d’accord avec ce j’ai compris de l’avis de M. Vannier. Aubervilliers ne doit pas refuser ce réseau de chaleur. J’aimerais bien que les élus Verts défendent cette idée et montrent que le développement d’un réseau de chaleur permettra de discuter des enjeux environnementaux et de poser plus fortement la question de la réduction du recours aux énergies fossiles au bénéfice des énergies renouvelables.

  • Du respect... Le 20 décembre 2011 à 14:26, par vert encore vert

    L’étonnant, c’est que rien de ces débats ne transparaissent sur le site municipal. On y trouve que fêtes de Noël, résultats sportifs...
    Il me semblait pourtant que les Verts avaient des élus dans cette municipalité... ils se foutent des problèmes d’environnement/chauffage/émissions de CO2 ?
    C’est très décevant. Il est vrai qu’ils n’ont guère fait preuve d’initiatives ces dernières années et semblent totalement à la remorque du PS.
    Aux législatives en tout cas, pas sûr que cette fois ils aient ma voix.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 20 décembre 2011 à 14:44, par Marcel Chauffe

    Cette discussion sur le chauffage urbain est très intéressante ; merci à nouveau à ce site de permettre un tel échange de points de vues.

    J’aimerais connaître le fonctionnement du chauffage urbain, et si le chauffage par géothermie est la même chose. Merci d’avance pour la réponse.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 20 décembre 2011 à 16:36, par Le Chauffage me Harcelle

    La seule question qui vaille, c’est : est-ce que le chauffage urbain est plus ou moins cher que la bonne vieille chaudière de ma cité ?

    (Il semblerait que le chauffage urbain coûte 3 ou 4 € de plus au m² chauffé que le chauffage traditionnel.)

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 21 décembre 2011 à 09:33, par Sean

    La seule question qui vaille, c’est : est-ce que le chauffage urbain est plus ou moins cher que la bonne vieille chaudière de ma cité ?
    Il convient également de tenir compte de la pollution dégagée (CO2). A s’en tenir au seul montant de la facture, on pourrait bien privilégier le feu de bois ou la doudoune d’intérieur...

    (Il semblerait que le chauffage urbain coûte 3 ou 4 € de plus au m² chauffé que le chauffage traditionnel.)
    On n’en sait rien pour l’instant dans ce confus débat. Mais votre estimation semble énorme.
    Encore qu’il ne faille pas confondre coût de départ (investissements) et coût d’usage (pour le chauffé).

    Plus globalement, il serait intéressant que ce débat soit posé en long terme et prenne en compte un effort indispensable sur la qualité du logement (notamment en Hlm) et de son isolation. Au-delà du mode de chauffage, c’est aussi un meilleur confort, des factures moins lourdes pour l’habitant et... des emplois.
    Et si on fait en plus de la rénovation de fond et de l’aménagement urbain, c’est tout bon !

    Je partage les avis ci-dessus sur l’absolue vacuité du magazine du maire en matière de débats locaux.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 21 décembre 2011 à 09:45, par Colette

    Puisque Mme LE BIHAN est en charge des questions d’énergie au sein de Plaine-Commune, peut-être est-elle à même de répondre à toutes ces interrogations éclaircissant ainsi les propos de M VANNIER, d’une part et éclairant les citoyens, d’autre part.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 21 décembre 2011 à 11:30, par Faites chauffer les charges !

    le CO2 dégagé ne figure pas encore dans la liste des charges locatives récupérables. Ce n’est pas une question de retour à la bougie, c’est tout simplement une question de taux d’effort admissible pour se loger.
    Tout ce qui fait baisser les charges sur le long terme est positif pour les locataires et doit être promu. Tout ce qui l’augmente pour le même service rendu est négatif pour les locataires et doit être combattu.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 21 décembre 2011 à 15:36, par il faut poser les termes du débat sérieusement

    Le cancer non plus ne figure pas parmi les charges récupérables par les locataires. On sait pourtant que notre département est plus touché par nombre de pathologies dont l’origine est liée au cadre de vie et aux conditions de travail.

    Il y a donc intérêt à avoir l’ensemble des éléments, y compris en terme de coût pour éclairer nos choix.

  • Du respect pour la pluralité au sein du conseil municipal ! Le 22 décembre 2011 à 09:42, par Salauds de locataires !

    Salauds de locataires qui sont responsables de toutes les maladies de la banlieue.

  • et l’électrique ? Le 22 décembre 2011 à 21:59

    "Salauds de locataires..." fastoche, mais il faudra apprendre à voir un peu plus loin que le bout de son nez.
    Exemple : pendant des années, Edf à sponsoriser le chauffage électrique dans les constructions HLM. Ce qui permettait (outre les économies faites en ne construisant pas de chauffage central) de faire baisser le coût de construction et donc les loyers de base.
    Avantage immédiatement perdu avec les factures d’électricité payées au fil des années.
    Alors oui, il vaut parfois mieux payer un poil de charges en plus si on s’y retrouve au fil des hivers suivants sur la facture électrique (ou autre). CQFD.