Lettre de Pascal Beaudet à M. Salvator, maire d’Aubervilliers

Régularisation d’eau à l’OPH : ce n’est pas aux locataires de faire les frais d’une mauvaise gestion !

jeudi 10 février 2011

Monsieur le Maire,

En décembre dernier, de nombreux locataires de l’Office public de l’Habitat d’Aubervilliers ont eu la désagréable surprise de recevoir, avec beaucoup de retard, des régularisations d’eau très importantes.

Pour certains, durant plusieurs mois, les provisions de charges d’eau ont été sous-estimées (3 ou 4 euros par mois). Pour d’autres, elles sont le résultat d’un différentiel entre leur consommation estimée et leur consommation réelle sur près de 18 mois, représentant une somme importante à laquelle ils ont du mal à faire face. Pour d’autres encore, il y a lieu de s’interroger sur la validité des relevés de compteurs : j’ai eu récemment le cas d’une dame âgée dont la consommation n’a pas changé, mais qui reçoit 170 € de régularisation. L’Office n’a pas jugé bon de répondre à sa réclamation !

Vous savez comme moi que les locataires de l’Office ont des revenus modestes. Pour de nombreuses familles, ces régularisations vont se traduire par une aggravation des difficultés financières. Qui plus est, il s’agit d’une première phase de régularisation et les locataires attendent avec anxiété la deuxième phase !

Il est incompréhensible que les consommations d’eau n’aient pas été régularisées pendant plus de 18 mois. Je vous demande de veiller à ce que la direction de l’Office examine au cas par cas la situation des locataires victimes de cette mauvaise gestion. En tout état de cause, l’Office doit proposer un étalement des paiements ne dépassant pas les 30 euros par mois, ce qui est déjà une somme très importante pour de nombreux foyers.

Je vous signale également que les locataires qui ont été trop prélevés, attendent, eux, des remboursements. Ils devaient intervenir en janvier, mais les locataires attendent toujours.

Je resterai vigilant à cette situation et si elle ne trouvait pas un règlement correct, je n’hésiterai pas venir avec les locataires mécontents en délégation pour vous rencontrer.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de mes sincères salutations.

Pascal BEAUDET
Président du groupe communiste et citoyen
Conseiller communautaire

1 Message

  • vous n’avez pas tous les renseignements car aujourd’hui certains locataires ne savent plus quoi faire.
    Ils ont des régularisations de plus de 600€ et comme ce sont des anomalies, il n’y a pas eu d’instructions pour réparer l’erreur et l’on facture 50€ de plus sur la quittance, jusquà concurrence de la somme.
    D’autres ont reçu une quittance supplémentaire sans explications et ont peur d’être prélevés, etc.
    la régularisation concerne la période de avril 2008 à septembre 2009 Bientôt aura lieu une 2ème régularisation qui concernera 10-2009 à 9-2010...
    Des locataires mécontents vont à l’OPHLM mais sans vrais résultats. On fait une photocopie des documents et vous serez contactés.