Communiqué retraites – 14/10/2010

Restons mobilisés pour gagner

vendredi 15 octobre 2010

Avec 3,5 millions de manifestants recensés dans le pays mardi 12 octobre, la mobilisation pour les retraites s’amplifie. L’immense majorité de la population dans toute sa diversité refuse le projet de contre réforme des retraites. Avec les étudiants et les lycéens, avec les salariés, les privés d’emploi et les retraités, une immense vague populaire peut venir à bout de l’obstination et de l’arrogance du Président de la République. Son gouvernement et sa majorité de droite, porteurs des exigences du Medef et d’une oligarchie financière qui salit le monde, plongent notre pays dans une crise politique majeure. Comment les institutions d’Etat peuvent-elles continuer à fonctionner démocratiquement face à un tel désaveu ?

Ce projet de contre réforme anti social doit être combattu jusqu’à son retrait. Nous soutenons toutes les initiatives à même d’élargir encore la mobilisation, notamment les actions décidées par les salariés dans les assemblées générales sur le territoire de Plaine Commune et sur le département de la Seine-Saint-Denis. Outre le retrait du projet de loi, de plus en plus de voix se font entendre pour exiger l’organisation d’un référendum : le peuple doit décider !

Pour gagner, nous manifesterons et appelons la population de nos 8 villes à faire de la manifestation du samedi 16 octobre 2010, à 14h30, de République à Nation, un nouveau record !

Les élus du groupe communistes et partenaires :

Pascal Beaudet (Aubervilliers), Muguette Jacquaint, Gilles Poux, Perrine Crosnier, Djamal Mhoudine, Muriel Tendron-Fayt, Antony Couteau-Russel, (La Courneuve), Patrick Braouezec, Stéphane Peu, Suzanna de la Fuente, Pierre Quay-Thévenon, Didier Paillard, Lynda Fellahi, Elisabeth Belin, Laurent Russier (Saint-Denis), Isabelle Caderon, Michel Beaumale, Jean-Paul Le Glou (Stains), Carinne Juste, Daniel Desbiendras (Villetaneuse), Joël Flandrin (L’Ile-Saint-Denis)

2 Messages

  • Ca marche Le 17 octobre 2010 à 17:19, par Albert

    Samedi on était encore un bon paquet d’Auber dans la marche de République à Nation. Globalement la mobilisation se poursuit avec beaucoup de force.

    Cette semaine est très importante car le Sénat doit voter. On ne doit pas se faire d’illusion mais la pression doit continuer à s’exercer.

    De toute façon la mobilisation ne s’épuisera pas avec l’extinction du débat parlementaire. La question des retraites va hanter la société pour longtemps c’est-à-dire jusqu’à ce que la réforme soit abrogée.

    La crise est de jour en jour de plus en plus politique et on entend quelques propos inquiétants. Après Aubry qui réserve les 60 ans à quelques uns, Chérèque va dans le même sens.

    Qu’ils réfléchissent bien : les gens ne veulent pas ça.

  • Restons mobilisés pour gagner Le 1er juillet 2013 à 02:04, par unwalringbi1987

    I created a first rate living and my earnings was good. A further alternative you have is to merely employ a Sacramento social media marketer.
    Krzysztof Balicki

    Répondre à ce message