Accueil > Tous les articles > Mélenchon "virtuellement" à Aubervilliers dimanche 5 février > Mélenchon "virtuellement" à Aubervilliers dimanche 5 février > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Mélenchon "virtuellement" à Aubervilliers dimanche 5 février

10 février 2017 15:11, par Maurice

Benoît Hamon n’envisage pas de rompre totalement avec la politique du gouvernement. La preuve, il trouve le bilan de François Hollande intéressant et il ne refusera pas de laisser investir aux législatives des personnalités honnies à gauche telles que Myriem El Khomri, Manuel Valls... Si Benoît Hamon veut rompre avec la politique menée depuis 2012 - on a cru comprendre que c’est là-dessus qu’il a été élu à la primaire socialiste, il ne peut pas nous faire croire que c’est avec les mêmes députés qu’il va réussir à mettre en œuvre une autre (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.