Accueil > Tous les articles > L’objectif de l’éducation prioritaire, c’était d’en sortir ; Peillon s’y emploie (...) > L’objectif de l’éducation prioritaire, c’était d’en sortir ; Peillon s’y emploie (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’objectif de l’éducation prioritaire, c’était d’en sortir ; Peillon s’y emploie !

7 février 2014 17:16

Cela n’empêche pas les médias de continuer à dénoncer allègrement le coût des services publics dans les quartiers qui relèvent de la politique de la ville alors même que ceux qui les assurent (enseignement, police, poste...) sont en général de jeunes agents en début de carrière, donc peu rémunérés.
Entièrement d’accord : on devrait calculer le cout réel de l’éducation d’un enfant, de la sécurité d’un citoyen, des soins apporté à un malade selon qu’il est à Aubervilliers ou Paris VIIIème.
Je n’ai vu nulle part d’études la dessus, ou s’il y en a, je souhaiterais qu’on en fasse la publicité. Parce qu’on aurait des (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.