Après le second tour des élections législatives

Déclaration d’Anthony Daguet

mercredi 22 juin 2022

Le second tour des élections législatives s’est terminé hier soir. Nous avons donc une nouvelle Assemblée Nationale qui va gouverner le pays pour les prochaines années.

La constitution de cette assemblée est inédite depuis la mise en place du quinquennat et l’inversement du calendrier qui avait pour objectif de renforcer le pouvoir du Président de la République au détriment des chambres représentant la Nation.

De ce point de vue, institutionnellement, c’est une bonne chose que l’Assemblée reprenne sa liberté et son pouvoir en ne donnant pas une majorité absolue à LREM. 
Ce résultat est possible grâce à l’union de la gauche, qui a pu contester l’hégémonie de Macron, en se hissant dans près de 500 cas au second tour et en en gagnant un peu moins de 200.

Mais le compte n’y est pas ! En décidant de renvoyer dos à dos la Gauche unie (NUPES) et l’extrême-droite, Emmanuel Macron assume une stratégie de longue date : favoriser l’extrême-droite contre la gauche.

Les électeurs "En Marche" ont écouté les consignes puisque 72% d’entre eux se sont abstenus, laissant la place au RN dans bon nombre de circonscriptions où LREM n’avait pas donné de consignes claires à battre le RN.

Résultat des courses : LREM n’a pas gagné un député de plus, par contre, il a fait gagner le RN. En tentant d’affaiblir la gauche en espérant asseoir ses positions, Macron se retrouve "le bec dans l’eau" sans majorité malgré tout mais en portant la responsabilité pleine et entière de l’entrée massive de l’extrême-droite à l’assemblée.

Nous n’oublierons pas. Je n’oublierai pas ! Car on ne joue pas avec le feu ! On ne favorise pas les idées racistes, nauséabondes, qui abiment la République et les êtres humains.

C’est en pensant fort à toutes celles et ceux qui sont chaque jour discriminés, celles et ceux qui ont été "ratonnés", tués, humiliés par les racistes, que je continuerai mon combat pour la dignité et l’égalité, que je me battrai pour l’union de la gauche partout, tout le temps !

En attendant, mes plus chaleureuses félicitations à Bastien Lachaud pour sa réélection, qui je l’espère, sera utiles aux habitants de nos villes et la construction d’une dynamique unitaire et ouverte pour l’avenir. Aubervilliers mérite bien cela.

Anthony Daguet
lundi 20 juin 2022

4 Messages

  • Quand on veut la proportionnelle intégrale, pourquoi ne pas reconnaître que le FN à un nombre de députés correspondant à son résultat en voix, même si on le combat.

    Répondre à ce message

  • Après le second tour des élections législatives Le 23 juin à 08:37, par Observateur

    Par rapport au RN, il n’est pas interdit d’écouter ce que dit François Ruffin sur la question et accessoirement ce qu’en dit Fabien Roussel. Il(s) considèrent que nous, les urbains avons complètement délaissé les périphéries, tant dans l’action publique que dans nos programmes... Le résultat est là avec une gauche qui en nombre de voix est quasiment à son plus bas niveau depuis bien longtemps.
    Et ne nous satisfaisons pas de voir le RN régresser à Aubervilliers. En réalité, tout laisse à penser qu’il s’agit d’électeurs qui sont partis vers les périphéries pour bénéficier d’un jardin, d’un barbecue, d’un système d’alarme... et accessoirement alimenter le vote RN. Maurice en est le symbole en allant dans le Val d’Oise !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article