Transports en commun de l’Ile-de-France au bord de la faillite ?

lundi 22 novembre 2021

Lors de son conseil d’administration du 11 octobre, Ile-de-France mobilités, Valérie Pécresse a annoncé le refus du gouvernement de compenser les pertes financières liées à la crise sanitaire. Elle accepte les propositions de l’Etat qui reviennent à faire payer l’usager, en réduisant l’offre des transports et en augmentant le prix du Pass Navigo :

Moins de trains en journée :

- RER D -15%
- RER C - 17%

Métros :

- ligne 2 1 rame sur 2 supprimée aux heures de pointe
- ligne 12 1 rame sur 4 " " "
- ligne 1 -14% en journée
- ligne 11 -15% "
- ligne 10 -10% "

Tramways : réductions sur 4 lignes
Bus : réductions sur 165 lignes

La privatisation des transports franciliens est en marche, soutenue par Valérie Pécresse ; ce qui signifie, comme pour l’énergie, une forte augmentation ds tarifs.
Des lignes de tramways et le réseau du métro du Grand Paris express sont déjà concernés, comme les lignes de bus dans les toutes prochaines années.

Les communistes proposent :

- Stopper les réductions de trafic annoncées.

- Arrêter les travaux du Charles De Gaulle Express et affecter les crédits à la modernisation du réseau.

- Geler les tarifs des transports franciliens.

- Augmenter le versement transport des grandes entreprises de la finance et des assurances.

- Aménager le territoire pour rapprocher les lieux de travail des domiciles.

Signez la pétition sur la 2ème image, adressée à Valérie Pécresse.

Sans révolution de nos modes de déplacement et de consommation, en France et ailleurs, il n’y a pas d’avenir pour notre planète.
Il faut augmenter de façon très importante les transports en commun.

11 Messages

  • Transports en commun de l’Ile-de-France au bord de la faillite ? Le 23 novembre 2021 à 14:56, par kikid’auber

    La technique aussi c’est de raccourcir les lignes de Bus comme pour le 35 par exemple. Ce qui permet de faire plus de navettes tout en ayant autant de conducteurs voir probablement moins.
    A quand le terminus du "35" à la Porte d’’Aubervilliers.

    Répondre à ce message

  • L’année dernière le bus 35 avait comme terminus la gare de l’Est depuis la mairie d’Aubervilliers. Aujourd’hui le terminus est à la gare du Nord sans que personne ne proteste au niveau de élus d’Aubervilliers.

    Répondre à ce message

  • Mr DAGUET annonce la non mise en service des deux stations de métro de la ligne 12 Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers prévue au printemps 2022. C’est évidemment une fake news. Ce monsieur ne sait plus comment exister.

    Répondre à ce message

    • Fausse nouvelle j’espère Le 28 novembre 2021 à 11:14, par Victor

      Anthony Daguet n’a pas véhiculé une fausse nouvelle. Il a simplement attiré l’attention sur les mesures bien réelles de V Pécresse et signalé le bruit qui court avec insistance à propos de la ligne 12.
      Il a indiqué qu’il fallait faire attention par rapport à cette info.

      Répondre à ce message

      • Fausse nouvelle j’espère Le 28 novembre 2021 à 11:51

        Le bruit qui court ! C’est une fake News ! C’est honteux.

        Répondre à ce message

        • Faut voir… Le 28 novembre 2021 à 13:06, par Victor

          C’est peut être une fausse nouvelle et il faut la dénoncer.
          Je me souviens cependant que l’info à propos de Mme Granvorka était fausse. Et pourtant…

          Répondre à ce message

          • Faut voir… Le 28 novembre 2021 à 14:35

            Reportez-vous au communiqué du Pcf : ligne 12 réduction de 1 rame sur 4. Est-ce qu’il est dit que les nouvelles stations ne seraient pas mise en service ? Ce qui serait aberrant puisque les travaux sont presque achevés. Non Mr Daguet fait son numéro anti Franclet à tous propos.

            Répondre à ce message

  • Transports en commun de l’Ile-de-France au bord de la faillite ? Le 28 novembre 2021 à 15:01, par kiki d’auber

    Ce n’est pas une fake news .Voici le texte de la " AUT FNAUT idf "( association des usagers des transports d’Ile de France) publié le 25 Novembre

    « La @Ligne12_RATP desservira-t-elle enfin la Mairie d’Aubervilliers au printemps prochain ? Pas sûr car IDFM, qui prévoit un déficit colossal en 2022, pourrait renoncer à ouvrir cette extension par mesure d’économie 😬 »

    Répondre à ce message

    • Ce tweet n’est pas une info. C’est une extrapolation sans fondement que Mr DAGUET reprend à son compte et sur laquelle il brode pour s’attaquer à la droite régionale et à la maire. Bientôt il nous dira que grâce à lui, à sa vigilance, le métro est arrivé Place de la Mairie. Médiocrité de la politique politicienne !

      Répondre à ce message

      • © RATP

        Au printemps 2022, deux stations prolongeront la ligne 12 depuis l’actuel terminus Front populaire (Saint-Denis) jusqu’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Il s’agit des stations Aimé Césaire et Mairie d’Aubervilliers. Elles ont pour objectif de « mettre le centre-ville d’Aubervilliers à moins de 10 minutes de Paris », explique la RATP.

        Répondre à ce message

  • Transports en commun de l’Ile-de-France au bord de la faillite ? Le 10 décembre 2021 à 12:53, par kikid’auber

    Aujourdhui l’association "metr’auber" a posté ce message encourageant :

    "Nous avons reçu ce matin la réponse de Jacques Baudrier, administrateur de Ile de France mobilités, qui s’était engagé à poser la question de l’ouverture des deux stations nouvelles de la ligne 12 à Aubervilliers ; voici sa réponse :"
    Bonjour
    Nous avons bien obtenu l assurance d une ouverture en mai 2022
    Bien cordialement
    Jacques Baudrier

    Répondre à ce message

Répondre à cet article