Accueil > Tous les articles > Rythmes scolaires à Aubervilliers : faut-il arrêter ? > Dura lex sed lex > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Dura lex sed lex

2 octobre 2013 00:06

@décryptage un maire qui refuse de marier deux homosexuels est dans son libre choix de ne pas se plier à la loi. Il ne conteste pas la loi, il refuse de l’appliquer alors qu’il est élu de la République... tu la sens ma nuance ?
Idem pour les anti-IVG qui ne feraient qu’exercer leur droit à la désobéissance civile avec leurs opérations blocus. Oui, Idem que ci-dessus et en plus ils occupent des locaux privés par la force !
Ne mélangeons pas : ceux qui contestent la réforme actuelle des rythmes scolaires n’ont jamais empéché que la loi soit appliquée. Ils en contestent les conditions d’application, (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.