Accueil > Tous les articles > Rythmes scolaires à Aubervilliers : faut-il arrêter ? > Dura lex sed lex > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Dura lex sed lex

1er octobre 2013 23:18, par Décryptage

C’est vrai, il faut arrêter de déconner.... Mettre sur le même plan l’acte de résister sous Vichy et les nazis et le refus d’appliquer la réforme des rythmes scolaires, franchement, même la mauvaise foi devrait avoir des limites !
Si on suit votre logique, un maire qui refuse de marier deux homosexuels est dans son libre choix de ne pas se plier à la loi. Idem pour les anti-IVG qui ne feraient qu’exercer leur droit à la désobéissance civile avec leurs opérations blocus. Etc., etc.
Qui a raison quand la loi ne fait plus force ? Tout le monde et personne. Avec pour conséquence, le délitement et la (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.