Accueil > Vie d’Aubervilliers > Actualités Sociales > Quelques enseignements de l’élection législative du 10 juin 2012 à (...) > Quelques enseignements de l’élection législative du 10 juin 2012 à (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Quelques enseignements de l’élection législative du 10 juin 2012 à Aubervilliers

22 juin 2012 10:26, par Kollontaï

Le Front de gauche a souffert de l’effet médiatique de la présidentielle. Les médias ont gonflé le score potentiel de Mélenchon, l’ont présenté comme "le 3e homme" de la campagne et l’ont même crédité de 16% d’intentions de votes. Cela rappelle étrangement l’épisode Chevènement, quand ce dernier, crédité de 14%, a péniblement atteint les 5,33 % à la présidentielle de 2002.
Deuxièmement, un résultat à la présidentielle ne se répercute pas forcément à la législative. On se souvient du score de Besancenot en 2002 et en 2007, dépassant les 4% sans obtenir d’élus à l’Assemblée nationale, quand le Pcf, avec les plus (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.