Accueil > Tous les articles > Une lettre de Anthony Daguet, Gérard Del Monte, Silvère Rozenberg, anciens (...) > Une lettre de Anthony Daguet, Gérard Del Monte, Silvère Rozenberg, anciens (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Une lettre de Anthony Daguet, Gérard Del Monte, Silvère Rozenberg, anciens présidents de l’OPH d’Aubervilliers, aux locataires

11 décembre 2020 09:51

Que Daguet n’ait pas été à la hauteur de ses responsabilités chacun peut malheureusement le vérifier. Il ne faudrait pas pour autant oublier qui est véritablement responsable de ce désastre : je nomme Madame Derkaoui. Elle est coupable d’avoir décapité et désorganisé la direction de l’OPH. Grisée par le pouvoir elle a viré sans ménagement des élus, des collaborateurs sans jamais réfléchir aux conséquences. Mériem Derkaoui ne laissera aucune trace dans l’histoire de la ville autre que ses échecs. Elle restera une anomalie anecdotique dans l’histoire d’Aubervilliers. Quant aux communistes, ils ne sortent (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.