Accueil > Tous les articles > Aubervilliers. La résistance s’accroche aux branches > Soeur Anne ne vois tu rien venir ? > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Soeur Anne ne vois tu rien venir ?

8 août 14:53, par En manque d’infos

On me traite de grincheux, d’impitoyable, de harceleur et on me demande d’abandonner un ton agressif. C’est à mourir de rire !

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.