Accueil > Tous les articles > Aubervilliers : La Commune, un théâtre sous tension > Aubervilliers : La Commune, un théâtre sous tension > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

Aubervilliers : La Commune, un théâtre sous tension

27 octobre 2018 21:28

Moi je trouve que Didier Bezace n’est pas très confraternel vis à vis de sa consoeur qui lui a succédé au théatre de la Commune. Il avait pourtant essuyé des critiques, notamment celle de ne pas avoir un théatre ouvert sur les associations thétrales locales, la compagnie Etincelles en particulier. On lui reprochait de s’être éloigné de l’esprit du fondateur, Gabriel Garran, qui parti d’une troupe locale, le groupe Firmin Gémier avait monté ce théatre de banlieue et réussi à en faire une scène reconnue. Certes, Didier Bezace a toujours rempli sa salle, géré d’une main de maitre la programmation et les (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.