Accueil > Tous les articles > L’objectif de l’éducation prioritaire, c’était d’en sortir ; Peillon s’y emploie (...) > L’objectif de l’éducation prioritaire, c’était d’en sortir ; Peillon s’y emploie (...) > Poster un message

Poster un message

En réponse à :

L’objectif de l’éducation prioritaire, c’était d’en sortir ; Peillon s’y emploie !

7 février 2014 11:06, par Quand le PCF ne voulait pas de ZEP...

Armand D (ou plutôt Eric P...) s’évertue à gonfler les joues pour souffler sur des braises qu’il croit (ou fait mine de croire) prêtes à repartir.
Tout cela est très ficelle-ficelle.
Pourquoi ?
- Ce que propose Peillon pour l’éducation prioritaire ne pourra que bénéficier à Aubervilliers au vu de ses caractéristiques sociales et de son (faible) taux de réussite scolaire.
Le PCF a très longtemps été hostile au principe des ZEP au nom du fait que cette classification stigmatisait des territoires... Résultat ? Un retard de moyens attribués sur notre ville pendant des années.
La question de fond, c’est (...)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.