Les habitants du quartier de la Maladrerie/Émile Dubois se mobilisent en faveur de la candidature de Pascal Beaudet

Entre une histoire forte et de grands espoirs les habitants du quartier veulent vivre mieux !

mardi 29 octobre 2013

Des habitants des cités Maladrerie/Emile Dubois et périphéries ont rédigé un appel qui a été largement diffusé. Nous le publions, ci-après.

PDF - 4.6 Mo
Cliquer sur la vignette ci-dessus pour télécharger le tract (4 pages)

19 Messages

  • Comment on fait pour prendre connaissance de votre appel ?

    Répondre à ce message

  • cet appel donne la pêche !!

    Répondre à ce message

  • le Grand-Guignol ou l’ Arlésienne Le 31 octobre 2013 à 07:09, par Spectateur du cirque municipal

    La lecture de Politis du 30 octobre parle du spectacle de" la gauche de la gauche" concernant les municipales d’Arles. Visiblement c’est une mise en scène des danses du ventre du PCF, du PG , de la GA , du ridicule du NPA qui fait alliance avec l’’EELV. D’ailleurs EELV est-il encore au gouvernement ? La réponse est facile mais le scénario est difficile à suivre , cela dépend des jours et des acteurs/actrices .

    "À Arles, une partie du Front de gauche se présente contre le maire PCF
    Le Parti de gauche et la Gauche anticapitaliste, alliés au NPA et à EELV, présentent une liste aux municipales contre le maire sortant étiqueté PCF.
    Rien ne va plus au sein du Front de gauche arlésien. Alors que la ville est dirigée depuis 2001 par un maire PCF, Hervé Schiavetti, le Parti de gauche (PG), rapporte l’Humanité de ce jour, a annoncé qu’il présenterait une liste lors des municipales aux côtés de la Gauche anticapitaliste (GA), du NPA, d’EELV et de militants associatifs, tous partenaires du Collectif unitaire du pays d’Arles, fondé lors de la bataille contre le traité européen, collectif que le PCF a quitté en raison de sa « critique systématique » de la politique municipale.
    "
    La suite est encore plus comique : on sent une franche camaraderie au Front de Gauche d’Arles .

    Répondre à ce message

    • le Grand-Guignol ou l’ Arlésienne Le 31 octobre 2013 à 08:40, par Spectateur

      Le même cirque qu’à Dieppe, où le PG se présente avec EELV contre le maire sortant communiste.

      Répondre à ce message

      • Qui est qui ? Le 31 octobre 2013 à 10:28, par Sans carte

        J’essaye de résumer : Mélenchon ( c’est le penseur facile à suivre) ne veut pas s’allier aux élections municipales au premier tour avec le PS à cause de la politique de Hollande ( encore facile à comprendre) mais le PG s’allie avec EELV à Dieppe, Rennes, Nîmes, Grenoble, Cholet, Clichy-la-Garenne . Pourtant il y a toujours deux ministres EELV dans le gouvernement socialiste (avec ou sans guillemets) .
        Militants savants (pléonasme) pourriez-vous m’expliquer la différence entre EELV et le PS . Donc pourquoi critiquer le PCF qui s’allie avec le PS dans certaines villes , au fond il fait la même chose que le PG avec EELV .

        Au fond la "trollitude" a peut être plus de sens politique que les encartés de la dite "gauche de la gauche" qui font du "trollisme" sans le vouloir au mieux ou pire en le sachant . Ils répètent leur(s) ligne(s) politique(s) sans voir ou en niant leurs incohérences.

        Répondre à ce message

        • Qui est qui ? Le 31 octobre 2013 à 11:31

          Eh oui, la vraie gauche se recompose sur des bases nouvelles, avec des bavures dans quelques villes. Quoi de plus naturel ?
          En attendant les socio-démocrates s’enterrent dans la gestion du système en place et se droitement peu à peu au fil des semaines.

          Répondre à ce message

        • Qui est qui ? Le 31 octobre 2013 à 14:36, par Qui est avec qui ?

          Pour résumer également : A Aubervilliers, Le PS, les RDG et EELV se sont alliés avec la droite pour gagner en 2008. Cette année c’est avec Claire Vigeant.
          Question : Est–ce que cela va suffire pour gagner en 2014, maintenant que vous n’avez plus Véronique Hammache ?

          Répondre à ce message

          • Une seule solution : une place aux élections Le 31 octobre 2013 à 15:53, par Gaspard Vert

            En 2008 ,le PCF était allié avec LO et le POI , en 2014 ce ne sera pas possible alors la solution serait d’aller à la pêche dans le marais EELV ,le Front de Gauche pourrait trouver des candidats qui cherchent la place d’élu .L’écolo d’EELV aime les strapontins.. peu importe la matière du moment qu’il peut s’asseoir au conseil municipal .

            Répondre à ce message

            • Véroniques niques niques Le 31 octobre 2013 à 16:09, par Qui restera-t’il ?

              Eh ben ! Si en plus les écolos sont pas sur la liste, et que Véronique LeBihan non plus, ça va être dur dur pour la municipalité actuelle...

              Répondre à ce message

            • Une seule solution : une place aux élections Le 31 octobre 2013 à 19:46, par baloo

              @ Gaspard Vert : aller à la pêche dans le marais EELV...., dis tu.
              C’est pas trop la tasse de thé du Front de gauche ça... il a en effet le défaut de vouloir une base d’accord politique minimal. Après, si des rencontres permettre justement de trouver un terrain commun, pourquoi pas.
              Relis le programme fdg des présidentielles...
              Et de nombreux militants Verts, un peu partout en France, refusent de rester cloués par les accords entre leur direction nationale et le ps.

              Répondre à ce message

          • Qui est qui ? Le 31 octobre 2013 à 16:07, par Sylves1

            j’espère bien que les Verts vont bouger et réussir à se dépêtrer d’une alliance électoraliste locale et nationale qui use leur crédibilité.
            Car ces dernières années, ils ont du avaler des couleuvres plus grosses qu’eux. Et surtout le président ne leur concède que des gadgets sans poids réel sur la lutte contre la pollution et pour l’environnement. Et il maintient Ayraultport, continue l’Epr, ne ferme pas le dossier du gaz de schiste, ne bouge pas sur les nitrates bretons, ne lance pas le chantier de la rénovation thermique des logements, ne ferme pas la porte aux viandes hormonées canadiennes...
            Mamère s’est déjà barré, Joly a été flinguée, Bové commence à réaliser ce qui se passe... ces gens là pèsaient dans le mouvement écologiste national, mais aujourd’hui, comme eux, nombre de citoyens attachés à l’écologie ne se reconnaissent plus dans les Verts. Deux ministres et une vingtaine de députés pourquoi faire ?

            Quant à la place de l’écologie à Auber, les Verts ne portent aucune idée, aucune action ! On ne les entend pas. A quoi est-ce dû ? Que foutent donc ces gens (il parait qu’il y a des élus Verts à Auber) ? Ont-ils été à ce point bouffés par le ps ?

            Une autre vision de l’écologie politique : http://www.alternatifs.org/spip/

            Répondre à ce message

        • Qui est qui ? Le 31 octobre 2013 à 16:08

          pourriez-vous m’expliquer la différence entre EELV et le PS C’est une très bonne question.

          Répondre à ce message

          • Qui est qui ? Le 31 octobre 2013 à 19:38, par Sylves1

            Le ps est un parti social démocrate de plus en plus calqué sur le Spd allemand. Si vous voulez rire (ou pleurer) relisez les engagements de M. Mitterrand en 1981.
            Les Verts se sont créés pour défendre une ligne de rupture écologiste avec le système productiviste et de droite. Mais ils ont progressivement glissé vers des accommodements de plus en plus nets avec le ps et acceptent aujourd’hui de cogérer le système.

            Ils ont pour cela négocier des sièges au Parlement et des ministres mais se sont inféodés au ps. Ils ont voté (ou abstention prudente) pour l’Ani, pour la réforme des retraites, pour le TSCE, etc.

            Ça ira comme ça ?

            Répondre à ce message

  • Un appel des gens de la maladrerie ???
    Mais Anthony Daguet et Magali Cheret habite au centre ville .
    Karman habite a la Vilette .
    De plus sur cette liste ya aucun jeune pourquoi ???
    Le pcf c’est la maison de retraite d aubervilliers !!!

    Répondre à ce message

    • Formidable cet appel de la Maladrerie, encore plus fort que l’appel du 18 juin !

      On trouve les noms de gens qui ne viennent à la mala que de temps en temps, en touriste.

      Des anciens cadres du PC, des anciens cadres municipaux qui habitent à l’année dans leur résidence secondaire devenur officieusement résidence principale et qui ont conservé leur appart de la mala comme résidence secondaire...

      Ce serait bien qu’on moralise un peu la situation. Ils se comportent ni plus ni moins que comme Frigide Barjot. Grands discours d’un côté et grosse galette bretonne de l’autre.

      Répondre à ce message

    • Raaaa lalalala, les gens qui ne savent pas de quoi ils parlent, c’est usant !!!
      Alors pour répondre ligne par ligne :

      Oui, pourquoi dans la Mala on n’y pas le droit ?
      Faux, ce sont des voisins, et pas du centre ville.
      Il n’est même pas sur la liste, voulez-vous l’adresse d’Afflelou ? (par contre lui n’habite pas la Mala...)
      Euuu, à partir de quel âge devient-on vieux con ? (au moins 5 personnes de moins de 30ans sont sur cette liste)
      Ah non la maison de retraite c’est rue Hemet (mais pour ça il faut habiter la Mala pour le savoir)

      A bon entendeur (en espérant que vous n’entendiez mieux que vous ne lisez, même si je l’ai écrit)

      Répondre à ce message

  • Et puis rien ne t’empêche d’apporter ton soutien aux 5 militants de Roanne. Et aussi aux 5 d’Aubervilliers mais ils n’ont plus besoin puisque la justice a renvoyé Salvator dans les cordes. http://pcfaubervilliers.fr/spip.php?article908

    Répondre à ce message