Les équipements à Aubervilliers sont-ils à la hauteur d’une ville de 75 000 habitants ?

Pour la poste du centre ville, la proximité c’est les Quatre Chemins, le Fort ou Pantin !

samedi 11 août 2012

Le bureau de poste du centre ville est fermé trois mois pour travaux. Et on lit sur les distributeurs extérieurs une affichette qui invite les utilisateurs à se rendre aux Quatre Chemins, au Fort d’Aubervilliers ou à Pantin pour retirer de l’argent. Certes, ça n’a duré que quelques jours et des distributeurs ont été mis en service à l’intérieur des locaux provisoires, déplaçant au passage les deux files d’attentes extérieures vers l’intérieur des locaux. Mais même au mois d’août, ça se bouscule ! Alors on imagine ce que ce sera en septembre !

"A la poste, le service minimum c’est toute l’année"

On sait aussi que nombre d’usagers ne disposent que d’une carte de retrait de la Poste ; impossible pour eux de se rendre dans les établissements bancaires du centre ville. On aurait pu s’attendre à l’installation provisoire de distributeurs sur le trottoir (il y a de la place), accessibles 24h sur 24, mais la Poste a fait le choix du service minimum pendant les travaux. "C’est déjà le service minimum toute l’année" rétorque une "cliente" coincée un 9 août entre les caddies, poussettes et sacs de clients qui viennent chercher un colis, affranchir un courrier ou retirer de l’argent dans le bureau provisoire. "Vous allez voir le bordel à la rentrée en septembre !" poursuit-elle. Et il faudra encore attendre octobre pour que le nouveau bureau ouvre ses portes, bardé d’automates.

Un bureau classé entre la 15ème et 20ème place pour le nombre d’opérations n’aura besoin que de deux guichets ! Avec la Poste, c’est possible !

On sait que la Poste à Aubervilliers est indispensable à des usagers qui n’ont que ce moyen de paiement et envoient régulièrement des mandats à l’étranger. Pas étonnant qu’en terme de nombre d’opérations réalisées, le bureau d’Aubervilliers soit classé parmi les vingt premiers sur le territoire français. On pouvait s’attendre à ce que cette situation soit reconnue et que des moyens humains soient déployés pour accompagner des gens qui au guichet ont souvent besoin d’une aide particulière. C’est encore le contraire qui se produira, puisqu’après la fermeture d’un des guichets au cours des derniers mois, il ne restera à l’issue du réaménagement que deux guichets tenus par des personnels de la Poste.

On sait enfin que la Poste est capable de s’inscrire dans tous les dispositifs de création d’emplois précaires pour embaucher des médiateurs chargés d’orienter les clients vers le bon guichet ou le bon automate, mais cela ne fait pas avancer plus vite la file d’attente. "On a connu le serpentin, puis on a eu droit aux tickets, ensuite ça a été la file unique qui s’allonge souvent en dehors du bureau, qu’est ce qui nous attend après les travaux" s’inquiète une dame âgée tétanisée à l’idée de n’avoir un distributeur comme seul interlocuteur.

Avec la poste, le silence radio, c’est possible !

On ne sait pas comment la poste a communiqué avec la mairie, le site local de la ville se contentant d’un bref article qui évoque des "îlots pour un accueil plus personnalisé des usagers" tout en soulignant "l’installation de nouveaux automates". Pour le reste, il faut aller à la pêche aux infos en lisant les panonceaux apposés sur la Poste !

On regrette que la direction de la Poste n’aie pas jugé utile utile de mieux informer les usagers sur un projet qui les concerne. Son absence de réponse au courrier du conseiller général Pascal Beaudet est révélatrice d’une logique qui privilégie une communication en décalage complet avec le terrain. Illustration : http://www.dailymotion.com/video/xrbasp_xavier-pavie-l-esprit-de-service-la-poste-2012_webcam

Eric Plée

Photos :

JPEG - 117.1 ko
Affichette apposée sur les distributeurs extérieurs (juillet 2012)
JPEG - 234.5 ko
File d’attente habituelle un jour de marché devant le distributeur de la Poste avenue de la République
JPEG - 168.1 ko
mobilisation pour le référendum citoyen contre la privatisation de la Poste (octobre 2009)

3 Messages

  • Pour la poste du centre ville, la proximité c’est les Quatre Chemins, le Fort ou Pantin ! Le 12 août 2012 à 20:28, par A H U R I S S A N T ! ! !

    J’ai cliqué sur le lien que suggère la dernière phrase de l’article. On croirait du Franck Lepage sauf que les mecs se prennent vraiment au sérieux. Ils font une distinction entre le service et l’esprit de service ! Vous savez pas ce que c’est ? Moi non plus. En attendant, comme l’indique l’affichette collée sur le mur de la poste avec un scotch marqué "les hommes de l’art", on suggère à nos deux zozos de la vidéo deux choses :
    - se lancer dans le show bizz (et là, Franck Lepage devra se recycler)
    - venir à la poste d’Aubervilliers le samedi de la rentrée de septembre pour expliquer aux clients ce qu’est "l’esprit de service".

  • Les affichettes négligemment collées par "les hommes de l’art" sur les distributeurs extérieurs de la poste (voir la photo de l’article) ont été remplacées par des panonceaux proprement posés et maquettés par un professionnel. C’est sans doute ça "l’esprit de service" développé dans http://www.dailymotion.com/video/xr...
    Le client n’a toujours pas accès à un distributeur 24/24h puisque ceux-ci sont à l’intérieur et donc soumis aux horaires d’ouverture mais il aura la possibilité de contribuer à embouteiller l’intérieur du bureau qui l’était insuffisamment jusque là juge-t-on sans doute à la Poste.

    Ah, esprit de service, quand tu nous tiens....

  • Pour la poste du centre ville, la proximité c’est les Quatre Chemins, le Fort ou Pantin ! Le 25 août 2012 à 10:25, par Xavier Pavie à la fête de l’Huma ?

    Je suis allé voir Xavier Pavie qu’un internaute présente comme le nouveau Franc Lepage. L’intéressé est un ancien haut manager de boites comme Nestlé et est désormais consultant et prof à l’ESSEC. Il produit des vidéos visibles sur daylimotions. Celle qui a le plus de succès avec 30 visites à ce jour est celle qui a été faite en collaboration avec la Poste.

    http://www.dailymotion.com/video/xrbasp_xavier-pavie-l-esprit-de-service-la-poste-2012_webcam

    Les autres ont eu au maximum 15 visites, et parfois ça ne dépasse pas 3 ou 4. c’est dire l’intérêt porté à l’oeuvre de Xavier Pavie, y compris par ses étudiants dont on aurait pu penser qu’ils viendraient chercher des tuyaux pour leurs partiels. c’est dire aussi l’intérêt porté à l’intéressé qui arrive a rassembler des parterres de 200 ou 300 invités. l’explication est simple, c’est le petit déjeuner gratos. D’ailleurs les participants sont plus occupés à siroter leur café qu’à écouter et applaudir.

    En attendant, un grand merci au site d’Aubervilliers qui a fait monter l’audience de ce comique en devenir et donné sa noblesse au métier d’expert.