Cimetière communal, lundi 28 mai 2012 à 11 heures, hommage à Hocine Belaïd

Il y a 60 ans, Hocine Belaïd était assassiné

vendredi 25 mai 2012

Le 28 mai 1952, Hocine Belaïd, militant communiste, employé communal à Aubervilliers, tombait sous les balles de la police réprimant la manifestation contre la venue à Paris du général Ridgway qui venait d’être nommé au commandement militaire de l’OTAN. Le mouvement de la paix auquel se sont joints le parti communiste et la CGT voulaient marquer leur opposition à "Ridgway la peste", connu pour avoir mené en Corée une guerre bactériologique.

Pour le soixantième anniversaire de la mort d’Hocine Belaïd, lundi 28 mai à 11 heures, les militants communistes, avec leurs élus, Patrick Le Hyaric, Pascal Beaudet, Jean-Jacques Karman et les élus municipaux, rendront hommage à leur camarade mort pour la paix en déposant une gerbe sur sa tombe au cimetière du Pont Blanc à Aubervilliers.

La section d’Aubervilliers du Parti Communiste

NdMT : Nous vous invitons à retrouver l’article qu’André Narritsens avait rédigé en mai 2009 (en deux parties) sous les liens suivants

- Hocine Belaïd et « la manifestation Ridgway » du 28 mai 1952 (1ère partie)
- Hocine Belaïd et « la manifestation Ridgway » du 28 mai 1952 (2ème partie)

1 Message