Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour)

lundi 23 avril 2012

Nous publions ce soir les résultats définitifs du 1er tour de l’élection présidentielle à Aubervilliers. Ces résultats seront analysés ultérieurement.

Inscrits 26215 Pourcentage
Votants 18299 69,80 %
Abstentions 7916 30,20 %
Blancs et nuls 356 1,95 %
Exprimés 17945
CandidatNombre de voixPourcentage
Eva Joly 337 1,88 %
Marine Le Pen 2309 12,87 %
Nicolas Sarkozy 2672 14,89 %
Jean-Luc Mélenchon 3673 20,47 %
Philippe Poutou 165 0,92 %
Nathalie Arthaud 155 0,86 %
Jacques Cheminade 42 0,23 %
François Bayrou 759 4,23 %
Nicolas Dupont-Aignan 172 0,96 %
François Hollande 7661 42,69 %

Pour des résultats par bureau : http://www.aubervilliers.fr/actu90199.html#definitifs

31 Messages

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 11:10, par Sandrine

    Concrètement, comment faites-vous pour vous motiver pour le second tour, en dehors du fait qu’il faut éjecter Sarkozy ?
    Franchement pour moi, on aura le droit au même régime que ce soit l’un ou l’autre. Il n’y aura pas plus de profs ; et si c’était le cas, ce serait à effectifs constants. Je n’ai pas envie qu’on vide un ministère pour que l’éducation aille mieux dans ce pays !
    Et c’est sans compter avec son « I’m not dangerous » face aux argentiers britanniques. Comment élire un type qui va courber l’échine devant les banques et surtout la troïka ?
    L’argument républicain, je l’entends mais intellectuellement il ne me satisfait pas.
    Comment je fais avec ma conscience si au lendemain du second tour le PS accepte de mettre le pays à genou face à la BCE et consort ? Je devrais me dire : "je ne savais pas" ?
    Bah, si. Je savais, justement.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 11:21, par L’UNION FAIT LA FORCE

    Les forces de gauche et écologistes cartonnent à 67% à Aubervilliers.

    Le parti socialiste allié aux Verts continue sa percée (31% aux europénnes de 2009, 39% aux régionales de 2010 et 44 ;5% aujourd’hui)
    La gauche radicale qui faisait 23,5 aux europénnes et 26,5% aux régionales s’effrite légèrement avec 22,5 % aujourd’hui.
    Le fait majeur est le rejet de la politique libérale menée par Sarkozy et la volonté d’une issue à gauche.
    Ombre au tableau, la progression du FN qui capte une partie des déçus de l’UMP.
    La dynamique doit se mettre en place pour que le candidat unique de la gauche, des écologistes et des républicains dépasse la barre des 70% à Aubervilliers le 6 mai prochain.

    LE CHANGEMENT, C’EST MAINTENANT

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 14:25, par la force de l’union

    @L’UNION FAIT LA FORCE

    Je suis d’accord, il faut se rassembler. Dimanche soir à la mairie, lors de la proclamation des résultats par le maire, les militants du Front de gauche étaient nombreux. Mais combien de militants socialistes et EELV ? Il y avait le Maire, un ou deux élus, au total moins d’une dizaine de personnes favorables à F. Hollande... On veut bien se rassembler, mais avec qui ?

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 15:23, par LA GRÂCE DE L’UNION

    C’est bien la première fois, sur le site du PCF, qu’on se plaint qu’il n’y ait pas assez de socialistes en mairie...

    La grâce commence à vous toucher.

    C’est bon signe.

    Vivement le 6 mai, pour virer Sarkozy, puis après pour réparer les dégâts. Ensemble.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 15:44, par la force de l’union

    @LA GRÂCE DE L’UNION

    Ensemble, pour aller recouvrir de peinture fraîche, les affiches de Jean-Luc Mélenchon, le jour même du vote ? Quelle curieuse façon de définir les mots "ensemble" et "union" !

    Répondre à ce message

  • Les forces de gauche et écologistes cartonnent à 67% à Aubervilliers.Le parti socialiste allié aux Verts continue sa percée (31% aux europénnes de 2009, 39% aux régionales de 2010 et 44 ;5% aujourd’hui)

    Se servir de trois élections différentes pour tirer des conclusions (quelle qu’elles soient) disqualifient toute analyse (et son auteur), notamment quand il "oublie les cantonales".

    Répondre à ce message

  • @la force de l’union :
    J’ai fait part à des collègues (électeurs PS) de ce comportement (peintures au rouleau sur les affiches pour effacer Mélenchon) de la section ps d’Auber dans l’obligée discussion du lendemain d’élection... ils en étaient bouches béées et ont passé le temps de la pause café à tenter de me convaincre que ces comportements n’existaient pas ailleurs.
    Je sais pas, mais on a vraiment hérité des pires " Ps staliniens" possibles apparemment.

    Répondre à ce message

  • Sarkozy dehors Le 23 avril 2012 à 15:52, par Poisson Rouge

    C’est quand j’ai vu les images à la télé de ces ouvriers de Fralib qui exultaient devant le fait que Sarkozy soit en seconde position que j’ai fini par me rendre à l’évidence : ce qu’on attend de la gauche aujourd’hui, c’est de battre Sarkozy. C’est pourquoi le Front de Gauche ne doit pas décevoir et faire barrage à la droite.

    « LA GRÂCE DE L’UNION » dit qu’il faudra ensuite réparer les dégâts. De quels dégâts parle-t-il ? De ceux de la droite, qui a massacré nos services publics, nos retraites et qui a expulsé les sans-papiers à tour de bras ? Ou bien des dégâts de la guerre menée par les socialistes contre les communistes d’Aubervilliers ?

    Alors oui, je voterai contre Sarko le 5 mai mais pour ce qui est de parler d’« union », je pense que c’est extrêmement prématuré.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 17:14, par UNiOOOOOOOON

    Le peuple de gauche n’a qu’une envie, virer Sarkozy et son clan, les Guéant, Hortefeux, Lefevre, Morano, Buisson, Guaino...

    Et que fait pisson Rouge, il ressort les petites querelles de boutique.

    Il faudra finir par se décider à changer l’eau : à force de chier dans son bocal, poisson Rouge est bien intoxiqué par ses propres déjections.

    Tous ensemble pour que Sarkozy dégage !

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 17:28, par Poisson Rouge

    Euh ??? Pourquoi ce déferlement de haine ??? Relisez mon message, il ne dit pas autre chose que :
    - il faut battre Sarkozy
    - les conditions d’une union de la gauche ne sont pour autant pas réunies (votre réaction insultante le prouve mieux qu’un long discours)

    Merci de prendre le temps de lire les messages auxquels vous répondez : ça m’évite de perdre du temps à les réexpliquer.

    Cordialement,

    P.R.

    Répondre à ce message

  • Poisson rouge a raison : Uniooon porte bien mal son nom.
    Pas de souci pour voter Hollande contre Sarkozy, pour chaque militant et chaque électeur du Front de gauche, c’est une évidence !
    Après, pour l’avenir, il faudra voir comment le nouveau président fera pour gérer les conséquences de la crise, lui qui a si peu d’empressement à s’en prendre à ceux qui en sont à la fois la cause et les bénéficiaires : les financiers.
    Ce qu’on sait déjà, c’est ce qu’on aura pas sans bagarre : la hausse du Smic importante, la retraite à 60 ans (et pas avec 42 ans d’activité), la proportionnelle aux élection, la fin du présidentialisme, une politique écologique forte et programmée, etc.

    Au fait, Unnnnion, que penses tu de tes petits camarades qui ont été passer le rouleau à peinture sur les affiches de Mélenchon la dernière nuit, comme c’est signalé ici dans un autre poste ?

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 18:29, par Kollontaï

    Jean-Luc Mélenchon réunit plus de 20% des suffrages à Aubervilliers, et environ 17% en moyenne en Seine-Saint-Denis. Il faudra prendre le temps d’analyser les résultats sur la France entière. Mais il faut se rendre à l’évidence : les électeurs ont bien compris le message de révolte du candidat du Front de gauche et il a fait naître un véritable espoir dans une période politique plutôt morne.

    Pour les communistes comme pour tous ceux qui ont porté cette candidature, le tout est de savoir comment continuer cette aventure politique pour qu’elle trouve un débouché durable.

    Quant à la question du 2nd tour, ce n’est pas au niveau local qu’elle se pose mais au plan national. Aucun militant conscient ne peut accepter de voir Sarkozy 5 ans de plus au pouvoir. Il ne s’agit pas d’avoir d’illusions sur Hollande : on sait tous où il nous emmène, dans quel cadre et avec quels moyens.

    Au quotidien, le régime Sarkozy est intolérable. Lui et son équipe se sont attaqués depuis 5 ans à tous les acquis dans tous les domaines sans jamais reculer. Il faut se débarrasser de cette plaie quels que soient les moyens. Pour le moment, et sans se faire aucune illusion sur le bonhomme, le seul moyen que nous ayons à disposition, c’est Hollande.

    Ça n’empêche pas de réfléchir à la manière de le contraindre à faire la politique la moins droitière possible, notamment en faisant élire des députés vraiment revendicatifs, et surtout en organisant partout des luttes, des combats. C’est le défi que doivent relever les animateurs du Front de Gauche.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 18:48, par Pour faire passer la tarte au fromage, voici la tarte à l’oignon

    La tarte à l’oignon, préparée par les socialistes d’Aubervilliers et servie par Tahir Ketfi, non merci !

    Nous préférons un bon communard !

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 23 avril 2012 à 20:06, par méchanlong

    Il faut saluer les prises de position sans équivoque de Pierre Laurent, de Patrick Le Hyaric, de Marie George Buffet appelant à voter François Hollande au deuxième tour et en prononçant le nom du candidat de gauche restant en lice.

    Ce n’est pas le cas de Jean-Luc Mélenchon qui n’arrive toujours pas à prononcer le nom de François Hollande et qui ne demande qu’à faire barrage à Sarkozy. Il a même dit sur la place Stalingrad :

    "Faites come si c’était mon bulletin que vous mettiez dans l’urne".

    Il faudra bien qu’il s’y fasse : ses amis Patrick Buisson, Henri Guaino et Serge Dassault vont être virés du pouvoir, et les communistes commencent à comprendre dans quelle galère ils se sont mis en confiant les clefs de la maison à un type qui éructe sur les tribunes et mangent le petit doigt en l’air chez les puissants.

    Répondre à ce message

  • Jean-Luc Mélenchon a clairement exprimé la position du front de gauche : "Il faut dégager Sarkozy en utilisant le seul bulletin disponible pour cela". ça semble clair non ! C’est un peu comme si on accusait Hollande de ne pas mener la bataille contre Sarkozy au motif qu’il l’appelle toujours : "le candidat sortant". Vos commentaires idiots ne parviendront pas à décourager les électeurs du front de gauche à pousser Sarkozy vers la sortie.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 24 avril 2012 à 08:05, par dyslexie

    Pendant toute la campagne, Mélenchon a fourni les formules les plus violentes contre Hollande : "capitaine de pédalo", "Hollandréou".

    Un peu compliqué pour lui aujourd’hui d’avaler sa casquette de faux prolo et de se composer un sourire pour appeler à voter pour son ancien camarade de parti.

    Les communistes sont beaucoup plus à l’aise que lui, eux qui se sont gardés d’insulter l’avenir.

    Il faudra bien pourtant qu’il arrive à dire "Je vote François Hollande". Il lui reste une douzaine de jours.

    Répondre à ce message

  • présidentielles Le 24 avril 2012 à 11:41, par ludwig fermtag

    “Pendant toute la campagne, Mélenchon a fourni les formules les plus violentes contre Hollande : "capitaine de pédalo", "Hollandréou".”

    Ben non, c’est pas plus violent que d’accuser le Front de gauche de "populisme".
    Et, au fait, pour "Hollandréou", on verra ça dans les prochains mois. Mais Hollande n’a pas fait preuve d’une grande détermination de combat face au Mur de l’argent comme on disait en 1936.

    Le vote Hollande est indispensable pour achever Sarko. Et ça c’est le premier objectif. Et c’est pour ça que le vote "utile" à si bien fonctionné.

    Et c’est tout, je crois, ça n’ira pas plus loin.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 24 avril 2012 à 17:08, par Ad litteram

    Message d’information pour "@dyslexie" qui visiblement connait quelques troubles auditifs. Extrait déclaration de Jean-Luc Mélenchon journal de 20 h sur "France 2" le lundi 23 avril 2012 : ..."Vous prenez le bulletin Hollande, vous le mettez dans l’enveloppe et vous virez Sarkozy"...

    Répondre à ce message

  • à signaler : sur le site de la ville les chiffres officiels communiqués il y a une "erreur" entre le nombre de votants et la somme des nuls+exprimés :
    votants = 18299
    nuls : 356 +exprimés : 17945 = 18301 !!!
    contrôlons, contrôlons,contrôlons...surveillons.....

    Répondre à ce message

  • décidément, notre maire est en dessous de tout : des résultats affichés non contrôlés, une affaire d’assesseure voilée,des pourcentages fantaisistes à la porte de certains bureaux, maintenant l’organisation du 2ème tour pose problème : imaginez...les panneaux du 1er tour sont encore en place ! un comble !

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 27 avril 2012 à 09:16, par Les panneaux électoraux devraient rester en place quelques jours

    Il est bon que les candidats puissent s’adresser à leurs électeurs après le premier tour. Certains candidats ont obtenu moins de 5% et ne peuvent tirer un tract, ni même le diffuser, faute de moyens financiers et de forces militantes suffisantes.

    Que les électeurs puissent être remerciés et informés n’est pas incongru. Les panneaux d’affichage électoraux constituent un bon outil d’information en donnant cette possibilité aux formations politiques.

    E.P.

    Répondre à ce message

  • @ E P
    bonjour,
    effectivement, il est de tradition à ce que les candidats remercient leurs électeurs (en principe jusqu’au mercredi). Il n’empêche que nous sommes dans la campagne du second tour qui a débuté le 27 à zéro heure... le maire est donc responsable du retard ! pour info voir les autres communes...

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 27 avril 2012 à 17:48, par Tontontaistoi

    Heureusement que TONTON n’est pas maire, sinon il nous aurait déjà supprimé notre panneau.

    Répondre à ce message

  • bof,

    non je ne rêve pas d’être maire, simplement je vous trouve bien indulgent avec un maire qui ne vous aurait certainement pas loupé sur une bêtise pareille, rappelez vous son sens aigu du recours...ne l’oubliez pas

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 1er mai 2012 à 23:15, par oeillet rouge

    a méchanlong et dyslexie : comme vous l’a noter un internaute, Mélenchon a bien dit le nom de Hollande pour le 2ème tour. Mais il est vrai qu’il a eu du mal à le dire, mais moi, j’ai encore plus de mal à penser qu’il va falloir voter pour ce "flanby" pour se débarasser du "prédateur" de l’Elysée !!!
    Je vois que vous deux (si vraiment vous ètes 2 !!!)je constate que vous avez besoin de nous pour que le Hollande soit élu à la place de l’autre et vous crachez encore sur Mélenchon. Vous ètes vraiment minables...

    Répondre à ce message

  • Le deuxième tour c’est demain : réveillez vous ! Le 2 mai 2012 à 13:01, par La belle au bois dormant

    Le candidat socialiste à la présidentielle François Hollande recueillerait 53,5% des intentions de vote, contre 46,5% à Nicolas Sarkozy, selon un sondage BVA. Les socialistes d’Aubervilliers semblent considérer que les jeux sont faits, on ne les voient plus nulle part, ils roupillent et attendent tranquillement dimanche soir. Le Front de Gauche d’Aubervilliers fait davantage pour faire élire Hollande que les socialistes locaux.

    Répondre à ce message

  • Sommeil profond Le 2 mai 2012 à 15:07, par Martine

    Il est vrai que le silence des socialistes locaux durant l’entre deux tours est tout à fait assourdissant.

    Après avoir encaissé les dividendes de la rente décennale du vote utile, les voici à se montrer les plus discrets possibles.

    C’est ce que l’on appelle une politique offensive.

    Répondre à ce message

  • Les résultats des présidentielles à Aubervilliers (1er tour) Le 2 mai 2012 à 16:29, par hollandaise

    Martine, comment oser dire que les socialistes d’Aubervilliers restent inactifs entre les deux tours de la présidentielle, alors que j’ai constaté qu’ils recouvraient les affiches du Front de Gauche appelant à voter Hollande au second tour ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 Mai rendez-vous place Stalingrad à Paris Le 2 mai 2012 à 18:24, par Allons de l’avant

    « Nous organiserons un grand meeting sur la place Stalingrad, qui est un peu notre place fétiche, vendredi 4 mai, sur nos propres objectifs, nos propres revendications pour le lendemain aller voter Hollande contre Sarkozy » a déclaré Jean-Luc Mélenchon sur BFM-TV à l’issue d’une réunion au siège du PCF à Paris, place du Colonel Fabien en présence de Pierre Laurent.

    Répondre à ce message

  • Meeting du Front de Gauche Le 3 mai 2012 à 18:14

    Le 4 mai : Grand Meeting du Front de gauche pour battre Nicolas Sarkozy.
    Le Front de gauche organise un grand meeting pour appeler à battre Nicolas Sarkozy le 6 mai, lors du 2ème tour de l’élection présidentielle. Place de la Bataille de Stalingrad – Paris 19 (Metro Jaurès ou Stalingrad)

    18h30 : Début du meeting du Front de gauche Place de la bataille de Stalingrad – Paris 19

    Prises de parole des responsables des composantes du Front de gauche

    • 19h30 : Discours de Jean-Luc Mélenchon
    • 20h10 : Discours de Pierre Laurent

    Répondre à ce message

  • Non, les gens ne font pas tout pour toucher un maximum d’aides Le 3 mai 2012 à 18:59, par Albertivilliarien

    La moitié des personnes éligibles au RSA n’en fait pas la demande. Au 31 décembre 2010, une étude du Fonds CMU estimait que le nombre de personnes n’ayant pas recours à la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) était de plus de 20%.
    Les raisons : la volonté de ne pas dépendre de l’aide publique, la complexité des démarches, le manque d’information...

    Répondre à ce message

Répondre à cet article