Mercredi 11 avril 19h école Robespierre

Meeting du Front de Gauche

mardi 3 avril 2012

En saisissant l’occasion de l’élection présidentielle de 2012 les Français sont en train de devenir le grain de sable qui enraiera cette machine folle de la finance. L’insurrection civique qui a commencé a rendez-vous le 22 avril et le 6 mai avec l’élection présidentielle, En se retrouvant dans les urnes, le peuple français a une occasion unique de se débarrasser de l’oligarchie qui nous gouverne, de tourner la page du régime actuel, de changer radicalement notre pays en instaurant la sixième république et de faire souffler un vent de changement sur toute l’Europe.

C’est l’objectif du Front de Gauche et de son candidat Jean-Luc Mélenchon.

9 Messages

  • Meeting du Front de Gauche Le 3 avril 2012 à 15:21, par KARMAN AIME ARTHAUD

    Le Journal Officiel a récemment publié la liste des "parrains" des divers candidats à la présidentielle.
    Jacques Salvator a accordé son soutien à François Hollande et Patricl Le Hyaric à Jen-Luc Mélenchon, ce qui est sans surprise.

    Jean-Jacques Karman qui ne vote communiste que quand il a quelque chose à y gagner est un des parrains de la candidate de Lutte Ouvrière.

    Karman aime Arthaud.
    Karman est marteau.

    Répondre à ce message

  • Meeting du Front de Gauche Le 3 avril 2012 à 17:27

    Le changement c’est maintenant : On aimerait le croire... Mais si le candidat Hollande reste dans un positionnement d’acceptation des réalités mondiales et européennes du néo-libéralisme et de non-rupture avec celles-ci, il y a peu de change que l’on perçoive le moindre changement.

    Répondre à ce message

  • Meeting du Front de Gauche Le 3 avril 2012 à 18:04, par Kollontaï

    Et la fois précédente, il avait donné son parrainage à Olivier Besancenot, et la fois encore précédente au candidat du Parti des travailleurs...

    Décidément, il n’y a rien à faire, ce Jean Jacques Karman est irrécupérable.

    Au fait, la démocratie, vous connaissez ?

    Répondre à ce message

  • Meeting du Front de Gauche Le 4 avril 2012 à 12:07

    Et qui ça gène ? Les militants de LO ont aussi leur place dans un "frente amplio" à inventer ...

    Répondre à ce message

  • Depuis cinq ans c’est la grande mode dans les partis politiques.

    A chaque réunion publique, on mitraille de photos les participantes et les participants, qui ont pris la peine de venir aprés une journée de boulot et de transports.

    Et aprés un membre du parti, bien intentionné, mets les photos sur un site internet en libre accès.

    Le Parti Socialiste fait ça.

    Les journaux municipaux des villes de Plaine Commune aussi.

    Alors les participants aux réunions publiques ne trouvent pas de travail ou tombent au chômage.

    Enquêter sur les salariés, faire des recherche sur internet, les patrons n’ont que ça à faire. Cf Ikéa, etc.

    Les DRH des entreprises payent des boîtes privées pour enquêter sur nos opinions politiques.

    Les partis de gauche ne devraient pas aider le patronat à espionner les salariés.

    Répondre à ce message

  • Le vent d’est souffle avec une très grande force Le 6 avril 2012 à 19:06, par Rabcor

    Ces deux derniers jours nous n’avons cessé d’arpenter les cités de la Maladrerie et Emile Dubois et nous sommes stupéfaits de l’accueil qui nous est fait.

    On nous interpelle, on vient chercher notre matériel, on nous sollicite pour des procurations. Le jeunes ne sont pas en reste. Les automobilistes non plus qui nous klaxonnent et font le V de la victoire lorsqu’ils nous voient coller.

    Bref c’est tout à fait extraordinaire. L’espoir est de retour et on nous dit avec une grande sagesse que si ça ne passe pas complètement cette fois-ci on continuera jusqu’à la victoire.

    Vive le Front de gauche !

    Répondre à ce message

  • Hollande chez les bœufs ! Le 8 avril 2012 à 10:39

    Sur le Monde.fr, à propos de la visite de Hollande en banlieue :
    "Ça fait un bout de temps, qu’on était quelques-uns à lui dire : tu as été capable de passer douze heures au salon de l’agriculture, on voit mal comment tu pourrais faire moins dans les quartiers populaires", raconte Claude Bartolone, président du conseil général de Seine-Saint-Denis.

    "Vz’etes trop bon not’mait’ !"
    Messieurs faites gaffe : les bœufs se sentent une âme de toro ces temps ci !

    Répondre à ce message

  • Yeux bombés Le 9 avril 2012 à 15:00, par Martine

    Et voilà. On y est.

    Comme toujours en phase finale de campagne électorale, le PS fait le forcing sur les murs et bombe de noir les yeux des candidats. Hier P. Beaudet, aujourdhui JL Melenchon.

    Qu’en pensent M. Salvator et Mme Guigou ?

    Répondre à ce message

  • Meeting du Front de Gauche Le 9 avril 2012 à 18:52

    "bomber" les affiches des candidats ou les recouvrir est une spécialité bien connue du ps d’Aubervilliers. Il ne faut surtout pas attendre une réaction négative de J. Salvator. Tout cela se fait avec son accord et s’inscrit dans la même démarche que sa décision de réduire l’expression de ses opposants dans le journal Aubermensuel. La seule réponse à donner au ps est dans les urnes au second tour pour le cas ou F. Hollande resterait en lice.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article