Meeting à Pantin, vendredi 16 mars

A deux jours de la Bastille, un rassemblement qui augure d’une belle mobilisation

samedi 17 mars 2012

Les organisateurs voulaient en faire un temps fort de pour réussir la prise de la Bastille dimanche 18 mars. Plus de cent albertivillariens ont traversé la RN2 pour retrouver leurs amis de Pantin, eux aussi, une bonne centaine, autour de Patrick le Hyaric et Hélène Estrella, candidat et suppléante pour la législative. C’est dire que cette soirée répondait à l’attente des militants et amis qui, au delà du rendez-vous du 18 et du premier tour de la présidentielle, se posent la question de l’après présidentielle.

JPEG - 89.8 ko

Vote utile ou utilité du vote ?

Le programme du Front de gauche porté par Jean-Luc Mélenchon est ambitieux et suscite de plus en plus l’intérêt, comme le montre la courbe des sondages qui est passée en quelques mois de 4 à plus de 10%. L’effet vote utile commence à s’estomper au profit de l’utilité du vote Mélenchon. Et c’est bien cela que tous les intervenants ont relevé vendredi soir, mais en allant plus loin. Il y aura besoin après la présidentielle de députés Front de Gauche nombreux pour créer à l’Assemblée Nationale un rapport de force qui permette de faire des lois. Patrick le Hyaric en propose d’ores et déjà cinq :
- augmentation du SMIC de 300 euros, des petites retraites et minimas sociaux, retraite à 60 ans.
- suppression de la TVA Sarkozy, blocage des prix des produits alimentaires, des transports, de l’essence, du gaz et de l’électricité
- blocage du prix des loyers, construction de 200000 logements sociaux par an dont 1500 à Aubervilliers et Pantin
- arrêt des licenciements, aide au maintien de l’emploi, garantie d’emploi pour les jeunes, allocation d’autonomie pour les étudiants
- contre les traités d’austérité européens, initiative pour refonder l’Europe sur des bases sociales et écologiques

JPEG - 91.4 ko

Chacun l’a compris ; en menant de front (de gauche) la campagne pour le pack présidentielle-législative, nous porterons plus loin le score de Jean-Luc Mélenchon. En tout cas vendredi soir, l’assistance était bien décidée à réussir dimanche à jeter les fondements de la VIème République.

Éric Plée

7 Messages

  • A deux jours de la Bastille, un rassemblement qui augure d’une belle mobilisation Le 18 mars 2012 à 21:58, par Je vote Mélenchon, c’est sur

    Bien vu, la place de la Bastille pleine, je n’y croyais pas trop mais je vous ai vu passer avenue de la République avec vos drapeaux, j’ai compris qu’il y aurait du monde.

    Répondre à ce message

  • Tiens, on a l’impression que les lignes sont en train de bouger... comme si la dynamique était autour du Front de Gauche...
    On y voit de l’extrème gauche et même un peu du PS, non ? Ou j’ai mal vu... Regardez les photos...

    On se demande bien pourquoi...

    Répondre à ce message

  • Un moi plus tard, Elisabeth Guigou présentait sa candidature aux législatives dans cette même salle Jean Jaurès à Pantin. Quelques 70 personnes étaient venues assister à ce lancement de campagne avec Bertrand Kern, maire de Pantin et suppléant d’Elisabeth Guigou.

    Un peu de cacophonie tant dans le casting que dans les propos tenus : on voit encore des affiches de Daniel Goldberg sur les murs comme s’il était candidat contre Guigou ce qui signifierait que la candidature de l’ancienne garde des sceaux est plutôt mal acceptée localement. Et quand le secrétaire de section du parti socialiste d’Aubervilliers lance que l’ennemi, c’est le front de Gauche, il se fait vertement reprendre par la candidate qui lui rétorque que l’ennemi, c’est Sarkozy. Tout ça fait un peu désordre.

    Mais après tout, tout ce petit monde là est d’accord sur l’Union Européenne. Guigou était comme la section socialiste d’Aubervilliers une fervente défenseuse de Maastricht, du traité constitutionnel de 2005, du MES pour lequel elle a fini par s’abstenir...

    Répondre à ce message

  • A deux jours de la Bastille, un rassemblement qui augure d’une belle mobilisation Le 20 avril 2012 à 06:02, par Mélenchon-Guigou même combat.

    Jean-Luc Mélenchon appelant à voter le Traité de Maastricht : « Nous aurons une chose nouvelle, que moi j’estime formidable : un pouvoir plus grand du Parlement européen, un pouvoir plus grand des instances démocratiques de la communauté européenne et donc on commencera enfin à avoir un début d’Europe des citoyens. C’est ça la nouvelle frontière ».

    Répondre à ce message

  • A deux jours de la Bastille, un rassemblement qui augure d’une belle mobilisation Le 20 avril 2012 à 08:04, par il y avait dans le meeting un électeur du oui à la constitution européenne

    Eh oui camarade, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis... Et il y avait quand même 30% de oui au traité constitutionnel à Aubervilliers. A l’époque, comme à l’époque de Maastricht, Guigou était à Bondy, ou à Avignon, ou à Strasbourg, ou en PACA et manifestement elle a déjà changé de domicile. Elle n’est déjà plus à l’adresse qu’elle avait donné à Aubervilliers pour s’inscrire sur les listes électorales. Son bail aurait-il duré trois mois ? Vise-t-elle une circonscription plus sûre ?

    Répondre à ce message

  • C’est le problème sur ce forum. Dès qu’on avance un argument politique, c’est aussitôt une réponse au-dessous de la ceinture. On y va sur les crapuleries.
    Cette fois, c’est le logement de Guigou.

    On se croirait sur le site de Patrick Buisson, le pote facho de Mélenchon.

    Répondre à ce message

  • A deux jours de la Bastille, un rassemblement qui augure d’une belle mobilisation Le 20 avril 2012 à 09:11, par Claire Vigeant une vraie albertivillarienne

    Sans esbroufe, Claire Vigeant avec son comité de soutien constitué de de personnalités diverses est une vraie albertivillarienne. Elle vit à Aubervilliers, elle y milite à 100%, elle n’ pas d’autre visée que l’intérêt de nos deux villes, Pantin et Aubervilliers. Elle a décidé de prendre ses distances avec Bayrou, précisément pour ne pas être l’otage de machines politiques qui ne sont en réalité que des écuries électorales. Et elle estime que la morale compte aussi et savoir si ses élus habitent le lieu où ils sont élus est un élément qui compte.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article