Un 14 juillet plutôt réussi.

article envoyé par "parti stupide"

mardi 15 juillet 2008

C’est un sentiment généralement partagé. Comme chaque année le public était là, les pétards étaient absents de la fête, le feu d’artifice était de bonne qualité, les stands tenus par les partis politiques (PS-VERTS-Gauche Communiste et PCF) apportaient l’animation utile et traditionnelle.

Les partis politiques (tous) avaient pu apposer, dans un savant mélange pluriel, leurs affiches sur les palissades du chantier du centre nautique. Bref, tout allait et se passait bien.

Vers 0h30, la fête se terminait et chacun rentrait dans ses pénates. Les habitants venus en famille retournaient chez eux, les partis politiques rangeaient leur matériel, les services de la ville intervenaient avec l’efficacité habituelle pour démonter les stands et rendre l’espace à sa vocation initiale : celle de parking.

Seules restaient scotchées sur les palissades les affiches du PS, du PCF et de la Gauche Communiste. Les militants politiques partaient dormir, rassurés, sur le fait, que leurs affiches qui avaient été respectées toute la soirée, tiendraient bien encore quelques jours.

Et ce lundi matin, quelques heures seulement après la fin de la fête : la fausse note ! Sur les panneaux utilisés pour l’affichage, il ne subsistait plus que les seules affiches du Parti Socialiste,et il n’en manquait pas une seule, toutes bien en place, comme la veille au soir.

Par contre, celles du PCF et de la Gauche Communiste avaient tout simplement disparu, haineusement arrachées par des mains "courageusement" anonymes.

C’est mon voisin de palier, qui stationne son véhicule sur ce parking, qui m’a alerté. Il m’a dit : "Oh allez, faut les excuser, ce sont des petits politiques". Finalement, il a raison, faut les excuser et leur pardonner, pas parce qu’ils sont politiquement petits, mais parce que se sont des malades difficilement guérisables.

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

Hebergement gratuit d image et photo

3 Messages

  • Un 14 juillet plutôt réussi. Le 15 juillet 2008 à 23:46, par exegète

    Comment faut il comprendre parti stupide :
    parti en tant que parti politique ?
    parti parce qu’à la fin de la soirée certains sont partis stupides...
    autre réponse

    C’est la question du grand jeu de l’été ! A vos claviers

  • Un 14 juillet plutôt réussi. Le 15 juillet 2008 à 23:47, par Léna

    Je reviens sur le "mégaphone" en raison d’un oubli à propos des affiches du PS collées sur la palissade du chantier de la piscine jouxtant l’espace du bal du 14juillet.

    La panoplie était incomplète. On pouvait voir les portraits de J. Salvator et d’E. Yonnet, images rescapées des campagnes électorales récentes, ainsi que le sigle "le poing et la rose", d’un graphisme grossier, qui a encombré, des mois durant, les murs d’Aubervilliers.

    Quelle était donc l’affiche manquante ? Car il y avait une absence. Hé bien celle qui proclamait il y a peu encore (toujours sur les murs d’Aubervilliers), "Le pouvoir d’achat il ne faut plus en parler, il faut l’augmenter".

    La clé de cette absence se trouve sans doute dans l’intervention de Laurence Grare lors du Conseil municipal du 10 juillet.

    Dans les services municipaux, circule, à ce propos, une pétition de la CGT.

    Rendez-vous en septembre !

  • Un 14 juillet plutôt réussi. Le 16 juillet 2008 à 00:02, par Béo

    Sur les affiches annonçant la fête du 14 juillet était précisé "bal - concert du groupe Zayen". On pouvait croire que celui-ci accompagnait le bal. pas du tout c’est le groupe "Ambiance" qui en avait la responsabilité. Devinette : Pourquoi Zayen était cité (et même sur le site du PS) et pourquoi Ambiance ne l’était pas ? Trop facile : Zayen a soutenu publiquement Salvator pour les élections municipales.