Retraites : On ne lachera pas ! Toutes et tous dans la rue mardi 12 octobre

Manifestation : Montparnasse - Bastille 13h30

vendredi 8 octobre 2010

les élus municipaux : Pascal Beaudet, Laurence Grare, Gérard Del Monte, Meriem Derkaoui, Kilani Kamala, Jean-Jacques Karman, Marie Karman, Patricia Latour, Marc Ruer, et Jack Ralite, sénateur, et les communistes d’Aubervilliers apportent leur soutien et participeront aux grandes manifestations du 12 octobre.

Les solutions existent :

1. Désintoxiquer notre économie de la finance en créant une cotisation des revenus financiers des entreprises et des banques à un taux de 9,9% = 30 milliards de recettes supplémentaires.

2. Favoriser l’emploi et les salaires, bases du financement des retraites,
en instaurant une modulation des cotisations patronales : leur taux serait d’autant plus augmenté que les entreprises joueraient contre l’emploi, les qualifications, les salaires = au moins 25 milliards de recettes supplémentaires en supprimant les exonérations de cotisations sociales patronales (30 milliards d’euro) et en affectant cet argent à stimuler le crédit pour les investissements créateurs d’emploi.

3. Promouvoir la justice sociale en supprimant le bouclier fiscal et en augmentant les contributions des revenus issus de l’intéressement, des bonus et stock-options.

2 Messages

  • On ne lachera pas ! Le 9 octobre 2010 à 14:41, par M O B I L I S O N S - N O U S ! ! !

    C’est maintenant qu’il faut agir ! Après, il sera trop tard. Le tournoi de tennis de Roland Garros risque d’être délocalisé, l’espace du bois de Boulogne étant devenu trop exigu. Et Gonesse est sur les rangs pour obtenir le tournoi que Marne le Vallée pourrait lui souffler.

    Mais heureusement, ce samedi 9 octobre, la municipalité d’Aubervilliers et ses élus sont là pour accueillir une grande manifestation de soutien à la ville de Gonesse pour qu’elle obtienne ce tournoi. Cour de tennis géant place de la mairie, filet de 3m de long sur 50 cm de haut, chaise d’arbitre, t’shirts et balles de tennis distribués à foison, tout est là pour faire de cette manifestation un évènement majeur de l’année qu’Aubermensuel ne devrait pas manquer de relater.

    C’est réconfortant de voir nos élus ont le sens des priorités, au moment où ils laissent prendre l’eau à la piscine olympique, pour préférer l’installation de Véolia à Aubervilliers. On reste dans le domaine de l’eau, me direz vous, mais en attendant, 60% des enfants de 11 ans ne savent pas nager.

    Mais consolons nous. Après l’accident du Tupolev en 1973, dont les blessés avaient été transférés à l’hôpital de Gonesse, celui du Concorde en 2000, il était normal que ce soit un aviateur, en l’occurrence Roland Garros qui atterrisse de nouveau à Gonesse. Espérons que cet atterrissage là se fasse un peu plus en douceur !

    En attendant, On est bien heureux de voir que la ville d’Aubervilliers soit présente dans cette mobilisation.

  • Malgré les petites manoeuvres de Sarkozy qui a demandé aux sénateurs de voter dans le désordre le projet de loi pour que les articles clés concernant l’âge de la retraite soient votés avant les autres, la mobilisation ne faiblit pas !

    Selon un sondage paru dans le journal "Sud-ouest" ce dimanche :

    - (71%) estiment justifié le mouvement social de mardi.

    - le mouvement est "tout à fait justifié" s’accroissant très fortement (42%, +9 points en un mois).

    - les plus jeunes soutiennent très massivement la protestation (84% des 18 à 24 ans).

    - Les catégories populaires approuvent les manifestants (87% des ouvriers et des employés) contre 66% des cadres supérieurs et 56% des retraités.

    - les salariés du secteur public soutiennent à 87% contre 75% pour les salariés du privé.


    C’est dans la rue que ça se passe !