Rencontre-débat le mardi 25 mai 2010 à l’école Robespierre

Pensions et retraite : une question de répartition des richesses

En présence de Gérard Filoche et Yves Clot

mercredi 5 mai 2010

Le financement des retraites est possible à condition d’en finir avec l’actuel partage éhonté de la richesse au bénéfice des revenus financiers. La question des retraites pose celle de la société dans laquelle nous voulons vivre.

Tous ensemble, nous souhaitons discuter de ces choix de société, de la place du travail dans la vie de chacun, de la répartition des richesses, de la précarité.

Nous vous invitons à débattre de ces sujets le mardi 25 Mai 2010 à 19 heures
à l’école Robespierre, rue Adrien-Huzard.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour lire le tract complet :

Hebergement gratuit d image et photo

5 Messages

  • Pensions et retraite : une question de répartition des richesses Le 6 mai 2010 à 11:16, par quelques "pourquoi"...

    J’apprécie l’initiative mais ...
    - Pourquoi avoir invité Gérard Filoche qui est inspecteur du travail et membre du ... PS ?
    - Pourquoi le PS, dans ce cas, ne fait-il pas partie de l’initiative ? A cause de leur absence d’ambition pour la question des retraites (on attend toujours leurs propositions de financement) ?

    En tout cas, ça fait plaisir de voir enfin le NPA au côté du Front de Gauche !

    Répondre à ce message

  • Peut-être parce que Gérard Filoche est contre le recul de l’âge de la retraite, contre l’augmentation du nombre d’annuités à cotiser et, globalement contre les reculs sociaux que le gouvernement veut imposer.

    Faut pas faire une fixette sur sa carte au PS ou pas, on s’en fout. Il y a de tout dans ce parti. Le PS prendra des positions officielle sur les retraites (ça n’a pas l’air facile), on les verra et on saura si il est ou pas pour une "réforme" sur le dos des salariés (sans trop d’illusion). Et s’il se bat ou pas.

    Mais il y a au PS encore des gens qui pensent différemment : je vous engage à lire la déclaration sur le site de la Fondation COPERNIC, déclaration qui a servi de base à cette initiative d’Aubervilliers et dont sont signataires quelques uns des économistes et experts nationaux du PS, avec d’autres, issus de toute la gauche de gauche (pcf, npa, alternatifs, Fase), des verts et des syndicats.

    Pour mémoire, il n’a pas suffit que les dirigeants du PS fassent la campagne du "oui" au référendum de 2005 pour que ses électeurs le suivent...

    Répondre à ce message

  • Pensions et retraite : une question de répartition des richesses Le 6 mai 2010 à 18:24, par Poisson Rouge

    100% d’accord avec le message précédent.

    Pour info, Gérard Filoche écrivait dans le Siné Hebdo, journal qui n’était pas réputé pour sa sympathie envers le PS ! Ça a l’air d’être un type plutôt ouvert. Qu’il soit signataire de l’appel Copernic suffit à indiquer ses positions sur le sujet, il me semble.

    Répondre à ce message

  • Succès espéré Le 25 mai 2010 à 09:39, par André Narritsens

    Je ne pourrai malheureusement pas participer à le rencontre de ce soir, étant en province pour des raisons syndicales.
    Je souhaite un grand succès à l’initiative et espère que la dynamique unitaire réalisée à cette étape sera préservée et élargie.

    Il faut absolument développer la démarche des fronts de lutte et celle, stratégique, du Front de gauche.

    Répondre à ce message

  • Pensions et retraite : une question de répartition des richesses Le 25 mai 2010 à 13:24, par Denis Raffin, maitre toilier

    Tout sera fait pour mettre un compte-rendu en ligne le plus tôt possible (sûrement mercredi soir).

    Répondre à ce message

Répondre à cet article