Journée internationale du droit des femmes

Égalité et citoyenneté

lundi 8 mars 2010

Ce 8 mars 2010, Pascal Beaudet et les communistes d’Aubervilliers étaient devant les écoles de la ville pour distribuer le tract reproduit ci-dessous et des œillets pour les femmes.

C’est le 8 mars 1910 que la révolutionnaire Clara Zetkin lance le mot d’ordre mondial d’une journée de lutte et d’action pour conquérir des droits égaux pour conquérir l’égalité des droits hommes / femmes, à commencer par le droit de vote qu’elles n’obtiendront en France qu’en 1944.

Saviez-vous que dès 1919 l’Assemblée nationale y était favorable, mais que le Sénat, cette assemblée ultra réactionnaire, s’y opposera à six reprises. Il fallut le vent frais de la Libération contre les nazis et le rôle formidable que jouèrent les femmes dans la Résistance pour balayer cette injustice.

Si d’autres conquêtes, comme le droit à l’avortement et à la contraception des années 70 sont à porter au compte du combat féministe progressiste, il reste qu’à chaque crise majeure ce sont les femmes d’abord que l’on précipite dans le chaos social.

80% des travailleurs pauvres sont des femmes.

La précarité, la flexibilité, l’explosion du chômage, c’est d’abord pour elles, qui occupent 85% des temps partiels pour le plus grand profit du patronat.

Leur retraite est en moyenne inférieure de 38% à celle des hommes.

A diplôme égal, les salaires des femmes sont plus bas de 21%, et cela malgré les engagements de Nicolas Sarkozy qui promettait en 2007 une loi imposant « à travail égal, salaire égal ». En réalité, 93% des entreprises françaises n’ont signé aucun en ce sens à ce jour.

Malheureusement, il faut ajouter à cela la violence, les violences, y compris conjugales, dont sont encore victimes les femmes dans notre pays. Elles révèlent le degré d’incivilisation atteint par nos sociétés dites développées. Espérons que la loi contre les violences faites aux femmes proposée par le groupe communiste et Marie-George Buffet, qui vient d’être votée à l’Assemblé nationale, amorcera une régression nette de ces comportements archaïques.

Dans une semaine, vous aurez l’occasion de sanctionner lors des élections régionales la politique de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement. Vous pourrez dire que vous souhaitez une orientation résolument féministe des choix de la région Ile-de-France.

Alors n’hésitez pas, puisqu’on annonce une victoire assurée de la gauche au deuxième tour, votez au premier tour pour la liste du Front de gauche conduite en Seine-Saint-Denis par Marie-George Buffet, militante féministe respectée de tous, liste sur laquelle je suis candidat pour Aubervilliers.

Pascal Beaudet

Hebergement gratuit d image et photo Hebergement gratuit d image et photo

9 Messages

  • ZOO9 et puis plus rien Le 7 mars 2010 à 15:42, par Gani

    Le 8 mars 2009, le maire et sa majorité municipale avaient organisé une initiative douteuse le 8 mars : lectures du "Monologue du vagin", initiation à la boxe d’autodéfense...
    Cette année, le 8 mars est oublié. Rien, il n’y a rien. Aucune initiative. Ainsi va la politique-pub.

  • Continuité Le 7 mars 2010 à 15:52, par Gérard

    Gani note avec justesse l’incroyable désinvolture avec laquelle M. Salvator et son équipe usent de l’histoire. En 2009 une affiche très critiquable avait été apposée sur les panneaux Decaux et des initiatives, elles aussi très critiquables, avaient eu lieu en mairie. Ceci dit le 8 mars n’avait pas été oublié.

    Cette année le 8 mars est effacé. Ainsi va cette mairie qui ne se sert de l’histoire que... si ça lui sert dans l’instant.

    Les communistes, et c’est leur honneur, ont une toute autre conception.

    Dimanche prochain, lors des élections régionales, affirmez votre ^référence : votez Front de gauche !

  • Égalité et citoyenneté Le 7 mars 2010 à 16:23, par ROSALUX

    Pour le 8 mars, et afin de montrer sa détermination dans le combat pour l’égalité des sexes, Pascal Beaudet devrait annoncer qu’il renonce à se présenter au Conseil Général en 2011 sur le secteur Mairie-Montfort qui est depuis plusieurs décennies détenu par une femme : Madeleine Cathalifaud, Nathalie Buisson puis Evelyne Yonnet.

    Le PCF ne doit pas être trop dépourvu de femmes de talent pour espérer reconquérir ce siège.

    Il y aurait ainsi un équilibre : JJK dans le secteur Villette, une conseillère générale dans le secteur Mairie.

    Déja que la ville est représentée par un Maire : Jacques Salvator, un député, Daniel Goldberg, un sénateur Jack Ralite, un conseiller général Jean-Jacques Karman...

    Si le PCF décide de présenter un homme pour s’approprier la seule responsabilité élective détenue par une femme, ce serait un très mauvais message en ce jour de combat pour l’égalité hommes-femmes.

  • Égalité et citoyenneté Le 7 mars 2010 à 17:03, par ROSALUXUS

    Entièrement d’accord avec Rosalux. Si Pascal Beaudet est élu conseiller général en 2011, ce serait bien que l’UMP et le PS présentent une femme contre Jean Jacques Karman sur l’autre canton. cela rétablirait l’équiibre homme femme sur Aubervilliers. D’ailleurs ces deux formations ne manquent pas de femmes de talent.

  • Égalité et citoyenneté Le 7 mars 2010 à 18:41, par androgyne

    Totalement d’accord pour la parité au niveau des élus : E. Yonnet va remplacer J. Salvator comme maire dès le prochain conseil et Ba Coulibaly, suppléante de D. Goldberg, devient député titulaire.

  • L’erreur est humaine Le 7 mars 2010 à 19:32, par Martine

    Gani et Gérard se trompent. La mairie a prévu des initiatives : extraits de l’Ecole des femmes de Molière (1/2 h) dans le hall de la Mairie, lecture de textes sur les femmes (1h), salle du Conseil) + un fil coréen à 19h au Studio.
    Tout cela est bien maigre et discutable sur le fond. Ca se déroule dans de très petits espaces et dans la plage horaire du rassemblement à Nation.
    De plus ça n’a guère été popularisé. J’ai trouvé ces infos dans Aubermensuel en bas de la page 5. Faut vraiment avoir de bons yeux.

  • Longue vue Le 7 mars 2010 à 21:55, par Sylvie

    Oui, il faut vraiment avoir une bonne vue pour découvrir "les initiatives de la municipalité" à l"occasion du 8 mars. C’est toujours le thème de la "journée des femmes" autrement dit tout autre chose que "la journée de lutte pour les droits des femmes".

    Je suis sidérée que l"on présente des extraits de l"école des femmes" de Molière (qui est une pièce de théâtre très datée) alors que les revendications des femmes sont très concrètes (l’égalité , l’IVG, la violence...). Quant aux textes sur les femmes, c’est à voir (à entendre). Il y a le meilleur et le pire.

    Tout cela sent l’a peu près. On se situe dans le vent mais où sont donc les engagements concrets ?

    Le fait de situer les "initiatives" dans la même plage horaire que la manif à Nation ne mérite guère de commentaire.

    Ce que tu fais vaut ce que tu es.

  • Mixité Le 7 mars 2010 à 22:00, par Cathy

    Evelyne (qui n’a pas inventé l’eau tiède) c’est tout de meme Mme Salvator. Ils sont interchangeables et ça apporte quoi sur le fond ?

  • Égalité et citoyenneté Le 8 mars 2010 à 10:50, par ZETKIN

    Si je ne me trompe, c’est bien le PCF qui décide de remplacer une femme candidate par un homme, en l’occurrence Pascal Beaudet pour les élection au conseil général de l’année prochaine.

    Pour rétablir la parité, il y a une solution très simple : la démission de Jean-Jacques Karman atteint par la limite d’âge et le passage de témoin à Mériem Derkaoui, sa suppléante.

    JJK aurait alors toute latitude de s’inscrire aux ASSEDIC.