« Idéals »

samedi 21 juin 2008

Lundi 16 juin le Théâtre de la Commune a présenté son programme pour la saison 2008-2009.

Ce thème des « idéals » (sans faute d’orthographe !) devrait passionner tous ceux qui rêvent d’un autre monde et qui luttent pour le construire.

Après le cycle de conférences du Collège de France sur « l’Utopie »‚ Didier Bezace et son équipe propose « une invitation au voyage….autour de quelques lunes‚ jeunes ou vieilles‚ qui on fait et font encore courir les hommes après le meilleur‚ parfois le pire… »

Mentionnons entre autres :

Rosa‚ la vie : une lecture de lettres de Rosa Luxemburg par Anouk Grinberg qui nous fera découvrir une facette insoupçonnée de la célèbre révolutionnaire.

Le silence des communistes : Une pièce de théâtre qui met en scène des communistes italiens après la dissolution de leur parti.

Aden Arabie : un texte de l’écrivain communiste Paul Nizan mort en 1940. Sa condamnation du pacte germano-soviétique lui avait valu de violentes accusations de la part du PCF jusqu’aux années 70.

Et aussi une reprise de la magnifique pièce déjà jouée cette saison : « Conversations avec ma mère »

Pour davantage d’informations « l’idéal » est de se connecter au site du théâtre :

www.theatredelacommune.com

5 Messages

  • « Idéals » Le 22 juin 2008 à 13:43, par jygeai

    Je suis effectivement alléchée par le programme du Théatre ( je pourrais dire comme d’habitude !!)La pièce "le silence des communistes" m’interpellera sans doute très fort.
    Mais, c’est curieux, tout de même que ce soit toujours aux communistes que l’on demande des comptes.
    En ce moment, je trouve que le silence du Ps est étourdissant, au vu des attaques menées par Sarko et sa droite "décomplexée"
    Je trouve que les syndicats sont bien seuls sans appuis politiques.
    Vous ne trouvez pas ?

    Répondre à ce message

    • « Idéals » Le 22 juin 2008 à 19:09, par Poisson Rouge

      Et tant qu’à faire, rappelons que les albertivillariens bénéficient d’un tarif préférentiel ! Je suis pour ma part allé voir Elle est là (Natalie Sarraute) et j’ai trouvé ça génial ! Nous avons beaucoup de chance d’avoir un tel théâtre dans notre ville. Les gens viennent de toute l’Île de France jusque chez nous, à Aubervilliers, pour voir des spectacles de qualité. Soyons fiers !

      Répondre à ce message

    • « Idéals » Le 22 juin 2008 à 23:56, par béo

      « c’est curieux, tout de même que ce soit toujours aux communistes que l’on demande des comptes » : vaste question ! Car cela montre la responsabilité des communistes et l’espoir qui demeure dans l’idéal communiste. Si on ne nous demandait pas des comptes on pourrait considérer que nous avons disparu. Cela dit je suis d’accord pour que personne n’oublie par exemple la responsabilité écrasante des socialistes et de la droite pendant la guerre d’Algérie.

      Répondre à ce message

  • Cinéma "le Studio" Le 7 juillet 2008 à 21:46, par béo

    Au sous-sol du théâtre il ne faut pas oublier notre cinéma "le Studio"

    Le nouveau Conseil d’administation du cinéma "Le Studio" qui a été élu par l’assemblée générale des adhérents-spectateurs s’est réuni mercredi 2 juillet pour constituer son nouveau bureau.

    Celui est constitué de :
    - Jocelyne Dauchy présidente, reconduite dans ses fonctions, représentante des spectateurs.
    - Claudine Pejoux, trésorière, représentante des spectateurs.
    - Jean-François Monino, maire-adjoint, vice-président.
    - Soumia Zahir, conseillère municipale, secrétaire.

    Il faut souligner que la situation financière de l’association est redevenue saine, grâce en particulier au travail mené par son directeur, Christian Richard.

    La Présidente a fait par de sa volonté de se battre pour développer l’activité de notre cinéma.

    Bien volontiers, nous appuyons son souhait en appelant les fidèles de ce site à devenir aussi de fidèles adhérents du "Studio" dès la rentré de septembre.

    Répondre à ce message

    • Cinéma "le Studio" Le 7 juillet 2008 à 21:50, par Webmaster

      Tout à fait d’accord. C’est une très belle salle de cinéma. La programmation est exigeante et variée. Qui plus est, la qualité technique des installations (sons et images) est bonne, ce qui ne gâte rien !

      Répondre à ce message

Répondre à cet article