Contre la privatisation de La Poste, le 31 octobre poursuivre la pression

mardi 27 octobre 2009

Après le très grand succès de la votation citoyenne du 3 octobre contre la privatisation de La Poste (2,3 millions de votants) et avant l’examen du projet de loi sur le changement de statut, il est indispensable de poursuivre la pression.

Le Collectif national contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur l’avenir du service public postal appelle les citoyens à signer massivement une carte-pétition à adresser au président de la République.

Hebergement gratuit d image et photo Hebergement gratuit d image et photo

À Aubervilliers, samedi prochain, 31 octobre, trois points de signature seront installés devant les bureaux de Poste de la localité de 9h à 12h.

Venez signer en masse.

Voici le texte de la carte-pétition :

Monsieur le Président,

Je vous demande :
- le respect du résultat de la votation du 3 octobre 2009 ;
- le retrait du projet de changement de statut de La Poste ;
- l’ouverture d’un débat public sur l’avenir du service postal ;
- un référendum sur l’avenir de La Poste.

Ce courrier est à adresser à :

M. le Président de la République, Palais de l’Elysée, 55 rue du Faubourg Saint-Honoré, 75 008 – Paris.

Nota : le courrier adressé au Président de la République est dispensé de timbrage.