Conseil municipal du 30 septembre : Intervention d’Anthony Daguet concernant les crackers Porte de la Villette

vendredi 1er octobre 2021

Vous trouverez ici l’intervention d’Anthony Daguet concernant les crackers installés Porte de la Villette, lors du conseil municipal extraordinaire du jeudi 30 septembre 2021

4 Messages

  • Bugs ? Le 1er octobre à 15:07, par Clio

    J’ai écouté la séance du Conseil municipal d’hier soir. L’intervention d’Anthony Daguer sur la délibération soumise au vote a été à peu près inaudible en raison d’interruptions incessantes, non volontaires je l’espère.

    Ceci dit, cette situation rend nécessaire une expression écrite résumant la position des communistes. Quelques uns disent en effet que le vote contre émis est un vote d’hostilité à la piscine ce qui n’est pas le cas.

    Répondre à ce message

  • Conseil municipal du 30 septembre Le 1er octobre à 20:50, par Point de vue argumenté

    LA MAIRE PRÊTE A PRENDRE LES PLEINS POUVOIRS FINANCIERS POUR FINANCER UNE PISCINE SANS FOND

    C’est une bien curieuse délibération qui arrive à l’ordre du jour du conseil municipal de ce jeudi 30 septembre. Sous une apparence très technique, elle donne en réalité à la première magistrate des pouvoirs dans le domaine financier qui dépassent tout ce qui était possible jusque-là. Si on peut concevoir qu’entre deux conseils municipaux, la maire doit pouvoir gérer les urgences, on conçoit mal que les projets qui demandent débat et concertation puissent être expédiés par le simple fait du prince.

    Y’A L’FEU A LA PISCINE !

    La précédente délibération permettait à la maire un engagement financier allant jusqu’à trente millions d’euros. C’est quand même pas mal, c’est presque le coût de deux écoles ! Et bien ça ne suffisait pas pour engager des dépenses de 3 ou 4 millions supplémentaires nécessaires au financement de la fameuse piscine du Fort. C’est entre autres irrégularités ce que rappelle le tribunal administratif qui a décidé de suspendre la construction du fameux équipement. Il faut donc faire fissa pour lever cette embuche afin que l’équipement soit livré pour les jeux olympiques.

    MULTIPLICATION DES IRREGULARITES

    Mais ce n’est pas fini. Parce que les vilains juges ont noté d’autres irrégularités, entre autres la construction d’un restaurant dans le complexe sportif. Or cette construction n’est pas compatible avec le PLU (Plan Local d’Urbanisme) qu’il faudrait alors réviser, ce qui suppose une procédure longue avec notamment des délais pour l’enquête publique, sans compter les arbres abattus qu’il faudra bien replanter quelque part. Pourquoi pas sur le terrain de foot de la gendarmerie ? Cela permettrait de matérialiser les buts, les corners, le point de pénalty et éviter des traçages à la craie sur la pelouse !

    UNE IMPASSE DEMOCRATIQUE A 45 MILLIONS D’EUROS !

    Que faire ? S’asseoir sur la règlementation sur le reste en espérant prendre de vitesse les juges en souhaitant qu’ils ne pourront que constater le fait accompli ? Rebidouiller le projet de la piscine dont on nous a affirmé qu’il n’était pas modifiable pour justifier la destruction des jardins ouvriers ?
    En permettant à la maire d’engager sans contrôle 45 millions d’euros (au lieu de 30) cette délibération règlera une partie de la question ; mais une partie seulement.
    Et sur un projet qui n’a que trop souffert d’absence de concertation depuis le début, on a du mal à imaginer qu’un conseiller municipal soucieux du contrôle des deniers publics puisse voter une telle disposition.

    ALORS ELU.E D’AUBERVILLIERS

    si tu veux poursuivre la fuite en avant par rapport à un projet dont on ne connait toujours pas le coût pour la ville,
    si tu considères les juges comme des emmerdeurs qui empêchent de tourner en rond,
    si tu souhaites que la maire puisse se servir de cette délibération pour décider seule des projets de la ville,
    si tu souhaites n’avoir aucun contrôle sur les dépenses de la ville, parce que cette disposition pourrait bien évidemment servir d’autres projets,
    si tu considères que la concertation dans la ville est superflue,
    bref, si tu souhaites ne servir à rien,

    ALORS PAS DE PROBLEME, TU PEUX VOTER CETTE DELIBERATION !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article