Elections municipales : Déclaration de la section d’Aubervilliers du Parti communiste français

mardi 30 juin 2020

Le second tour des élections municipales s’est déroulé dans un contexte particulier suite à l’épidémie de la Covid-19. Malgré toutes les mesures de sécurité mises en place dans les bureaux de vote, comme au premier tour, beaucoup d’électeurs et d’électrices ont décidé de ne pas se déplacer aux urnes. Le taux d’abstention étant de 63,7%, il est le grand gagnant de cette élection.

Merci aux 2522 électrices et électeurs, soit 24,1%, qui ont accordé leur confiance à la liste d’union conduite par notre maire Mériem Derkaoui, soutenue par le PCF, EELV, le PRG, la FI, des citoyennes et citoyens et la liste « Aubervilliers en commun » conduite par Zishan Butt. Notre résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances et nous partageons la déception de tous nos soutiens mais nous prenons humblement toutes et tous notre part de responsabilité dans cet échec.

Dès le premier tour, la campagne électorale ne s’est pas faite sur le débat d’idées ou des projets pour la ville. Le second tour s’est de plus déroulé dans un climat tendu où toutes les manœuvres politiciennes, les comportements les plus abjects, les intimidations ont été menés contre les candidat.e.s de la liste « Aubervilliers est à vous ». Alors que notre ville et ses habitant.e.s méritent le meilleur, des projets d’avenir, des politiques publiques pour le développement humain, social, démocratique et écologique, ce climat délétère, et l’absence de débat a renforcé davantage l’abstention et fait gagner la droite de Lagarde, Sarkozy et Macron.

La liste de droite de Karine Franclet, soutenue par l’UDI, LR et la REM est arrivée en tête de ce second tour des élections municipales à Aubervilliers. Nous tenons à lui adresser nos félicitations républicaines pour son élection ainsi qu’à l’ensemble de ses colistièr.e.s. Mais cette nouvelle équipe ne doit pas oublier que seulement 15% des inscrits l’ont élue, que le cumul des voix de gauche est largement majoritaire et que la division lui a permis de l’emporter.

Notre liste aura 6 élu.e.s au conseil municipal dont trois communistes, Mériem Derkaoui, Anthony Daguet et Soizig Nédélec qui, dans l’opposition, porteront et défendront les valeurs d’égalité, de justice sociale, du développement du service public, de solidarité et de fraternité. Vous pourrez compter sur les communistes pour être une opposition déterminée et exigeante face aux politiques destructrices de droite et faire face à la crise sociale et économique qui va toucher de plein fouet les habitant.e.s les plus vulnérables.

Nous tenons à remercier, Pascal Beaudet puis Mériem Derkaoui, ainsi que les élu.e.s communistes qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour Aubervilliers, les militant.e.s, les habitant.e.s qui nous ont soutenus, toutes celles et ceux avec qui nous avons co-construit le projet, débattu durant cette campagne électorale et qui ont cru en nos valeurs.

Durant les six prochaines années, nous assurons d’être toujours à vos côtés, nous combattrons toutes les atteintes aux services publics, aux acquis sociaux, aux logements, aux associations de solidarité et culturelles. Nous serons de toutes les luttes pour une ville pour toutes et tous, solidaire, écologique et citoyenne.

5 Messages

  • Notre liste aura 6 élu.e.s au conseil municipal dont trois communistes, Mériem Derkaoui, Anthony Daguet et Soizig Nédélec et trois représentants de la liste « Auber en Commun" : Zishan Butt, Evelyne Yonnet-Salvator et Cohen-Hadria Yonnel, qui ensemble porteront et défendront les valeurs d’égalité, de justice sociale….

    La section du PCF s’excuse pour le léger oubli, totalement involontaire, de ne pas avoir noté les noms de tous les élus.es de la liste fusionnée.

    Répondre à ce message

    • Déclaration Anthony Daguet : "Félicitations à Soizig Nedelec et Zishan Butt Doc que nous avons réussi à élire contre toute attente au conseil de territoire, Plaine Commune."
      Se féliciter de l’élection de Zishan Butt est un peu curieux, surtout quand on a tout fait pour qu’il ne soit pas élu. Un peu d’honnêteté voudrait de dire la vérité. Lors du conseil municipal d’installation, au nom du pcf, Anthony Daguet a proposé deux candidats pour être délégué à Plaine Commune : Soizig Nédelec et Jean-Jacques Karman. La proposition de JJ Karman est incompréhensible suite à ses choix politiques pour cette élection municipale. Il est la cause essentielle de la division qui a vu cette ville passer à droite. Comment le pcf peut-il accepter ça sans réagir ? L’objectif de cette proposition était de tenter d’éliminer Zishan Butt alors que celui-ci n’a pas ménagé ses efforts pour fusionner sa liste avec celle de Mériem Derkaoui. Pas très glorieuse et surtout très politicienne la proposition de Anthony Daguet. C’est pas comme ça que la reconquête d’Aubervilliers va pouvoir se faire. Pour ma part je suis très contente que son médiocre calcul se traduise par un échec. J’espère que mon message ne sera pas censuré.

      Répondre à ce message

  • Les Karroumistes ne sont pas de gauche. D’ailleurs, Alternative citoyenne ne s’est jamais réclamé de gauche.

    Guerrien approuve sa proximité idéologique avec Macron. Donc, on ne peut pas dire que eux aussi sont de gauche.

    Seul Karman pouvait se réclamer de gauche mais il s’est perdu dans un regroupement désastreux en s’alliant avec un social libéral et un opportuniste au relent communautaire. D’ailleurs, des membres de sa fraction ont publiquement désapprouvé cette orientation funéraire. Il ne reste finalement plus que lui de sa fraction dans l’opposition. Sa fraction qui se vantait d’avoir au final le plus d’élus communistes. J’espère que ses proches acteront l’impasse de cette stratégie conduisant à ce que la liste incarné par les communistes et les écologistes arrivent 3ème et participent ensuite au second tour en autres à une victoire de la droite. J’espère qu’ils auront la lucidité de retouner dans leur famille politique où il y aura tant de combat et de lutte à mener face à la droite et à la bande à Hanotin dont la proximité avec la droite d’Aubervilliers sera très grande. J’espère qu’ils ne croiront pas que la lutte des classes pourra se faire avec Guerrien qui s’associera à Hanotin, ni même avec un Karroumi qui pense avant tout qu’à une seule chose devenir Maire par tous les moyens.

    Pour finir, cette alliance GKK n’a aucunement incarnée un vote utile face à la droite. Au contraire, des électeurs de gauche ont voté à droite pour faire barrage à cette liste. Quel gachi d’avoir privilégié des querelles d’égos à la politique !

    Répondre à ce message

Répondre à cet article