Aéroport de Paris : devoirs de vacances

jeudi 25 juillet 2019

Les premiers comptages et analyses réalisés à propos du mouvement des signatures exigeant la convocation d’un referendum sur le statut d’aéroport de Paris (ADP) montrent que la bataille est à peine engagée.

A la mi-juillet 538 000 signatures (soit 11,42% des soutiens nécessaires à la demande de referendum) avaient été recensées.

Ces signatures proviennent de la mobilisation des cercles les plus politisés à gauche dont l’expression a été rapide et spontanée. Cet élan premier doit aujourd’hui être relayé par une mobilisation systématique et donc organisée.

Bien sûr, septembre verra démarrer des initiatives coordonnées (nous l’espérons) des diverses composantes politiques, syndicales, associatives… qui soutiennent la démarche.

Mais il ne faut pas perdre de temps en raison de la pause estivale et autant que possible, continuer la collecte des signatures dans les conditions de la période.
Nous pensons que l’heure est à la mobilisation des réseaux familiaux, amicaux, sociaux…

Le principe de la chaîne peut inspirer cette démarche qui pourrait se décliner ainsi :

1 – dresser des listes de contacts (famille, amis, voisins…) avec leurs coordonnées ;
2 – s’adresser à ces contacts par courriel, courrier, téléphone ;
3 – leur proposer la signature et leur faire parvenir une fiche d’aide pour la rédaction (voir modèle ci-après) ;
4 – leur proposer de devenir tête de chaîne pour qu’ils activent à leur tour le réseau de leurs relations ;
5 – leur proposer une assistance personnelle s’ils rencontrent des difficultés de signature (se mettre à leur disposition) ;
6 – assurer le suivi des résultats.

En travaillant ainsi, il est possible d’augmenter le mouvement de collecte et de l’enraciner dans l’espace et le temps.

Bon travail !

Nota : si vous avez d’autres idées de collecte, dites-les nous : elles sont les bienvenues.

Nous vous rappelons le lien pour accéder au site internet où enregistrer sa signature :

www.referendum.interieur.gouv.fr

Mode d’emploi pour signer :

se munir d’une pièce d’identité et de la carte électorale

cliquer la case "Je soutiens" puis cliquer sur "suivant".

pas de virgule entre les prénoms, juste un espace

mettre des majuscules aux prénoms

les nom et prénoms doivent être identiques à ceux de la carte électorale

nom de la ville avec majuscule, et un tiret si nécessaire

il vous est demandé le nom de la ville de vote

après le vote validé par signature, un récépissé est envoyé par courriel ; il faut bien le conserver !

Il est aussi possible de voter en se rendant à la mairie pour remplir un formulaire papier CERFA 15264*02 et à le remettre à un agent communal ; une notification doit vous parvenir dans les dix jours.

1 Message

  • la privatisation de l’ADP Le 15 août à 23:36

    De nombreux habitant-e-s de Seine-Saint-Denis travaillent sur la zone aéroportuaire et forcémment leurs emplois seront menacés par une privatisation à marche forcée. N’hésitez plus à signer la pétition et à faire signer. Il est à rajouter vu le peu d’interet manifeste pour les questions environnementales et la prégnance des lobbys dans le gouvernement et le groupe LREM que la privatisation sera une avenue tracée pour EUROPA CITY

    Répondre à ce message

Répondre à cet article