Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre

mercredi 15 mai 2019

Ian Brossat, tête de liste PCF aux élections européennes, viendra à votre rencontre, samedi 18 mai à partir de 10h sur le marché du centre ville d’Aubervilliers en présence de Patrick Le Hyaric et Meriem Derkaoui.

62 Messages

  • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 20 mai à 22:10, par Roux et Combaluzier

    Le groupe Dynamique Citoyenne vient de produire un bien curieux communiqué. Ce qui interpellé, ce n’est pas tant son soutien à la France Insoumise que sa conclusion sur la nouvelle page (sic) que Dynamique Citoyenne et France Insoumise voudraient tourner ensemble à Aubervilliers en 2020.

    Ne reste plus qu’à informer la FI que Dynamique Citoyenne qui se fout éperdument des européennes attend le renvoi d’ascenseur de la FI pour les municipales.

    Répondre à ce message

    • 19 mai, page Facebook Fethi Chouder

      Dans le cadre de l’élection européenne qui se tiendra le 26 mai, deux listes de gauche ont attiré mon attention et suscité chez moi de l’intérêt : la liste portée par le mouvement Génération-S et la liste portée par le PCF.

      Très clairement, il y avait largement la possibilité que ces deux mouvements s’entendent pour proposer une liste et un programme communs. Mais il n’en a malheureusement pas été ainsi, et je me suis retrouvé comme beaucoup de gens de gauche à devoir faire un choix. Un choix qui aura décidément été loin d’être facile à établir, tant chacune des listes avait ses atouts propres. Je vais ici le dévoiler et le justifier, en me focalisant sur l’analyse des points forts de la liste correspondante.

      Tout d’abord, en proposant une ouvrière, Marie-Hélène Bourlard, en deuxième position sur leur liste, les communistes envoient un signal fort qui entre en résonance avec leur histoire. En effet, en plus d’avoir toujours été très engagés sur la question sociale, ils ont à de nombreuses reprises dans l’Histoire été avant-gardistes sur les questions d’égalité des droits. En témoigne par exemple le fait que sur les 33 premières femmes à l’Assemblée Nationale, 17 étaient communistes (soit plus de la moitié). Elles étaient employées, fonctionnaires ou encore ouvrières, tout comme mon amie et camarade communiste Muguette Jacquaint, ouvrière spécialisée, que les habitants de ma ville ont eu l’honneur et la chance d’avoir pour députée dans une période plus récente.

      Ensuite, l’idée selon laquelle les gens de gauche, et tout particulièrement parmi eux les communistes, sont des gens rétrogrades qui ne comprennent absolument rien au progrès technologique, se dissipe totalement à la lecture du programme de la liste menée par Ian Brossat. D’ailleurs, rien n’a jamais été aussi faux que cette idée, que la droite et les sociaux-libéraux ont maintes fois tenté d’introduire dans l’imaginaire collectif ! Les communistes ont toujours été en phase avec leur temps, notamment de par leur proximité avec le monde du travail, et tout particulièrement en son sein avec les producteurs que sont les ouvriers et les employés. Il suffit pour s’en convaincre d’analyser la composition de la liste menée par Ian Brossat, qui illustre ce fait avec beaucoup de pertinence.

      Et je le dis en toute connaissance de cause (étant développeur web), ce sont les communistes qui aujourd’hui abordent avec le plus d’acuité les problématiques posées par la révolution numérique, et qui portent les solutions les plus intéressantes pour en faire un réel progrès social et écologique. Deux d’entre elles leurs sont propres.

      En proposant de mettre en place une législation communautaire interdisant que l’humain soit exclusivement subordonné aux instructions d’une machine et qu’il soit dans l’impossibilité d’être en relation avec ses collègues autrement que par une IHM, ils imposent le fait que l’homme reste au centre des processus de production, notamment sur le plan décisionnel. En cela, ils maîtrisent totalement le risque de déshumanisation du travail (que des capitalistes prendraient sans aucune autre motivation que la recherche du profit), et limitent donc considérablement les conséquences néfastes sur le plan social que provoquerait une fuite en avant irraisonnée vers le "tout-numérique".

      En proposant de taxer les data-centers à proportion de leur impact sur le réchauffement climatique, ils forcent l’ensemble des acteurs de la chaîne de la data à adopter des pratiques vertueuses, et donc à limiter considérablement le nombre de serveurs nécessaires à la conservation des données. C’est loin d’être une petite proposition, quand on sait que ce que nous coûte aujourd’hui en électricité l’utilisation des technologies digitales est estimé à 15 % de la consommation électrique mondiale, ce qui est comparable à la consommation d’électricité induite par l’aviation civile. Cela témoigne de la grande maturité de la pensée écologique des communistes.

      Enfin, la liste menée par Ian Brossat est la seule à comprendre qu’à l’origine de toute migration humaine, il y a, au-delà des souffrances qu’elle induit souvent, une aspiration, totalement naturelle, à une vie meilleure. Respecter cette aspiration et défendre les droits humains fondamentaux que sont la liberté de circulation et la liberté d’installation, c’est sa spécificité (là où les autres listes de gauche traitent la question des migrations de manière incomplète ou pire, s’estiment défavorables à la liberté d’installation). Mais d’un autre côté, je ne suis en rien étonné : je reconnais là l’empreinte sur les communistes de mon amie et camarade Marie-Christine Vergiat, qui a été une eurodéputée formidable et dont l’humanisme est pour moi un modèle de pensée et d’action dont toute la gauche devrait s’inspirer.

      Pour toutes ces raisons, je voterai, et appelle tous à faire de même, en faveur de la liste portée par Ian Brossat, et sur laquelle figure par ailleurs mon ami, camarade et collègue Patrick Le Hyaric, eurodéputé sortant qui s’est non seulement démené au Parlement européen pour sensibiliser sur le sort des peuples opprimés dans le monde, mais qui s’est aussi battu à plusieurs reprises pour obtenir des moyens en vue d’une meilleure insertion sociale et professionnelle des jeunes Européens. La France et l’Europe ont besoin de gens comme lui !

      Répondre à ce message

      • Mieux que Hafidi Le 21 mai à 21:08, par Girouette

        Girouette du mandat : Chouder creuse l’écart. Il a commencé au Pg comme soutien inconditionnel de Mélenchon, avait fondé le groupe pigiste au conseil municipal. Puis il s’est détaché de son idole pour devenir plus localisant en entrant dans le groupe Dynamique Citoyenne, critique vis à vis de la municipalité. Mais une nouvelle mouche l’a alors piqué et notre ami s’est subitement reconnu dans le mouvement de Gérard Filoche. On pensait qu’il s’arrêterait là, mais non. Notre Fethi s’est subitement senti pousser une admiration sans borne pour Meriem Derkaoui et à rejoint le groupe communiste au conseil municipal, tout en avouant sa sympathie pour Génération ainsi que pour 100% Aubervilliers. Et là, voilà notre Fethi qui déclare sa flamme pour Ian Brossat.

        Vous arrivez à suivre ?

        Répondre à ce message

        • Pire que le pire Le 21 mai à 23:02, par Pensionalimentaire

          C’est Abracadabrantesque, c’est l’histoire d’un type complètement insignifiant qui cherche à exister. Il mériterait le prix Nobel de la Tartufferie.

          Répondre à ce message

          • Pire que le pire Le 22 mai à 16:00, par Julien

            En résumé, on peut écrire Hafidi - Chouder même profil. Ils cherchent à exister mais ne représentent personne.

            Répondre à ce message

            • Pire que le pire Le 22 mai à 16:40, par Julie

              Julien tu n’a rien compris : on a besoin de personnalités comme Hafidi ou Chouder qui savent par leur cheminement idéologique donner le la, et qui apportent de la puissance à la pensée politique. D’ailleurs, un internaute soulignait la cohérence entre Meriem Derkaoui, Ian Brossat, 100% Aubervilliers, Générations et le PCF. C’est sans doute un oubli, mais il ne cite pas le PRG d’Hafidi comme élément essentiel de cette cohérence. Ca ce n’est certainement pas avec Mélenchon qu’il faut chercher cette cohérence. Et quand Julien titre son message par Pire que le pire, c’est foncièrement inexact parce que le pire que le pire, c’est Mélenchon

              Répondre à ce message

            • Pire que le pire Le 22 mai à 19:01, par Julien

              On m’aura mal compris. Oui Hafidi et Chouder ne représentent rien et sont prêts à tout pour exister. Mais en soutenant Derkaoui et Brossat ils répondent à l’appel au rassemblement pour les municipales 2020. Ça va marcher car EELV et le groupuscule de la Gauche Co vont bientôt se joindrent à eux. Génération’s et 100 % Auber finiront eux aussi par se rallier. Tout ça c’est juste une question de temps. Comme LFI et le PS qui part en vrille, ne peuvent s’entendrent, c’est gagné d’avance. Même le PS risque de changer d’avis, Hollande n’a pas été invité par hasard.

              Répondre à ce message

              • L’idiot du village Le 22 mai à 20:49, par karim Ronaldo

                Des abrutis qui maîtrisent mal
                le Francais , ont tout raté dans leur vie et se permettre entre de qualité des gens qui ont réussi Je ne connais pas personnellement Hafidi. Mais quand je vous ses prestations sur BFM ou sur CNews ou même ailleurs , quand je lis ses tribunes ( de loin les plus intelligemment écrire avec du contenu et un français châtié !!!) je dis que sur terre des abrutis en mal’de Reconnaisancre se pavanent pour critiquer.

                Répondre à ce message

                • Abruti qui doit regarder BFM pour s’instruire ! Le 22 mai à 23:13, par Abruti du village

                  Ses tribunes (celles d’Hafidi), encore faudrait-il qu’il les produise car malgré son indemnité record pour un conseiller municipal délégué, un assistant pour son groupe (de deux) et une secrétaire, il arrive que sa tribune ne parvienne pas à la rédaction et qu’on n’a pas la chance de la lire !

                  Par ailleurs, je ne ne savais pas que BFM et Cnews étaient des références en matière de qualité télévisuelle !

                  Répondre à ce message

                  • Abruti qui doit regarder BFM pour s’instruire ! Le 24 mai à 10:02, par c@lcul

                    Les indemnités pharaoniques d’Hafidi sont tout aussi pharaoniques que celle du conseiller délégué Kilani Kamala. Pourtant Hafidi est bien plus présent en conseil et sur la ville que son collègue Kamala.
                    Ledit Kamala qui avait annoncé rendre ses délégations, annonce toujours pas suivi des faits. Peut-être que la fameuse indemnité y est pour quelque chose.
                    "Les marchands du temple..."

                    Répondre à ce message

                    • Abruti qui doit regarder BFM pour s’instruire ! Le 24 mai à 11:42, par karim Ronaldo

                      Les aigris et le jaloux frappent encore ! Les cadavres bougent et l’obsession de l’argent les démange ! Car par manque d’argument , on se rebat sur l’écume ( des jours Et des nuits ) et comme dirait un adage Peul : « lorsque le singe s’apprête à grimper le cocotier , il a interet à avoir les fesses propres » 

                      Répondre à ce message

                • Les girouettes du mandat Le 22 mai à 23:17, par The Winner is ....

                  Que Karim Ronaldo se rassure, Hafidi n’est que médaille d’argent sur le podium des girouettes du mandat. Fethi Chouder a nettement creusé l’écart dans la dernière ligne droite.

                  Répondre à ce message

                  • Karim Ronaldo Le 24 mai à 00:17, par karim Ronaldo

                    Répondre à ce message

                    # Jalousie et arabophobie : Un cocktail explosifs Le 23 mai à 19:27, par karim Ronaldo
                    Une bande de guignols squatte cet espace pour vociférer et dégueuler sa haine viscérale contre ceux qui réussissent ! Eux ( ou elles ) qui moisissent dans leur terrier depuis des lustres !
                    Chouder , Hafidi Et en catimini Derkaoui ! Suivez mon regard ! Des Arabes qui réussissent. Hafidi ? Aucun de ces abrutis ne lui vient à la cheville. Je lis sur Google / docteur de Sciences po. Ayant enseigné à la prestigieuse Université de New York
                    Et à L’Inalco Paris. Je me suis renseigné : il a été reçu l’université à New York par Catherine Marshall , patronne du département de Sciences politique la bas !!!! Il a été l’assistant de Henry Laurens, grand spécialiste du Monde arabe Et professeur au Collège de France qu’il avait personnellement présenté au Théâtre de la commune lors des Conférences du Collège de France !
                    Son visage est familier à des millions de Français sur la chaîne du service public France 2. ! Depuis plus de 15 ans !!!
                    Et ces ignares trilingues osent s’attaquer à des hommes Et des femmes qui
                    Ne doivent rien à personne. Pas comme ceux et celles qui vivent au chevet de la
                    République par des subventions s et des mandats à n’en plus finir
                    Qui avait Dit que nous vivons une lepenisation des esprits
                    Les Cocos doivent de méfier des baisers qui étouffent !!!!! Des Larbins d’un soir !
                    Je suis Albertivillariens depuis 20 ans et je m’apprête à quitter( à regret ) cette ville pourtant attachante !

                    Répondre à ce message

                    • Karim Ronaldo Le 24 mai à 07:27

                      "Ignares trilingues" J’adore !
                      "Je suis albertivariens depuis 20 ans" Vous avez raison de vous mettre au pluriel, on sent chez vous une vaste gamme de personnages... Dommage que vous partiez, on vous regrettera !

                      Répondre à ce message

                      • Karim Ronaldo Le 24 mai à 14:07, par karim Ronaldo

                        Vous en voulez d’autres ? Plus salaces ???? Sauf qu’avec les idiots Voltaire disait qu’il ne faut surtout pas leur répondre car vous aurez l’air De leur apprendre !

                        Répondre à ce message

            • Pire que le pire Le 24 mai à 15:28, par karim Ronaldo

              # Karim Ronaldo Le 24 mai à 00:17, par karim Ronaldo
              Répondre à ce message

              # Jalousie et arabophobie : Un cocktail explosifs Le 23 mai à 19:27, par karim Ronaldobous êtes une bande de guignols qui squatte cet espace pour vociférer et dégueuler votre jalousie et votre haine viscérale contre ceux qui réussissent ! Eux ( ou elles ) qui moisissent dans leur terrier depuis des lustres !
              Chouder , Hafidi Et en catimini Derkaoui ! Suivez mon regard ! Des Arabes qui réussissent. Hafidi ? Aucun de ces abrutis ne lui vient à la cheville. Je lis sur Google / docteur de Sciences po. Ayant enseigné à la prestigieuse Université de New York
              Et à L’Inalco Paris. Je me suis renseigné : il a été reçu l’université à New York par Catherine Marshall , patronne du département de Sciences politique la bas !!!! Il a été l’assistant de Henry Laurens, grand spécialiste du Monde arabe Et professeur au Collège de France qu’il avait personnellement présenté au Théâtre de la commune lors des Conférences du Collège de France !
              Son visage est familier à des millions de Français sur la chaîne du service public France 2. ! Depuis plus de 15 ans !!!
              Et ces ignares trilingues osent s’attaquer à des hommes Et des femmes qui
              Ne doivent rien à personne. Pas comme ceux et celles qui vivent au chevet de la
              République par des subventions s et des mandats à n’en plus finir
              Qui avait Dit que nous vivons une lepenisation des esprits
              Les Cocos doivent de méfier des baisers qui étouffent !!!!! Des Larbins d’un soir !
              Je suis Albertivillariens depuis 20 ans et je m’apprête à quitter( à regret ) cette ville pourtant attachante !

              Répondre à ce message

              # Karim Ronaldo Le 24 mai à 07:27
              "Ignares trilingues" J’adore !
              "Je suis albertivariens depuis 20 ans" Vous avez raison de vous mettre au pluriel, on sent chez vous une vaste gamme de personnages... Dommage que vous partiez, on vous regrettera !

              Répondre à ce message

              • Pire que le pire Le 24 mai à 20:25, par Les meilleurs partent en premier

                Karim Ronaldo s’en va ? Quelle perte pour Aubervilliers ! Souhaitons lui de revenir sur ce site malgré son éloignement. On a besoin de son discours empreint d’humanisme et de clairvoyance.

                Répondre à ce message

                • Pire que le pire Le 24 mai à 20:48, par Inoubliable

                  Comme disait "Talleryrand" : "Les hommes médiocres jouent un grand rôle dans les grands événements uniquement parce qu’ils se sont trouvés là". Si les meilleurs partent, on peut craindre aussi le prochain départ de Messieurs Hafidi et Chouder. Que de regrets pour Aubervilliers !

                  Répondre à ce message

        • Mieux que Hafidi Le 22 mai à 07:58

          Ian Brossat, Meriem Derkaoui, Génération-s et 100% Aubervilliers, c’est contradictoire ?
          Disons que le seul égarement c’était le "soutien inconditionnel de Mélenchon"...

          Répondre à ce message

          • Mieux que Hafidi Le 22 mai à 09:06

            Enfin le Mélenchon bashing ! Ça faisait longtemps !

            Répondre à ce message

          • Mieux que Hafidi Le 23 mai à 08:40

            Record d’abstention à battre dimanche ! A Aubervilliers, en 2014, c’était presque 75%.
            En course pour une place sur le podium national ...

            Répondre à ce message

          • "Je penses que le PS doit mourir." Phrase prononcée le 1er juillet 2017 par Raphaël Glucksmann, actuellement tête de liste du PS pour les élections européennes.

            Répondre à ce message

            • Sondages sur l’élection européenne

              Le dernier sondage sur les élections européennes - L’enquête de l’institut Ipsos Sopra Steria pour France Info, publiée le 23 mai, donne les résultats suivants : la liste Rassemblement national est donnée en tête (24%), devant la liste LREM-MoDem de la majorité (23,5%). Viennent ensuite les listes suivants dans les intentions de vote : Les Républicains à 13% ; la France insoumise à 7,5%, EELV à 9%, Place publique-Parti socialiste à 5,5%, Debout la France à 4%, le Parti communiste à 2,5%, les Patriotes à 1%, Génération.s à 2,5%, l’UPR à 1%, Alliance jaune à 1%, Lutte Ouvrière à 0,5%, Urgence écologie à 1,5%, le Parti animaliste à 1%.

              Répondre à ce message

              • Concours de pronostics pour Aubervilliers.
                Vu la Bérézina nationale annoncée à gauche, pour Aubervilliers ça pourrait donner ça :
                PC = 17%
                EELV = 12%
                LFI = 9%
                PS = 8%
                Génération’s = 2%
                LO = 1%

                Répondre à ce message

                • Jalousie et arabophobie : Un cocktail explosifs Le 23 mai à 19:27, par karim Ronaldo

                  Une bande de guignols squatte cet espace pour vociférer et dégueuler sa haine viscérale contre ceux qui réussissent ! Eux ( ou elles ) qui moisissent dans leur terrier depuis des lustres !
                  Chouder , Hafidi Et en catimini Derkaoui ! Suivez mon regard ! Des Arabes qui réussissent. Hafidi ? Aucun de ces abrutis ne lui vient à la cheville. Je lis sur Google / docteur de Sciences po. Ayant enseigné à la prestigieuse Université de New York
                  Et à L’Inalco Paris. Je me suis renseigné : il a été reçu l’université à New York par Catherine Marshall , patronne du département de Sciences politique la bas !!!! Il a été l’assistant de Henry Laurens, grand spécialiste du Monde arabe Et professeur au Collège de France qu’il avait personnellement présenté au Théâtre de la commune lors des Conférences du Collège de France !
                  Son visage est familier à des millions de Français sur la chaîne du service public France 2. ! Depuis plus de 15 ans !!!
                  Et ces ignares trilingues osent s’attaquer à des hommes Et des femmes qui
                  Ne doivent rien à personne. Pas comme ceux et celles qui vivent au chevet de la
                  République par des subventions s et des mandats à n’en plus finir
                  Qui avait Dit que nous vivons une lepenisation des esprits
                  Les Cocos doivent de méfier des baisers qui étouffent !!!!! Des Larbins d’un soir !
                  Je suis Albertivillariens depuis 20 ans et je m’apprête à quitter( à regret ) cette ville pourtant attachante !

                  Répondre à ce message

                • monsondage-aubervilliers.com Le 23 mai à 19:40, par Julie

                  RN : 20%
                  LFI : 13%
                  PCF : 9%
                  PS : 9%
                  LR : 9%
                  LREM : 8%
                  EELV : 5%
                  Génération : 4%
                  LO : 2%

                  Répondre à ce message

                  • monsondage-aubervilliers.com Le 23 mai à 22:16, par Julien

                    Julie est déconnectée de la vie politique locale. Situer l’influence du pcf à Aubervilliers à hauteur de 9% relève soit d’une méconnaissance de la ville et du poids politique de la municipalité et de sa maire, soit d’un parti pris qui vise à l’échec. Julie devrait rencontrer DD qui semble un peu plus optimiste et réaliste. En fait c’est l’addition des % des deux posts qui reflète le mieux la vérité de l’influence du pcf. Sans en avoir l’air Julie fait dans le dénigrement et tente de discréditer le pc, elle m’apparaît très concernée par le point de vue de Karim Ronaldo qui invite à se méfier des baisers qui étouffent.

                    Répondre à ce message

                    • monsondage-aubervilliers.com Le 23 juin à 19:47, par Ben Ali

                      Chère madame Julia,

                      Je m’appelle Boubekeur Ben Ali et ce n’est pas dans mon intention de pointer les origines de madame la maire. J’ai participé aux manifestations contre le tyran qui porte, hélas le même nom que moi, nom très courant en Tunisie, et je voulais seulement savoir si c’était vrai que la maire a été obligée d’annuler une rencontre car des citoyens lui criaient "Derkaoui dégage".
                      Vous emblez insinuer que c’est vrai et je vous remercie de votre confirmation.

                      Répondre à ce message

                      • monsondage-aubervilliers.com Le 23 juin à 20:46, par Julia

                        Monsieur Boubekeur, vous pourriez tout simplement reconnaitre la maladresse de votre post et l’incident serait clos. Quant à la réunion qui ne se serait pas tenue, je n’en sais pas plus que vous et je dis simplement qu’il n’est pas rare qu’un élu soit pris à partie. Point barre.

                        Répondre à ce message

                        • monsondage-aubervilliers.com Le 24 juin à 06:48, par astragale

                          Cette histoire de la manifestation contre Meriem Derkaoui dilmanche matin sur la place du marché est bien plus instructive que ce qu’on en dit ici.
                          Il suffit de regarder les vidéos, sur les réseaux sociaux, captées lors de l’incident et les cris cent fois répétés de "Derkaoui dégage".
                          Et le tout sur la place de la mairie, sur le forum !
                          Allez voir, vous serez surpris de reconnaître certaines têtes.
                          Ce qui est très instructif, c’est la présence de deux gardes du corps embauchés par la maire.
                          Ainsi, dans sa ville, Meriem Derkaoui se sent si peu légitime qu’elle se fait accompagnée par des gorilles, de peur d’être prise à partie par la population.
                          Quand une maire se défie ainsi des citoyens, elle donne le signal de son extrême faiblesse, et les cris de "Derkaoui dégage", elles les avait déjà en tête avant même qu’ils n’entrent dans ses oreilles.

                          Répondre à ce message

                          • monshonte !ondage-aubervilliers.com Le 24 juin à 15:17, par Chez Guevara

                            J’ai participé le samedi 22 juin en tant que citoyen à la viste de la Maire dans le quartier centre ville et j’ai été le témoin stupéfait d’une scène suréaliste quand Mr Daenincxk (écrivain reconnu, dont j’ai des livres que j’ai appréciés) s’en ais pris violement et verbalement à Mme Derkaoui en vociférant des "Derkaoui dégage", on peut et c’est heureux critiquer l’action de la Maire et de la municipalité, on peut ne pas être d’accord, cela s’appelle la démocratie et en mars 2020 il appartiendras à chacune et chacun de choisir, cela s’appelle des élections, mais insulter la Maire, la menacer au point que des agents de la sécurité de la ville (qui ne sont pas des gardes du corps) s’interposent est HONTEUX, INADMISIBLE et d’une violence inouÏe, cet individu soutenus par l’accordéoniste qui pollue la place de la mairie avec ses cris et sa musique à deux accords qui agassent tout le monde sans que personnes ne lui disent, devraient consulter un médecin en urgence, si la vision politique de ces tristes sires ce résument à l’insulte l’avenir est mal engagée ce qui ne devrait pas affecté Mr Daenincxk qui parait il quitte la ville. HONTE à eux mais comme dirait le regretté Michel Audiard "les cons sa ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait

                            Répondre à ce message

                            • monshonte !ondage-aubervilliers.com Le 24 juin à 15:38, par Chez Guevara

                              Pour répondre à l’avance, non la visite de la Maire n’a pas été écourtée, l’incident sur la place de l’hotel de ville est survenu à 11h15 et la visite c’est terminé à 14h, la Maire à été interpellée, à discutée et échanger avec les habitants sans rester dans son bureau ou derrière son ordinateur et les réseaux dit "sociaux" ou les courageux reste planqués derrière leurs écrans à deverser leure haine.
                              Ne pas soutenir la Maire et la municipalité est un chose, ne pas respecter les fonctions et les institutions en ais une autre, dans un cas c’est la république et la démocratie, dans l’autre c’est la dictature et la peste brune

                              Répondre à ce message

  • extrait de la déclaration de Jacques Fournier, ancien président de la SNCF et de Gaz de France :

    Je voterai pour la liste de Ian Brossat

    Cette annonce pourra surprendre : Ian Brossat, adjoint au maire chargé du logement à la ville de Paris, est à la tête de la liste du Parti communiste, à laquelle les sondages ne donnent que fort peu de chance d’atteindre le seuil des 5% qui permet d’avoir des élus.

    Je n’ai jamais été anticommuniste. Mais j’ai fait en France, depuis le congrès d’Epinay en 1971, le choix du socialisme. J’y suis toujours resté fidèle et je ne le renie pas. Je persiste à penser que c’est autour d’un PS rénové et ragaillardi que pourra revenir au pouvoir un gouvernement de la gauche en France.

    Trois des promoteurs des listes en présence le 26 mai sont issus du parti socialiste, mais aucune de ces listes n’en porte le drapeau.

    Jean Louis Mélenchon s’est lancé, avec la France insoumise, dans une démarche mégalomaniaque dont les excès deviennent insupportables.

    Benoit Hamon a cru que son succès relatif dans les primaires du PS lui donnaient, avec Génération(s), un destin national qui se dérobe sous ses pieds. Olivier Faure, plus modestement, a essayé de reconstruire la maison, mais il a estimé ne pouvoir le faire qu’en allant chercher sur la place publique, que l’on me pardonne ce jeu de mot, le pion qui lui manquait.

    Je pense, depuis longtemps déjà, qu’il faut donner un sérieux coup d’éperon à la monture européenne. J’ai cru, en votant Hollande en 2012, que la France allait s’engager dans une démarche résolue de remise en cause du traité d’austérité budgétaire, qui interdit aux pays membres de s’engager dans la voie de ce que j’appelle l’économie des besoins. Comme beaucoup d’autres j’ai été déçu. Nous n’avons pas pris et nous ne sommes pas sur la voie de prendre ce chemin qu’auraient dû baliser les exigences de la solidarité, la promotion du service public et le souci de l’environnement.

    Mais il ne faut pas pour autant renoncer.

    L’Europe doit être non pas le vecteur de l’assujettissement de notre continent à la mondialisation capitaliste, mais le ferment d’une orientation nouvelle que son histoire et sa culture lui permettent de dessiner.

    Même s’ils sont encore fort peu nombreux il me parait capital qu’un certain nombre d’électeurs européens sachent marquer, le 26 mai, leur volonté d’un changement radical de direction.

    Un vote pour la liste conduite par Raphaël Glucksmann, quelle que soit la considération que l’on peut avoir pour la personne de son chef de file, et même si l’on y trouve plusieurs de mes amis du PS, n’aurait pas cette portée. Je ne pense pas que les socialistes français soient en mesure d’infléchir la ligne, beaucoup trop attentiste à mes yeux, du groupe dans lequel ils entreraient s’ils arrivent à franchir le seuil des 5%.

    C’est pourquoi, pour ce scrutin bien particulier, je préfère apporter mon suffrage à une liste se réclamant de la gauche radicale européenne, et je choisirai à cet effet, plutôt que la liste de Manon Aubry, celle de Ian Brossat.

    Répondre à ce message

    • Hier soir, une grande fumée noire dans le ciel annoncait de mauvaises nouvelles.
      68% d’abstention, dans une ville de 90000 habitants !
      Le Front national en tête devant la FI. Le PC à moins de 10%, lui qui dirige ici depuis près de 70 ans.
      Il faudra quand même un jour se poser la question : pourquoi un tel délabrement civique ?

      Répondre à ce message

      • Lisez "Astana ! Astana !" le polar social de Didier Deaninckx sur Aubervilliers, vous aurez une réponse précise à votre question.

        Répondre à ce message

        • On est à la fin d’un cycle qui n’en finit pas de finir dont les tenants ont pour seul objectif la reproduction du système qui les font vivre. La démocratie représentative est à bout de souffle, elle est encore plus malade localement. Les socialistes avaient pu représenter un temps (très court) un espoir pour Aubervilliers, mais ils étaient issus du même sérail et le délitement s’est poursuivi. La génération actuelle de politiques est bien en peine d’inventer et son inexpérience doublée d’un dogmatisme gestionnaire la conduit dans le mur. Elle pense sa survie non par le rassemblement mais l’élimination des branches qu’elle considère comme comme dangereuses, faute d’être en capacité de poser les enjeux sereinement.

          Répondre à ce message

          • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 27 mai à 10:23, par Moment de vérité

            Commentaire très réaliste sur la situation locale :

            "La génération actuelle de politiques est bien en peine d’inventer et son inexpérience doublée d’un dogmatisme gestionnaire la conduit dans le mur. Elle pense sa survie non par le rassemblement mais l’élimination des branches qu’elle considère comme comme dangereuses, faute d’être en capacité de poser les enjeux sereinement."

            Répondre à ce message

            • Quand vous allez sur le site de la ville de Pantin, vous avez les résultats des élections dans la commune. Normal !?
              Et bien pas à Aubervilliers. Élections connais pas.

              Répondre à ce message

              • Pour une alliance Verts + Roses (PS + Générations ) + PC.

                Répondre à ce message

              • Pantin est bien en avance sur nous sur tout par rapport à aubervilliers

                Eux aussi ont des problèmes mais chez nous c’est la Totale

                Au fort sur trois personnes qui ont achetés un appartement dans notre résistance malgré les

                X. Projets l’un parle de repartir !! cette ville est livrée à elle même lll

                Répondre à ce message

                • Pantin a mis en place son projet depuis 2001. Si on change de Maire à chaque mandat, c’est sur que cela ne va pas s’arranger.

                  Après prendre modèle sur Pantin où le prix du foncier est à 6000 euros le m2 qui de fait exclu les travailleurs modestes et les petits retraités et qui finira par passer à droite dans quelques années. Je ne crois pas que cela soit un modèle.

                  Néanmoins, il y a beaucoup de projets en cours sur toute la ville, la ville va changer, c’est sur.

                  Répondre à ce message

                  • A Pantin, le Front National a fait 9%, les Ecolos 20%. Je vous rassure, il y a beaucoup de gens modestes qui y habitent et qui sont heureux de l’évolution de leur ville.

                    Répondre à ce message

                    • Caricaturer ne sert à rien.

                      Il y a des points positif à Pantin comme à Aubervilliers également mais la réalité est que le prix du foncier explose de cette ville.

                      Répondre à ce message

                      • Aucune caricature.
                        il y a autant de logement social à Pantin qu’à Aubervilliers pour 30000 habitants de moins.

                        Répondre à ce message

                        • Effectivement, la ville de Pantin s’appuie sur des logements sociaux construits depuis longue date.

                          Malheureusement, dans les logements sociaux construit actuellement, on trouve beaucoup de logements PLS par exemple avec un logement à 900 - 1000 euros pour un T4.
                          De plus, on peut y inclure des logement PLI dans le calcul de logement social que l’on peut pas qualifier de logement sociaux tellement les prix des loyers sont élevés.

                          Cela exclue de fait des familles où un seul parent est en activité et des familles monoparentales ou encore des couples avec des revenus modestes.

                          Répondre à ce message

                          • Donc, ne rendons pas la ville attractive. Laissons-là se paupériser encore plus (so c’est possible), ne cherchons pas à attirer ceux qui ont un peu plus de revenus , et le prix du foncier n’explosera pas.

                            Répondre à ce message

                            • L’ambition est d’améliorer la qualité de vie et que cela puisse bénéficier à tous, ceux qui vivent sur Aubervilliers et ceux qui viennent sur Aubervilliers, travailleurs aux revenus modestes comme ceux un peu plus fortunés qui souhaite acheter.

                              La population éligible au PLS sur Aubervilliers représente 1% des demandeurs sur Aubervilliers. On voit bien que cela ne répond pas à la demande. Pourtant l’Etat oblige à construire du PLS. Si vous construisez que du PLS et du logements privés, vous excluez de fait 99% des demandeurs de logements sociaux sur Aubervilliers.

                              Le PLH 2016-2021 sur Aubervilliers est la construction de 3347 logements pour la production dont 1012 logements sociaux pour 2016 2021. Cela représente 30% de logements sociaux. Dans ses 1012 logement sociaux, cela se répartit 50%PLUS–30%PLAI–20%PLS. C’est une vision équilibrée avec les contraintes imposées par l’Etat qui répond à ses objectifs de bénéficier d’un logement à tout type de personnes fortunées et moins fortunées et répondant à la demande de logement social sur Aubervilliers.

                              Répondre à ce message

            • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 29 mai à 23:22, par Vérité du moment

              Ian Brossat a échoué. C’est dur mais c’est comme ça. Il a pourtant fait un sans faute dans sa campagne, a percé les écrans, été cohérent, clair et concis. Les communistes ont mené campagne. D’abord timidement comme s’il fallait préserver ses arrières, puis se sont un peu plus clairement affichés.

              Et si le problème était ailleurs ? Et si Ian Brossat (comme d’autres) portait le poids d’un système dont les gens ne veulent plus. Une démocratie représentative dont les représentants ne sont là que pour s’auto reproduire, sans idées et sans perspective.

              Le PS, ce n’est pas mieux sauf que sa pitoyable manœuvre a quand même permis d’envoyer symboliquement quelques députés à Strasbourg. Il continueront à créer l’illusion !

              Alors le dégagisme n’est pas loin. Paradoxalement LREM ne s’en tire pas trop mal et a parfaitement siphonné les voix de droite. Et après tout, les riches sont presque mieux représentés par Macron que par les Républicains ! Et bien sûr, le RN continuera à gangréner la vie politique.

              Tout le monde s’était mis à faire de l’écologie ! Alors pourquoi ne pas voter pour l’original plutôt que pour la copie !

              Et la FI ? Coupée entre ses apparatchiks à qui il fallait réserver des places en haut de liste (Maurel est sauvé) et sa base qui essaye de croire qu’on peut faire de la politique autrement, elle paye comptant cette césure, sans doute bien plus que les affres d’un Mélenchon qui est la République à lui tout seul

              Pourtant ce n’est qu’à travers ce que porte ce mouvement que peuvent se dessiner des perspectives de progrès et d’émancipation. Ce qui est en cause comme le dit "Moment de Vérité" ne peut être dépassé que par déprofessionalisation et une desaparatchikation de la politique. Les partis doivent donner un sens autre que celui qui consiste à inscrire son logo sur une affiche, avec la prébende qui va avec.

              Seule surprise, l’augmentation de la participation par rapport à l’élection européenne de 2014. Pourtant tout avait été fait pour produire de l’abstention !

              Répondre à ce message

              • Quand tu as 3 partis (PCF, FI, Générations) qui disent à peu près la même chose, avaient à peu près les mêmes propositions et voulaient siéger dans le même groupe au parlement européen, la GUE. C’est stupide de ne pas se parler, de se cracher à la gueule depuis 2017 et de ne pas se rassembler.

                Franchement, à eux 3, ça fait 12%. On pouvait très bien faire tirer la liste par Manon Aubry. On pouvait réélire les députés sortants cocos et mettre Ian Brossat comme porte parole, mettre une majorité d’insoumis sur la liste, un quart de communiste et un quart pour Générations. Et cela aurait fait 12% et cela aurait fait progresser nos idées et une dynamique. Surtout avec le débat sur les retraites qui va nous arriver en pleine gueule.

                A Aubervilliers, on aurait été largement en tête devant le FN.

                Au final, la FI fait 6,3%. (Et encore il bénéficie d’un vote utile pour la gauche radicale avec Mélenchon sur le bulletin de vote), Générations 3,2% (heureusement que c’est Benoit Hamon qui tirait la liste) et le PCF 2,5% malgré une bonne campagne. On aurait dit l’OM cette année. Nul.

                Bref, j’espère qu’on va se resaisir. Faut arrêter de se tirer dessus. C’est hors sol nos guegueres pour les gens. Les gens s’en tapent. Cela produit de la défaite.

                Et celui qui dit qu’on va mieux chercher les abstentionnistes en se divisant, lui c’est Rudi Garcia. Faut le virer.

                Répondre à ce message

                • C’est pas seulement Rudi Garcia ! dans ce cas il faudrait virer aussi Fabien Roussel, Jean Luc Mélenchon et Benoit Hamon !

                  Ce qui est fâcheux c’est qu’avec une très bonne campagne et un fort coefficient de sympathie, Ian Brossat n’a réussi à faire des voix qu’à Gennevilliers ! A Paris où il est pourtant élu, c’est la cata !

                  Répondre à ce message

                  • L’imperieux besoin de réfléchir Le 30 mai à 18:13, par Ernesto

                    Afin de ne pas laisser proliférer les coups de gueule à deux balles, serait-il possible de publier l’éditorial que Patrick Le Hyaric publie dans L’Humanité dimanche de cette semaine ?

                    Répondre à ce message

                    • L’imperieux besoin de réfléchir Le 31 mai à 09:32, par Vive l’Huma

                      Ernesto, fossoyeur de l’Huma ; rien n’empêche le visiteur du site à s’abonner à l’HD. Il existe une formule numérique complète à 24 euros par mois, l’Huma quotidienne et l’HD, des formules séparées, l’achat au numéro. Compter sur le site pour diffuser les articles de l’Huma, et dire au lecteur ce qu’il faut lire, c’est contribuer aux difficultés du journal. Bien sûr, il y a les versions papier qui ont ma préférence.

                      Répondre à ce message

      • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 27 mai à 09:47, par FRENCH CANCAN

        Non il n’y a aucun délabrement civique , bien aucontraire , juste une saine réaction de CITOYENS face à de tels ’’ édiles ’’ (sic ! ).

        Répondre à ce message

        • Bon, j’espère que la gauche de transformation sociale et écologique va pouvoir se rassembler.

          Je crois que maintenant, il y a de quoi faire plutôt que se tirer dans les pattes sur quelques nuances de programme et de volonté hégémonique ridicule.

          Elle représente 43,89% sur Aubervilliers sans compter le PS.

          Répondre à ce message

        • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 27 mai à 16:54, par karim Ronaldo

          Il n’y a pas de délabrement civique ! Il n n’y a que des citoyens qui s’expriment
          en 1934 . Nul délabrement civique , c’est juste des citoyens qui ont gentiment voté Hitler !
          vous me rappelez cette maxime : quand le sage montre la lune , l’imbecile Regarde le doigt
          continuez à dénigrer la réalité , à refuser d’ouvrir les yeux , la chute sera terrible

          Répondre à ce message

          • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 28 mai à 15:15, par FRENCH CANCAN

            Réponse à Karim Ronaldo , le ’’ sage lunaire’’ et futur extraterrestre , qui y voit déjà des chemises brunes mode 1934 dans les rues d’Auber. Soit une autre version différente du fameux ’’ grand remplacement ’’.Bigre !
            En bon intello qu’il apparait , à l’instar de son vénéré A. Hafidi, Karim a certainement lu le ’’ Guépard’’ de T. di Lampedusa ou vu le film de L. Visconti et bien médité sur le thème majeur : il faut que tout change si nous voulons que tout reste pareil ...

            A propos de ces résultats électoraux , nous aurions aimé lire , électeurs ou abstentionnistes , un tableau par bureau de vote ( ’’ les quartiers ’’) au lieu et place de cet encéphalogramme diffusé.
            On en devine la raison : trop cruel et trop révélateur.Dommage !
            En route donc pour la campagne municipale 2020 , sans illusion aucune ...

            Répondre à ce message

  • Je vous rappelle mon pronostic

    # monsondage-aubervilliers.com Le 23 mai à 19:40, par Julie
    RN : 20%
    LFI : 13%
    PCF : 9%
    PS : 9%
    LR : 9%
    LREM : 8%
    EELV : 5%
    Génération : 4%
    LO : 2%

    Finalement, les résultats montrent deux éléments :
    - la sous-estimation de LREM et des verts
    - la surestimation du PS dont nombre d’éléments ont du se reporter sur Jadot ou Hamon

    Macron a largement siphonné les voix de droite et obtient pour Aubervillliers un score honorable. C’est loin d’être perdu pour lui.

    Mais le principal élément de satisfaction est que l’internaute Julien s’est envoyé tout seul dans le mur avec ses 30% pour le PCF.

    Répondre à ce message

    • Ian Brossat à Aubervilliers samedi 18 mai marché du centre Le 31 mai à 14:52, par FRENCH CANCAN

      Ainsi selon Ian BROSSAT, brillant catéchumène devenu très bisounours : retour donc à la case du style PROGRAMME COMMUN de la GAUCHE.
      Merci.Mais on a déjà donné.
      Drôle de futur annoncé et quelque peu inquiétant...

      Si reconstruction/reconquête il devait y avoir, changez SURTOUT de logiciels une bonne fois pour toute car ce duel/duo MACRON-MLP n’est pas la cause principale de votre bérézina face auX CITOYENS allergiques à tout endoctrinement ou idéologie.
      Le verdict des urnes est suffisamment éloquent.
      Particulièrement sur notre Ville , devenue au fil du temps une nouvelle Tour de Babel avec des rues comparables à celles d’un grosse bourgade type caravansérail.A l’évidence : plus rien de ’’ parisien ’’ hélas ! et ne parlons même pas côté alimentaire, culinaire ou gastronomique .
      Tournons la page.

      Ici le premier parti s’appelle bien ABSTENTION avec ses 68 %.
      Le constater et vouloir l’expliciter sur ce site ou ailleurs , vous voilà ostracisés et mis au pilori , classifiés dans la case ’’ HAINEUX ’’.
      C’est trop commode !
      Ce deni de réalité est pourtant bien réel et reconfirmé à la lecture des récents commentaires.

      Le mode de scrutin de 2020 ne permettra pas une telle visibilité.Mais on peut parier que ce taux n’aura pas disparu des urnes avant longtemps.
      Quant au ’’ Discours (actuel) de la Méthode ’’ employé et constaté au quotidien , tels que :
      Excès à outrance des effets de com. , voire mensongers, sans aucune réalité
      concrête au final ( exemple :ces enjeux bénéfiques J.O.2022 ???)
      Assistanats et démagogies , contreproductifs avec le ’’ bien-vivre’’ de tous.
      Sans ignorer les comportements en ’’ isme’’ ( pêle mêle : autoritarisme,
      clanisme, communautarisme ) ets ...
      ET nous voici embarqués à l’horizon 2030 vers un AUBER encore plus bétonné et plus méconnaissable ( merci les crédits ANRU de l’’Etat) , prêt à ’’ accueillir ’’ ses prochains 150 000 HABITANTS dans sa CITE RADIEUSE.

      Perspective prévisible et inéluctable découlant ipso facto de cette ’’ Politique de la Ville ’’ menée durant ces 70 dernières années .
      ... A moins que ...

      Répondre à ce message

Répondre à cet article