Encore un mauvais coup de la ligne 15 !

jeudi 4 avril 2019

Les chantiers plus ou moins programmés de la ligne 15 ne cessent de poser des problèmes. Le reportage publié sur la chaine LCP à propos de l’îlot Ferragus a révélé l’importance des questions soulevées (expropriations) et le mépris technocratique qui s’exprime à l’égard des habitants.

Et voici que surgit un nouveau problème lié à l’implantation envisagée d’un puits d’aération qui serait implanté sur le square de la Maladrerie situé en face de la maison de l’enfance Saint-Exupéry.

Des habitants ont soulevé le « loup » en découvrant sur une affichette illisible, apposée sur les panneaux officiels et en bordure du site envisagé, qu’une enquête d’utilité publique était en cours et que des observations pouvaient être faites concernant la dimension environnementale du projet.

Ce genre d’enquête n’existant que pour la forme, l’attention des citoyens étant dans les faits quasiment impossible en raison de la technicité des dossiers et de la discrétion qui entoure l’opération, la question de la démocratie est à nouveau soulevée.

Au cas particulier la vigilance citoyenne a pu cependant fonctionner. A l’initiative de l’association Jardins à tous les étages, de la CNL-Maladrerie et de la Régie de quartier une réunion d’information a été organisée qui a débouché :

sur le refus de l’installation du puits d’aération sur le square de la Maladrerie ;

l’exigence du retour à l’implantation primitivement envisagée au croisement des rues D. Casanova et E. Reclus.

Des habitants ont fait savoir leur opposition au projet (1) qui se traduirait par une destruction de fait du square le temps des travaux et par une grave altération de l’espace vert ensuite. Ils exigent de rencontrer la Société du Grand Paris en charge du dossier de la ligne 15 et sont décidés à se mobiliser pour empêcher le mauvais coup envisagé.

(1)
En Consignant son avis sur le registre installé au Centre administratif 31-33 rue de la Commune de Paris

Par voie électronique sur le site http://autorisationenvironnementale.ligne15est.enquetepublique.net

Par courriel : autorisationenvironnementale.ligne15est@enquetepublique.net

Par courrier à la Préfecture (voir adresse sur le site).

Répondre à cet article