Elections prud’homales : la CGT en tête et en hausse

vendredi 12 décembre 2008

Les élections prud’homales du 3 décembre se sont traduites, au niveau national, par une avancée de la CGT et un recul de la CFDT et de FO.

À Aubervilliers, les résultats s’inscrivent globalement dans cette tendance.

Ces élections ont été marquées par une forte progression de l’abstention. Celle-ci résulte de plusieurs facteurs : une sous estimation de l’importance du scrutin par les salariés mais aussi des déplorables conditions d’organisation du scrutin.

Plusieurs obstacles se sont cumulés : l’implantation des bureaux de vote loin des lieux de travail ; les dysfonctionnements très nombreux dans l’acheminement du matériel de vote (qui ont conduit à l’annulation de nombreux votes) ; la non incitation des employeurs à participer au scrutin.

L’organisation matérielle du scrutin a été, elle aussi, marquée de graves dysfonctionnements. A Aubervilliers, au niveau syndical, seule la CGT a assuré une présence dans les bureaux qui a permis d’assurer, avec le personnel administratif, le fonctionnement de ces derniers ; la municipalité a été en dessous de tout, désignant à la dernière minute des présidents qui n’ont souvent fait qu’une apparition éphémère dans les bureaux de vote.

Voici les résultats nationaux et locaux.

Résultats nationaux

Inscrits (millions) Taux de participation (%) CGT CFDT FO CFTC CGC UNSA USS Autres
2002 16,6 32,4 32,15 25,08 18,2 9,61 6,97 4,96 1,5 1,53
2008 18,6 25,5 33,97 21,8 15,81 8,7 8,2 6,25 3,82 1,42
Évolution -6,75 1,82 -3,28 -2,39 -0,91 1,23 1,29 2,32 -0,11

Résultats à Aubervilliers

Inscrits Exprimés CGT CFDT FO CFTC CGC UNSA USS
2002 22221 4967 39,94 17,78 16,83 6,22 8,62 3,85 3,06
2008 22499 3467 40,47 18,92 13,04 7,3 8,68 6,4 4,18
Évolution 0,52 1,14 -3,79 1,08 0,06 2,56 1,12

La CGT obtient 47, 54% dans la section Industrie ; 41,56% dans la section Activités diverses ; 46,33% dans la section Commerce ; 24,80 dans la section Encadrement où, pour la première fois, elle fait jeu égal avec la CGC.

5 Messages

  • abstention Le 13 décembre 2008 à 10:52, par Poisson Rouge

    En qui faites-vous le plus confiance pour défendre vos intérêts :

    - les syndicats ?

    - Obama ?

    Les médias (et les socialistes d’Aubervilliers) ont choisi la deuxième réponse. Qu’on ne s’étonne pas de l’abstention dans ces conditions !

  • Prud’hommes, élections professionnelles Le 13 décembre 2008 à 12:53, par Rien de neuf dans les élections professionnelles ?

    Plus sérieusement, le résultat des différentes élections qui ont eu lieu,prud’homales, vote dans la fonction publique territoriale, dans l’enseignement, mérite analyse approfondie.

    On peut néanmoins dégager quelques tendances :

    En premier lieu, l’augmentation de l’abstention est un phénomène préoccupant au moment où les salariés auraient au contraire besoin de cohésion. Un bémol, l’éducation nationale où au contraire, la participation a été plus forte qu’en 2002, ce qui ne rend que plus impertinente l’affirmation de Darcos selon laquelle "les enseignants n’ont pas les syndicats qu’ils méritent".

    En second lieu, la faible participation aurait du favoriser un éparpillement des voix. Cela n’a pas été le cas. Cela s’est traduit au plus par une stabilité des autonomes dans l’éducation nationale ou une poussée de "Solidaires" aux prud’hommes. ces derniers restent néanmoins à un niveau modeste et leur poussée s’explique surtout par la multiplication des listes "Solidaires" par rapport aux élections de 2002.

    Troisième élément, sans doute le plus riche d’enseignement : les salariés ont largement confirmé leur confiance en des
    organisations qui ont été claires dans leurs choix et qui ne se sont pas "compromises" dans la signature d’accords minoritaires avec le patronat. Ce type d’accord peut laisser entrevoir à certaines catégories de salariés des gains à court terme mais est de nature à affaiblir le poids des salariés dans les rapports de force. C’est ainsi que la FSU dans l’éducation nationale reste très largement majoritaire avec plus de 50% des suffrages, les autres organisations dépassant rarement et difficilement 10%.

    Et surtout, La CGT augmente sensiblement son audience, y compris parmi les les salariés précaires (33% des voix chez les non titulaires de l’éducation nationale à Créteil où elle réalise une percée remarquée). Ces chiffres sont d’autant plus significatifs que le différentiel entre la CGT et les autres grandes centrales syndicales (CFDT et FO) qui s’affaiblissent, s’est creusé.

    Sans tirer de conclusions hâtives, car il faudrait aux différentes échelles et selon les catégories de salariés croiser le bilan de l’activité syndicale avec les résultats obtenus, et pour répondre au post précédent, rien n’empêche le travailleur albertivillarien ou le salarié privé d’emploi de soutenir Obama. Mais l’amélioration de ses conditions de vie peut aussi venir d’une implication collective pour la défense de son travail et des conditions dans lesquelles il l’exerce !

    Eric Plée

  • Elections prud’homales : la CGT en tête et en hausse Le 15 décembre 2008 à 16:29, par jaco

    poison rouge , bien sur les socialistes n’ont pas choisit le pcf ,vu la teneur haineuse et ridicule de tes affirmations !! continu comme cela a déverser ta bile et il ne restera rien de P C en 2012 !! on ne construit rien sur un champs de ruines !!!!!!!!

  • pas compris !?! Le 15 décembre 2008 à 16:50, par Poisson Rouge

    Jaco,

    Je vous invite à relire attentivement le site des socialistes d’Aubervilliers : on n’y trouve de nombreuses références à Obama, Zayen, etc. Par contre, rien sur les prud’hommes.

    Amicalement,

    Poisson Rouge

  • Elections prud’homales : la CGT en tête et en hausse Le 15 décembre 2008 à 17:27, par Ancien PSU

    Cessez donc de perdre votre temps avec le dénommé "Jaco", aucun débat n’est possible avec lui, il est anti-communiste depuis qu’il a quitté la crêche.