Non à la suppression de la Seine-Saint-Denis : Département utile, tous mobilisés !

vendredi 2 février 2018

Sans concertation, le Gouvernement prévoit la suppression des trois départements de la petite couronne (Seine-Saint-Denis, Val-de Marne et Hauts-de-Seine) pour la mise en place du Grand Paris.

JPEG - 85 ko

Supprimer le département c’est supprimer des services publics de proximité, utiles au quotidien et accessibles à toutes et tous.

Supprimer le département, c’est éloigner encore plus les citoyens des lieux de décision.

Quel avenir pour :

Les 4 crèches départementales à Aubervilliers : supprimées ?

Les 6 PMI à Aubervilliers : supprimées ?

Les 24 assistantes sociales à Aubervilliers : supprimées ?

Le chèque réussite de 200 € pour l’achat de fournitures scolaires en 6ème : supprimé ?

Les subventions départementales aux associations sportives et culturelles : supprimées ?

Le soutien aux équipements sportifs et culturels : supprimé ?

La dotation de fonctionnement aux collèges : supprimée ?

Le versement du Revenu de Solidarité Active : supprimé ?

La Carte Améthyste pour les personnes âgées : supprimée ?

Face à ce projet inacceptable exigeons un referendum pour que les citoyens de Seine-Saint-Denis et des autres territoires concernés décident de l’avenir de leur département

Nous savons que le choix de la proximité et de la solidarité doit l’emporter

Mercredi 7 février "Journée sans Département"

FERMETURE exceptionnelle de tous les services départementaux (crèches, PMI, cantines des collèges….)

Rassemblement 11Hh00 parvis de la Préfecture Esplanade Jean-Moulin à Bobigny

4 Messages

  • L’avenir du territoire vous intéresse

    Concertation sur le premier Plan local d’urbanisme intercommunal de Plaine Commune, jusqu’au mardi 6 mars à la médiathèque Saint-John Perse. à Aubervilliers

    • Dans quelle ville voulons-nous vivre demain ? Il serait bien que le maire de la ville et les élus du conseil municipal commencent déjà par répondre à leur propre question. Que veulent-ils faire de leur centre ville ? que veulent-ils faire en terme d’aménagement du Fort d’Aubervilliers ? Quelle proposition pour que la RN2 soit vivable pour les futurs habitants du Fort ? Comment le Fort d’Aubervilliers pourrait-il accueillir, aux côtés des jardins familiaux, un vaste espace paysager qui fait défaut à Aubervilliers ? Quel aménagement de l’avenue Victor Hugo jusqu’à l’entrée de Paris qui ne peut rester en l’état avec l’arrivée des lignes de métro ? Comment cette avenue pourrait se transformer avec une vraie mixité d’habitat et d’activités qui soit de nature à redynamiser un commerce de qualité ? Les citoyens d’Aubervilliers sont en droit d’attendre des élus qu’ils ne se contentent pas de gérer le quotidien mais aussi qu’ils se préoccupent de l’avenir en portant des propositions. Ils doivent sortir du silence et nous éclairer de leur point de vue car le projet "Aubervilliers 2030" présenté en conseil municipal n’était pas très porteur d’avenir et bien éloigné d’une perspective dynamique.

      • C’est une mairie qui vend du rêve Le 16 février à 17:51, par Retraité

        Depuis 40 ans que je réside au fort. Que de projets de forages les travaux de la zac au fort serait
        Déjà commencé avec un autre parti mais voilà c’est une mairie qui adore les réunions sans prendre de décisions on traîne peut-être pour rester là quatrième ville de France la plus pauvre quand ont voit pantin bagnolet et bien d’autres villes qui savent tirer profit pour le futur grand Paris on peut se poser des questions !!!!

        • C’est une mairie qui vend du rêve Le 18 février à 20:39

          Comme on aimerait que la ville s’efforce de nous vendre enfin du rêve. Malheureusement il n’en est rien. Il n’y a plus de visionnaires dans cette ville, ils ont été remplacé par des comptables gestionnaires. On a l’impression que les élus en place sont là pour gérer jusqu’en 2020 car aucune de leurs propositions d’aménagement ne porte d’avenir. Pourtant cette ville pourrait investir et être attractive avec des lieux de vie agréables et des espaces publics enfin propres, cette ville pourrait-être accessible, sécurisée, avec des possibilités de se déplacer, de se stationner, cette ville pourrait faire de la revalorisation des commerces une priorité. Cette ville a des capacités, des atouts, des projets, des perspectives, des possibilités mais tout cela reste inexploité et est gâché par un manque d’ambition pour les habitants.

  • Dans quelle ville voulons-nous vivre demain ? Il serait bien que le maire de la ville et les élus du conseil municipal commencent déjà par répondre à leur propre question. Que veulent-ils faire de leur centre ville ? que veulent-ils faire en terme d’aménagement du Fort d’Aubervilliers ? Quelle proposition pour que la RN2 soit vivable pour les futurs habitants du Fort ? Comment le Fort d’Aubervilliers pourrait-il accueillir, aux côtés des jardins familiaux, un vaste espace paysager qui fait défaut à Aubervilliers ? Quel aménagement de l’avenue Victor Hugo jusqu’à l’entrée de Paris qui ne peut rester en l’état avec l’arrivée des lignes de métro ? Comment cette avenue pourrait se transformer avec une vraie mixité d’habitat et d’activités qui soit de nature à redynamiser un commerce de qualité ? Les citoyens d’Aubervilliers sont en droit d’attendre des élus qu’ils ne se contentent pas de gérer le quotidien mais aussi qu’ils se préoccupent de l’avenir en portant des propositions. Ils doivent sortir du silence et nous éclairer de leur point de vue car le projet "Aubervilliers 2030" présenté en conseil municipal n’était pas très porteur d’avenir et bien éloigné d’une perspective dynamique.

    • C’est une mairie qui vend du rêve Le 16 février à 17:51, par Retraité

      Depuis 40 ans que je réside au fort. Que de projets de forages les travaux de la zac au fort serait
      Déjà commencé avec un autre parti mais voilà c’est une mairie qui adore les réunions sans prendre de décisions on traîne peut-être pour rester là quatrième ville de France la plus pauvre quand ont voit pantin bagnolet et bien d’autres villes qui savent tirer profit pour le futur grand Paris on peut se poser des questions !!!!

      • C’est une mairie qui vend du rêve Le 18 février à 20:39

        Comme on aimerait que la ville s’efforce de nous vendre enfin du rêve. Malheureusement il n’en est rien. Il n’y a plus de visionnaires dans cette ville, ils ont été remplacé par des comptables gestionnaires. On a l’impression que les élus en place sont là pour gérer jusqu’en 2020 car aucune de leurs propositions d’aménagement ne porte d’avenir. Pourtant cette ville pourrait investir et être attractive avec des lieux de vie agréables et des espaces publics enfin propres, cette ville pourrait-être accessible, sécurisée, avec des possibilités de se déplacer, de se stationner, cette ville pourrait faire de la revalorisation des commerces une priorité. Cette ville a des capacités, des atouts, des projets, des perspectives, des possibilités mais tout cela reste inexploité et est gâché par un manque d’ambition pour les habitants.

  • C’est une mairie qui vend du rêve Le 16 février à 17:51, par Retraité

    Depuis 40 ans que je réside au fort. Que de projets de forages les travaux de la zac au fort serait
    Déjà commencé avec un autre parti mais voilà c’est une mairie qui adore les réunions sans prendre de décisions on traîne peut-être pour rester là quatrième ville de France la plus pauvre quand ont voit pantin bagnolet et bien d’autres villes qui savent tirer profit pour le futur grand Paris on peut se poser des questions !!!!

    • C’est une mairie qui vend du rêve Le 18 février à 20:39

      Comme on aimerait que la ville s’efforce de nous vendre enfin du rêve. Malheureusement il n’en est rien. Il n’y a plus de visionnaires dans cette ville, ils ont été remplacé par des comptables gestionnaires. On a l’impression que les élus en place sont là pour gérer jusqu’en 2020 car aucune de leurs propositions d’aménagement ne porte d’avenir. Pourtant cette ville pourrait investir et être attractive avec des lieux de vie agréables et des espaces publics enfin propres, cette ville pourrait-être accessible, sécurisée, avec des possibilités de se déplacer, de se stationner, cette ville pourrait faire de la revalorisation des commerces une priorité. Cette ville a des capacités, des atouts, des projets, des perspectives, des possibilités mais tout cela reste inexploité et est gâché par un manque d’ambition pour les habitants.

  • C’est une mairie qui vend du rêve Le 18 février à 20:39

    Comme on aimerait que la ville s’efforce de nous vendre enfin du rêve. Malheureusement il n’en est rien. Il n’y a plus de visionnaires dans cette ville, ils ont été remplacé par des comptables gestionnaires. On a l’impression que les élus en place sont là pour gérer jusqu’en 2020 car aucune de leurs propositions d’aménagement ne porte d’avenir. Pourtant cette ville pourrait investir et être attractive avec des lieux de vie agréables et des espaces publics enfin propres, cette ville pourrait-être accessible, sécurisée, avec des possibilités de se déplacer, de se stationner, cette ville pourrait faire de la revalorisation des commerces une priorité. Cette ville a des capacités, des atouts, des projets, des perspectives, des possibilités mais tout cela reste inexploité et est gâché par un manque d’ambition pour les habitants.

Répondre à cet article