Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes : Le PCF soutient les personnels et participera à la journée d’action

lundi 29 janvier 2018

Les personnels des EHPAD (publics et privés) confrontés à une dégradation continue de leurs conditions de travail ont décidé d’une journée d’action demain, le 30 janvier.

Aujourd’hui, Maria Mercader, maire-adjointe à la santé, et Sofienne Karroumi, maire-adjoint aux personnes âgées, sont venus manifester leur soutien au personnel au balcon du centre de gérontologie Constance Mazier,

JPEG - 16.2 ko

Toutes les organisations syndicales appellent à la mobilisation et à la grève ce jour avec pour objectif d’obtenir des conditions de travail décentes pour les personnels afin qu’ils puissent dispenser des soins de qualité aux personnes âgées accueillies.

Pour les communistes, les choix politiques faits ces dernières années en matière de gestion de la « dépendance », ont conduit à réduire les moyens de la prise en charge de la perte d’autonomie et à sacrifier ainsi une partie de la population qui n’a pas compté sa peine pour participer au développement du pays. Il en résulte des coûts prohibitifs restant à la charge des familles.

Parallèlement, des conditions de travail dégradées subies par un personnel à 80% féminin, ne permettent pas de répondre aux besoins de nos "aînés". De multiples témoignages attestent de la mise en place de procédures dégradées, de soins d’hygiène réduits.

Le PCF avance la proposition de la création d’emplois statutaires sur la base d’un(e) salarié(e) par personne âgée, de paramédicaux, aides soignants, médecins, dans une filière gériatrique.

Pour le PCF il est temps d’engager un nouveau progrès social pour la France. Il soutient l’action du 30 janvier et appelle à y participer dans toute la France .

A Paris , Pierre Laurent mènera une délégation du PCF au rassemblement, à 14h devant le Ministère de la Santé.

P.-S.

azier

Répondre à cet article