L’immigration en France : Deux initiatives culturelles cette semaine à Aubervilliers

mardi 10 octobre 2017

1- A la librairie "Les Mots Passants" 2 rue du moutier. Jeudi 12 octobre à 18h.

Rencontre avec E.M Mouhoud autour du livre "l’Immigration en France - Mythes et réalité"
publié aux éditions Fayard.

"Qui sont les migrants internationaux ? Combien arrivent réellement chaque année dans les pays riches ?
La France reçoit-elle vraiment « toute la misère du monde » ? Combien coûtent les migrants aux finances publiques des pays d’accueils ? Prennent-ils « nos » emplois ? Les propos erronés, répétés sciemment ou non, sur l’immigration et ses effets, persistent et se renforcent dans les périodes de crise, aujourd’hui comme dans les années 1930.
Loin des plaidoyers en faveur ou contre les migrations ou les migrants, c’est à ces questions, quelquefois dérangeantes, toujours précises, que ce livre tente de répondre. E.M. Mouhoud identifie quinze mythes qui parasitent le débat public sur les migrations et permettent à certains responsables politiques de défendre des thèses aussi anxiogène qu’inexactes."

E.M. Mouhoud est professeur d’économie à l’Université Paris-Dauphine, El Mouhoud Mouhoud est spécialiste de la mondialisation, des décolonisations et des migrations internationales."

2- Au cinéma Le Studio, 2 rue Edouard Poisson. Vendredi 13 octobre à 19h30.


"Des figues en avril" en présence du réalisateur de Nadir Dendoune.

"Portrait de Messaouda Dendoune, algérienne de 81 ans, arrivée en France il y a 60 ans. Depuis 1968 elle vie à la cité Maurice Thorez de l’Ïle-Saint-Denis dans le 93. « Des figues en avril » raconte le parcours de cette « kabyle des montagnes » mais aussi de sa vie dans son HLM depuis que son mari Mohand Dendoune, 89 ans aujourd’hui, atteint d’Alzheimer, a été placé dans une maison médicalisée."

Projection accompagnée d’une lecture de quelques extraits du ivre « Nos rêves de pauvres » (2017, Lattès) de Nadire Dendoune.