Le site de campagne de Patrick Le Hyaric

dimanche 28 mai 2017

Pour suivre la campagne électorale de Patrick Le Hyaric :

https://lehyaric2017.fr/

4 Messages

  • Quelques échos de campagne Le 29 mai à 09:49, par Léna

    Samedi, en fin d’après midi, près du bassin de la Maladrerie, Philippe Milia a inauguré une nouvelle pratique militante : la distribution musicale de tracts. Il se tenait bien seul, ses tracts à disposition des rares passants, accompagné de la prestation (à vrai dire agréable) d’un violoniste. Il n’a sans doute pas fait grande recette mais a offert un moment musical aux voisins du bassin.

    Dimanche matin discussion avec deux représentants de la FI sur le Marché du Monfort a peu près déserté de visitaurs : l’un se refuse à toute discussion, déclarant qu’il ne sait rien, milite depuis peu àAubervilliers... l’autre (qui se dira ex-LCR) est de Paris. Il considère que la critique de parachutage formulée à l’égard du candidat de la FI n’a pas de sens car la législative est une élection nationale. Il dit ne rien connaître à Aubervilliers mais espère recevoir le soutien de déçus du PCF. La discussion ne se prolonge gère le téléphone portable accaparant beaucoup notre "interlocuteur" qui considère que la FI ayant peu de militants intervient surtout sur les "réseaux sociaux" et que cela est essentiel.

    J’allais presque oublier de dire que le travail pour la candidature de P. Le Hyaric et Catherine Clément s’est poursuivi tout le week-end sur le quartier.

    Répondre à ce message

    • Quelques échos de campagne Le 29 mai à 20:18

      Une règle ma chère Léna : une conversation téléphonique prime toujours sur l’interlocuteur direct.

      Répondre à ce message

      • Quelques échos de campagne Le 30 mai à 09:26, par Ne vous trompez pas, votez utile

        Emmanuel Macron semble en bonne voie pour obtenir une majorité à l’Assemblée nationale. Selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France* publié mardi 30 mai, l’alliance nouée entre La République en marche et le MoDem est créditée de 29,5% d’intentions de vote au premier tour des élections législatives des 11 et 18 juin. Elle devancerait largement l’alliance LR-UDI, créditée de 22%, et le Front national, qui obtiendrait 18%.

        Derrière, la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon (11,5%) ferait mieux que les candidats socialistes et radicaux de gauche (9%). EELV obtiendrait 3%, Debout la France 2,5% et le PCF 2%. D’ici au 11 juin, les rapports de force peuvent encore évoluer, puisque 34% des personnes interrogées estiment pouvoir changer d’avis.

        Répondre à ce message

        • Quelques échos de campagne Le 30 mai à 11:46, par Qui est Mélenchon ?

          Voter pour le programme humaniste de Mélenchon ,oui mais voter pour le névrosé hystérique qui pratique l’insulte comme argument politique : NON.
          Le plus effrayant il hypnotise ses soutiens et une partie des électeurs de gauche qui sont dans la fascination du personnage voire dans la quasi dévotion même sans être en l’accord avec toute sa ligne politique. Certes Mélenchon sera élu comme député mais il n’aura pas de majorité au Parlement, déçu , il tombera dans les excès verbaux .Il s’amusera avec des joutes verbales et des bons mots mais blessé de l’échec de son projet, il passera le relais à un fidèle plus jeune.
          Jusqu’où ira cette fidélité ? J’en connais certains qui attendent la fin du second tour pour demander des comptes , quitte à se faire excommunier. ...

          Répondre à ce message

Répondre à cet article