Décès de notre camarade Anne Preiss

lundi 10 avril 2017

Notre camarade Anne est décédée samedi 8 avril, dans la maison de retraite où la maladie d’Alzheimer l’avait contrainte à être hébergée.

Auparavant, elle habitait au 27 rue de la Commune de Paris.

Elle était née dans l’île de Raïatea, près de Tahiti ; elle répétait souvent "C’est pour ça que j’ai toujours la tête à l’envers...".

Pendant la guerre d’Algérie, elle a fait partie du réseau des "porteurs de valises" de soutien au FLN. Cela a failli lui coûter l’emprisonnement et elle a réussi à se réfugier plusieurs années en Algérie.

Elle a ensuite travaillé comme graphiste, excellente, au comité central du Parti communiste. (En tête de l’article, une des affiches qu’elle a conçues.)

Retraitée et militante active, on la rencontrait dans toutes les manifs, les distributions de tracts au marché et la vente du muguet.

On n’oubliera pas son beau visage et sa grande gentillesse/

A sa fille Giulia, à son gendre et à ses petits-enfants, nous présentons nos condoléances attristées

Ses obsèques se dérouleront mardi 18 avril à 15h30 au cimetière du Père-Lachaise..

1 Message

  • Décès de notre camarade Anne Preiss Le 16 avril à 11:36, par ESMIOL

    Chers camarades, j’ai appris par Internet et par l’intermédiaire de votre message le décès d’Anne Preiss. Un camarade de Solidarité ("groupe Curiel") m’avait également prévenu. Je la connaissais sous un autre nom, comme c’était l’habitude dans Solidarité.
    Progressivement, les militants qui ont lutté pour le soutien au FLN et/ou pour Solidarité disparaissent.
    Je vous demande de transmettre toute mon amitié à sa famille.

    Répondre à ce message