Fête de l’Huma : le stand d’Aubervilliers vous donne rendez-vous

mardi 6 septembre 2016

Dès vendredi 9 septembre à partir de 15h, le stand d’Aubervilliers vous donne rendez-vous.

Comme d’habitude, nous sommes juste en face de la grande scène, avenue Marwan Barghouti.

Pendant tout la durée de la fête, venez rencontrer vos amis autour d’un verre, et particulièrement le célèbrissime Mojito d’Auber !.

Pizzas (maison !) assiettes de charcuterie, pasta-box, samoussas, acras vous permettront de vous restaurer sans rien rater des concerts de la grande scène de la fête.

Vous êtes toutes et tous invités à la petite réception qui marquera l’inauguration du stand samedi 10 à 12h30.

Vendredi après-midi, samedi matin et dimanche matin, notre ami Jacques Dessaint dédicacera ses ouvrages consacrés à l’histoire d’Aubervilliers.

Par ailleurs, notre amie albertivillarienne Mireille Rivat présentera son spectacle "Comment souffle le vent" sur scène Jazz’hum’Ah ! (stand du Val-de-Marne) vendredi 9 septembre à 20h30.

Rappel : des navettes gratuites de la RATP vous emmèneront pendant ces trois jours depuis le Fort d’Aubervilliers jusqu’à la porte de la Fête : c’est bien mieux que la voiture !

Tout sur la Fête : http://fete.humanite.fr/

Enfin, n’attendez pas d’être à l’entrée pour acheter votre billet, ce sera plus cher ! Procurez-vous jusqu’à vendredi midi la vignette-bon de soutien qui donne accès à la Fête pendant les trois jours pour 25€ ; Nous les vendons mercredi de 17à 18h au métro "fort d’Aubervilliers", à notre local 35 rue Heurtault et devant le Monoprix rue Ferragus jeudi matin de 10h à 12h, ou bien adressez-vous à un communiste de votre connaissance.

Bienvenue sur la Fête de l’Huma pour refaire le monde !

18 Messages

  • Fête de l’Huma : le stand d’Aubervilliers vous donne rendez-vous Le 8 septembre 2016 à 15:38, par le concombre masqué

    Ils ne seront pas sur le stand d’Aubervilliers, ni à la fête d’ailleurs.

    Mais Cyril Mokaiesh, Bernard Lavilliers et Stéphane Brizé nous présentent un clip bouleversant : "La loi du Marché".

    Répondre à ce message

  • Fête de l’Huma : le stand d’Aubervilliers vous donne rendez-vous Le 11 septembre 2016 à 21:53, par droit dans le mur

    Ils n’étaient pas à la fête de l’huma non plus. Les frondeurs du PS ont préféré aller à la Rochelle expliquer qu’il faudrait des primaires de toute la gauche...
    Par contre Melenchon était là...
    Concluez en ce que vous voulez...

    Répondre à ce message

    • La fête est finie Le 12 septembre 2016 à 23:59, par Patrick

      Après un week-end à la fête de l’Humanité puis à l’université d’été des frondeurs à La Rochelle, Arnaud Montebourg, qui avait demandé au chef de l’État de ne pas se représenter, envisage désormais de se ranger derrière lui en cas de défaite. Invité de France Inter ce lundi 12 septembre, il livre cette réponse à un auditeur qui lui demande s’il quittera "l’usine" (comprendre : le PS) s’il perd la primaire :
      Arnaud Montebourg : "D’abord, je crois que je ne la quitte pas, si vous appelez ça l’usine, au sens où j’ai pris la décision, en quittant le gouvernement, de ne pas vivre de la vie politique donc je suis dépourvu de mandats [...]. J’ai fait le choix de travailler dans le privé et donc pendant cette campagne je continuerai de gagner ma vie. Pour moi, rien d’exceptionnel. Si François Hollande emporte la primaire, j’accepterai le résultat et je resterai à l’usine là où je me trouve…"

      Répondre à ce message

      • La fête est finie Le 13 septembre 2016 à 21:20, par samos

        C et donc bien se que je répète depuis des mois se sont des pseudo frondeurs et opportuniste de sur crois le PCF devrait se s allié avec la vrais gauche donc aujourd’hui monsieur Mélenchon

        Répondre à ce message

        • La fête est finie Le 14 septembre 2016 à 07:49, par Mémoire

          Le PCF d’Aubervilliers devrait se méfier de ces ralliements socialistes . Certes retourner sa veste est un signe de malaise politique mais il faut en connaître les vraies motivations . Ces retournements de position ne seraient-ils pas seulement alimentaires ? Quant au Senor Quinoa , il prépare sa cuisine écologique pour adoucir son projet : tuer le PCF comme son mentor Tonton.

          Répondre à ce message

          • La fête est finie Le 14 septembre 2016 à 22:39

            Les communistes désigneront d’ici au 5 novembre leur candidat pour 2017. Au vue de leurs divergences et de la campagne de la direction sur le tout sauf Mélenchon, une alliance avec lui semble de moins en moins évidente. Il apparaît de plus en plus clairement qu’ils cherchent un ralliement avec A. Montebourg pour pouvoir négocier des circonscriptions pour les élections législatives.

            Répondre à ce message

            • La fête est finie Le 15 septembre 2016 à 08:42, par Que la fête commence !

              Au rythme où on va et au vu de la tambouille politicienne qu’on entilretient, il est plausible qu’on débouche sur une candidature unique au lendemain du premier tour de la présidentielle en la personne de Sarkhozy.

              Répondre à ce message

  • ça progresse... lentement ! Le 15 septembre 2016 à 14:02, par Thierry

    Une de plus. Après la communiste Marie-George Buffet, c’est au tour de Clémentine Autain, porte-parole d’Ensemble, d’appeler à soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon. l’élue de Sevran appelle à « prendre parti et agir ». Pour elle, « un seul candidat s’est déclaré pour porter le projet de notre gauche de rupture » : « C’est Jean-Luc Mélenchon, qui fut notre candidat en 2012. »

    Répondre à ce message

    • ça progresse... lentement ! Le 15 septembre 2016 à 21:59, par charles

      Elle a raison, c’est une évidence. De plus, Pierre Laurent est un traître et n’a aucun talent. C’est un désigné : c’est le fils de son père, ainsi va la démocratie au pcf.

      Répondre à ce message

      • ça progresse... lentement ! Le 17 septembre 2016 à 13:16, par Déçu

        @charlot ,tu devrais réviser les bases du léninisme et le sens de ’’traître’’, tu voulais peut être écrire ’’social traître’’ . Tu veux dire que Pierre Laurent est un social démocrate . Pourquoi pas en débattre ! Le problème ce vocable date d’une époque où le communisme fonctionnait avec le goulag. Le mouvement communiste s’interroge sur son histoire et Pierre Laurent a été élu dans congrès .Mélenchon s’est auto désigné... Bien que je ne sois pas communiste ma sympathie se tourne plutôt vers des militants qui debattent que vers ceux qui se prosternent devant un Narcisse.

        Répondre à ce message

  • Manifestation contre la loi travail du ps Le 15 septembre 2016 à 19:04, par samos

    Le gouvernement socialiste envoie les CRS pour gazé et frappé les manifestants cela même avec qui il manifesté il y a pas si longtemp cela même qui l on porté au pouvoir et les dirigeants du PCF veulent discutée avec eux c avec monsieur Mélenchon que il faut discuter et vite

    Répondre à ce message

  • Le meilleur moyen de prédire l’avenir, c’est de l’inventer Le 18 septembre 2016 à 11:17, par Murielle

    Si la gauche de 2017 risque d’être battue, ce n’est pas parce qu’elle ne se présentera pas sous un seul drapeau mais parce que la gauche est associée, pour des millions de gens, à la politique menée depuis 2012. Dans les représentations courantes, "la gauche" au pouvoir s’identifie à la déchéance de la nationalité, à l’état d’urgence, au démantèlement du droit du travail, au soutien au Medef et à la finance, à la répression des délégués syndicaux, au refus d’entendre la rumeur grondante de la rue... Si l’on ne sait plus très bien ce qui distingue la droite de la gauche, à quoi bon voter à gauche ? "La gauche" gouvernante déçoit. Pire encore : elle attise le ressentiment. Or le ressentiment ne porte pas seulement la droite en avant : il stimule sa variante la plus extrême. Ce n’est certainement pas les candidats qui ont été dans ce gouvernement ou qui l’on soutenu qui vont nous donner envie de voter pour eux. Aujourd’hui le seul candidat qui porte un projet anti-capitaliste s’appelle Mélenchon et il est regrettable que La direction du pcf continue de perdre son temps à espérer un candidat frondeur qui acceptera un accord électoral pour les législatives.

    Répondre à ce message

    • Le meilleur moyen de prédire l’avenir, c’est de l’inventer Le 18 septembre 2016 à 13:18, par 130000 soutiens sur son blog, combien à Aubervilliers ?

      Si on commençait ici à lancer une liste d’appelants à soutenir Mélenchon ? Chiche ?

      Répondre à ce message

      • Oui il faudrait vraiment s’y mettre sans attendre que Pierre Laurent donne son autorisation. Quand on observe les résultats du dernier sondage de ce week-end on peut se dire qu’il ne faut plus perdre de temps. Pour l’ensemble des électeurs, Emmanuel Macron est vu par 28 % des personnes interrogées comme celui qui peut le mieux représenter la gauche. Il devance Jean-Luc Mélenchon (18 %), Manuel Valls (17 %) Arnaud Montebourg (13 %), Christiane Taubira (9 %). François Hollande arrive dernier avec 8 %.
        Vu par les sympathisants de gauche. La donne change lorsque les sondés se disent de gauche. C’est Jean-Luc Mélenchon qui est alors vu comme « le meilleur candidat pour représenter la gauche » avec 24 %, devant François Hollande (18 %), Manuel Valls (16 %) Emmanuel Macron (15 %), Christiane Taubira (15 %) et Arnaud Montebourg (10 %). Allez, à Aubervilliers qui lance le premier un appel à voter Mélenchon ?

        Répondre à ce message

        • Le meilleur moyen de prédire l’avenir, c’est de l’inventer Le 18 septembre 2016 à 22:40, par Philippe

          Pourquoi attendre pour soutenir ? Si chacun s’engage on pourra débattre de la 6eme république, de la planification écologique, de la lutte contre l’évasion fiscale, de la relocalisation de l’économie, de la création d’emploi, d’une agriculture respectueuse de l’environnement, sans pesticide, sans perturbateur endocrinien, de la renégociation des traités de l’UE, de l’investissement dans l’éducation nationale, etc.

          Répondre à ce message

        • Autorisation ? Le 19 septembre 2016 à 15:48, par Olivier

          Pierre Laurent ne donnera aucune autorisation. Le Part communiste a des règles de fonctionnement qui s’appliquent en toute circonstance. Le 5 novembre prochain une conférence nationale discutera de l’orientation pour la présidentielle et Pierre Laurent se devra de suivre les décisins que seront prises.

          Un point c’est tout.

          Répondre à ce message

    • Le meilleur moyen de prédire l’avenir, c’est de l’inventer Le 18 septembre 2016 à 18:15, par Informations

      Inventer avec des mots est-il suffisant ? Pourrais-je avoir des exemples précis de pays ou de leader en rupture avec le capitalisme.

      Répondre à ce message