Pour la tranquillité, contre la violence : Rassemblement mercredi 22 juin à la Villete

mardi 21 juin 2016

Communiqué de la Municipalité :

Appel à un rassemblement sur la dalle Villette, Place du 19 mars 1962, mercredi 22 juin 2016 à 18 h.

Aubervilliers est une ville active qui se nourrit du dynamisme de ses associations, de sa jeunesse et de ses sportifs, de l’investissement de ses habitant-e-s et du talent de ses nombreux artistes.

Cette vie locale, dont nous sommes si fiers, est malheureusement ternie par les actes de violences qui s’accumulent dans notre département, dans notre ville, dans nos quartiers.

A notre échelle, nous devons essayer de les dépasser en refusant toute tentative de division, en puisant dans les ressources de notre ville et en faisant confiance à ses écoles, collèges et lycées, associations, structures culturelles et sportives et à toutes celles et ceux qui œuvrent au quotidien pour l’identité de cette ville ouverte et solidaire, pour établir l’équilibre et l’harmonie.

Auprès de l’État, nous devons continuer à réclamer les moyens et les effectifs de police nécessaires, adaptés à une ville de 82 500 habitants.

C’est pourquoi, la municipalité appelle les habitantes et habitants à un rassemblement pour la tranquillité, contre la violence et pour que justice soit rendue, le mercredi 22 juin 2016 à 18 h place du 19 mars 1962 dans le quartier Villette - Quatre-Chemins.

La municipalité

La section d’Aubervilliers du Parti communiste soutient pleinement cette initiative.

Les habitants de notre ville doivent pouvoir vivre dans la tranquillité ! Une nouvelle fois, nous réclamons des moyens humains pour que les forces de police puissent intervenir chaque fois que nécessaire.

2 Messages

  • politique sécuritaire ? Le 26 juin 2016 à 22:09, par jeune d’auber

    oui pour l’augmentation des effectifs des médiateurs, des éducateurs, des travailleurs sociaux. Mais si c’est pour nous mettre la BST, ou des caméras au mieux c’est de la démagogie au pire une gabegie, et un tournant sécuritaire digne d’un cazeneuve dans ce cas, faudra plus compter sur mon vote...

    Répondre à ce message

    • politique sécuritaire ? Le 27 juin 2016 à 17:00, par simple citoyen

      JEUNE(S) d’AUBER , il ne faudrait pas confondre ’’ politique sécuritaire’’ avec absence de fermeté républicaine .Ce quartier Villette , comme tous les autres coins de France ,n’est pas un bordel où n’importe qui peut faire n’importe quoi et n’importe comment .
      iL y a des règles à respecter .
      Ici elles ne sont plus appliquées depuis longtemps hélas .
      Ces ’’ TOURS VILLETTE’’ demeurent une lourde erreur d’urbanisation des années 1970 . Au fil des ans , elles sont devenues quelque peu ingérables, aggravées par une forte concentration de populations hétérogènes .
      La fameuse ’’ politique de la ville’’ pratiquée ici (’’ rénovation urbaine’’ ) n’est toujours pas clairement identifiée vers un bien commun à tous , face à l’angélisme ou a l’aveuglement idéologique des acteurs responsables .Les mêmes erreurs du passé risquent de perdurer encore longtemps .
      Comme cela a été pratiqué ailleurs avec succès , les TOURS HLM en question auraient dû être remplacées par des bâtiments de moindre hauteur , à échelle humaine donc , correctement gérées, afin que chaque habitant se sente bien avec son proche voisin .
      Les fameuses dalles incriminées à l’heure actuelle ( Villette et Félix Faure) devraient être résidentialisées , à l’image du square Jean Ferrat , une bonne réussite , mais devenu trop exigu .
      La crise économique que nous vivons à largement bon dos, la pauvreté n’ayant jamais engendré la violence jusqu’à nos jours .Cà suffit maintenant : voir la rubrique des faits divers (ce n’est pas ’’ plus belle la vie ’’ comme à Marseille ) que nous lisons dans le ’’ Parisien ’’ ...

      Entièrement d’accord pour le retour urgent et le renforcement des médiateurs sociaux .
      Signé un résident attentif Alberti depuis de longues années , ni ’’vieux réac’’ ni ’’aigri’’ Mr André NARRITSENS , mais pas encore sourd ni aveugle , encore moins ’’ réveur ’’ solitaire .

      Répondre à ce message